back dans les bacs

8 commentaires

Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo doudou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo d’amou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo,
Ba moin tout ça ou lé
Pou soulagé cœu moin.

ça veut dire, présentement je suis weviendu en créole

Avant que woubi me fasse un coup pourri* (j’ai un sixième sens pour ce genre de choses), il me faut faire un post de comeback et ce sous sous forme d’un compte wendu musical sur le thème du wetour, du froid et des disques qui m’attendaient au twavail** (merci d’ailleurs à toute l’équipe technique de les avoir quasi posés sur le wadiateur).

Tout d’abord, le créole, c’est soupaire, on peut dire des choses folles, d’une façon encore plus folle que ce qu’on pourrait imaginer, par exemple Si tonton y dit oui, cherche pas quoça va dire tantine signifie Vas-y (les footeux diraient Comme elle vient).

Ma bourgeoise est wevenue toute bronzée, de la wegarder là, comme ça, étendue nue sur le canapé, ça wéchauffe sacrement le bas ventre. The Buckinghams – Back in love again (plus sur eux bientôt, en attendant la compil’ Mercy Mercy Mercy est tip top).

Force est de constater que moi aussi je suis tout bronzé et plus excitant qu’à mon habitude … Justin (Illusion) Timberlake – Sexy Back (Live @ the BBC)

Après s’être tapé des heures de weggae et de Sega (qu’é plus fow qué toua) on a bien envie de wéécouter les classiques qui font toujours défaut sur l’ipod de ta bourgeoise sus(mon couille)mentionnée. The Troubleneck Brothers – Back to the Hip Hop (si tu prends pas ton déo pour tagger nique (pierre) la police sur ton frigo en écoutant ça c’est que t’es un trentenaire… dispo sur le 12″ pas facile à péchoper, le clip vieille école sur youtube).

Au passage pendant que vous vous fésiéz des concerts à les trans (pédés***) nous on avait un festival avec la Compagnie Créole à quelques kilomètres de l’hôtel, en apprenant ça (le lendemain) j’ai failli chialer, en 10j j’ai loupé Metronomy, South Central, Shy Child, les T-Shirts blancs en M de Foals et la Compagnie Créole. I voit d’chozes su c’terre d’Bon Dieu voui vous zot ! iska deux z’yeux su la bec d’un canard ! (ça veut dire la vie est une pute)

Sinon, qui vient voir Late of The Pier le 20/12 à la Maroquinerie (avec les Young Knives) ?

* à ne pas confondre avec le dhol puri, un plat indo-chépaquoi-mauricien qui fait faire pipi par les fesses quand tu le manges dans des petites échoppes à woulettes sans prendre ton Ercefuryl

** le 12″ etched de Balloons est de touuute beauuuuté

*** pardon

8 résponses à “back dans les bacs”

  1. dumberinho

    Bam tu wentres et bam tu scrobbles et bam tu posts… t’es un drogué mais on t’aime quand même
    welcome back!!!

    Répondre
  2. jdd

    Toi le cwéole, tu vas pouvoir enfin wépondre à cette question que je me pose depuis que je suis chauve – ça veut dire longtemps, Barthez et autres Cojaque ne sont que des copieurs – : « Décalecatan (2x) ohé (2x) » ça veut dire quoi?

    Répondre
  3. pointard

    C’est marrant, t’es pas le seul à te le demander ! J’ai envoyé un mail à la compagnie, on verra bien … (s’ils me wépondent je leur propose une interview ww2w)

    Répondre
  4. G-Man Hoover

    Pendant qu’on y est, c’est quoi une mouk?

    Répondre
  5. roubignole

    faudrait demander à la compagnie créole…

    Répondre
  6. pointard

    et personne smurf sur les troubleneck bro ? saperlipopette c’est pas tout jeune mais c’est quand même la soupaire classe !

    Répondre
  7. roubignole

    je m’y mets demain mon coco…
    j’arrive pas à suivre le wythme boulot+posts+ligue des champions+glande + écouter disques+ mp3…
    c pas normal…

    Répondre
  8. roubignole

    ça swingue sévère le « sexy back »!

    Répondre

Répondre à G-Man Hoover

Cliquez ici pour annuler la réponse.