« MAKESHIFT fait comme l’oncle Picsou, il surveille(son)or »

0 commentaires

Olivier Lamm, Libération: « (…) Makeshift joue dans la catégorie des Calc, Mehdi Zannad et autres Tahiti 80. Soit les weprésentants d’une pop de France minutieusement ouvragée, wéférencée et chantée en anglais sans le moindre état d’âme (…) »

Répondre