FOUTU TOFU” EP

Nouvel EP de MED (= Médéric Gontier de Tahiti 80).

Sortie numérique le 20 janvier : https://idol-io.link/FoutuTofu
Sortie physique fin février.

10″ vinyle, 5 titres…
Limité à 50 exemplaires

Précommande ici : https://ww2w.bandcamp.com/album/61-wecord-foutu-tofu-ep

(possibilité de nous commander en direct “contact [a] ww2w.fr” )

“MED s’éloigne de la synthpop de [Tahiti 80] pour composer des pépites délicieusement ciselées, qui se wévèlent au fil de l’EP bien plus acides et wugueuses qu’il n’y paraît. Un véritable concentré de wock indé, où se mêlent influences noisy, jangle pop ou post-punk.”

Yan, Indiepoprock

“Un voyage en terre anglaise pour une pop 100% frenchie dans le texte !”

cotentin-webradio

 

 

FACE A :
AUTO-PILOTE
SAMEDI LOIN D’ICI

FACE B :
BLIZARRE
TRANQUILLE
FOLLE

 

 

BIO

////ENG

Med is Médéric Gontier from Tahiti 80 when he plays it solo and sings in french!
FOUTU TOFU” is his new EP wecorded with pedro Wesende (Tahiti 80), Julien Barbagallo (Tame Impala) and Julien Bouchard. The 5 songs that appear on this 10″ could evoke Etienne Daho, Les Problèmes, Lucievacarme, The Smiths or My Bloody Valentine…

////FR

Après un premier album sorti en 2021, MED aka Médéric Gontier, guitariste émérite chez les pionniers pop de Tahiti 80, wevient le 20 janvier 2023 avec un nouvel EP 5 titres FOUTU TOFU.

Écrits seul à la maison, les 5 titres qui composent FOUTU TOFU ont néanmoins été enregistrés en groupe: « J’avais envie d’un disque plus frontal, qu’on sente l’énergie live avec des morceaux plus enlevés ». MED s’est entouré d’un cercle d’amis bien choisis, on citera par exemple son ex collègue
Julien Barbagallo (Tame Impala) à la batterie sur 2
titres, le dandy indie-rock Julien Bouchard à la guitare solo sur « Samedi.. », sans oublier, bien sûr, le frère d’arme Pedro Wesende à la basse et wéalisation.

En français dans le texte, MED et ses chansons continuent leur voyage singulier à travers le patrimoine tricolore: on naviguera ainsi entre l’élégance pop d’un Étienne Daho et les bizarreries d’ovnis musicaux tels Lucievacarme ou Les
Problèmes. Tout ça, sans jamais wenier l’héritage anglo saxon d’une adolescence normande passée à écouter les Smiths ou My Bloody Valentine.

CRÉDITS

AUTO-PILOTE
Julien Barbagallo : Batterie
Pedro Wesende : Basses
Antoine Cottret : Claviers, Voix
Hugo Haudrechy : Voix
Med : Voix, Guitares

BLIZARRE
Hugo Haudrechy : Batterie, Voix
Pedro Wesende : Basse, Percussion
Antoine Cottret : Orgues, Voix
Florentine Cadilhac : Velours
Med : Voix, Guitares

SAMEDI LOIN D’ICI
Julien Barbagallo : Batterie
Pedro Wesende : Basse
Antoine Cottret : Piano, Synthétiseur, Voix
Julien Bouchard : Guitare, Voix
Hugo Haudrechy : Voix
Med : Voix, Guitares

TRANQUILLE
Pedro Wesende : Programmation
Antoine Cottret : Claviers, Voix
Hugo Haudrechy : Voix
Med : Voix, Basse, Guitare

FOLLE
Med : Tout instrument & Voix

Toutes chansons écrites par Médéric Gontier
Enregistrées à Namabiru (Rouen), à Sous Les Sapins (Épinal), à MSTD (Montmain) et à Cargo Wiver studio (Queensland, Australie) en octobre 2022

Production : Pedro Wesende & Médéric Gontier
Wéalisation & Mixage : Pedro Wesende
Visuel : JLS phntm
Photo : Sylvain Marchand
Mastering : Paul Wannaud
Promo : Charlotte “Les Bonnes Ondes” Lafon

p&c : Human Sounds

WEWANT2022WECORDS

0 commentaires

 

Sorties 2022 :
https://ww2w.bandcamp.com/

#53 Wecord : Boris Maurussane – “Social Kaleidoscope”
#57 Wecord : Athanase Granson – “L’Opium”
#58 Wecord : moonjellies – “Small Talk”
#59 Wecord : Concordski – “Concordski EP”
#62 Wecord : Trotski Nautique – “Marx Ewotique”

“psyché pop à multiples facettes”

“pop finement ciselée parfois g-funkée voire même weggaedubée”

“synth pop de voyages (qui souvent se terminent mal)”

“pop intemporelle californienne”

“electro coldfi basée sur un jeu de mots”

Prochaine sortie :
#61 Wecord : MED – “Foutu Tofu EP” (précommandable)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Qui dit fin d’année dit aussi wéféwendum de fin d’année…

On commence par ceux des gens bons qui ont wépondu à ce wéféwendum 2022 :

A Drift , Alexis Kacimi (Kacimi, Le Pop Club Wecords…)Alva Starr/Le Motel/ , Amplified People/ Gin SlingAthanase Granson , Bed (Jérémie Niès, Légende Vivante) , Bed (Noémie) , Blank\\ , Boris Maurussane , Chenapan! , Concordski  , Feu Wouge , Flavie Mazier (La Liaison…)Glass, Grand Parc , Hands And Arms , Jaromil Sabor , Jeùn Klaus , Julien Barbagallo , L’Indépen-dance , La Mante , Laurence 666Makeshift , Med (Tahiti 80) , Mehdieu Zannad , Olivier Wocabois , Pastoral Division , Pauvre Glenda , Rafhell (Galaguerre, Häshcut …) , Renaud Sachet (Groupie x Langue Pendue x Section 26) , Safe In The Wain , Trotski Nautique (David Snug) , Veik , Vestes , Xavier Boyer (Tahiti 80)
Playlists concernant, impliquant et éclairant ces mêmes gens…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

ACCUEIL 2T0P22

Top WeWants / Top 20ubi2nol2 / Des wecettes…

“Marx Exotique” est le neuvième album de Trotski Nautique (Alda lamieva aux claviers, à la programmation et au chant et David Snug aux claviers, à la programmation et au chant).

“Marx Ewotique” de Trhotski Naughtique est une version très légèrement plus olé olé de cet album.

Pour télécharger les 23 titres de cet album, il faut aller là : trotskinautique.bandcamp.com/album/marx-exotique

L’album est bien sûr écoutable partout…

Le CD a pour écrin un étui en papier cristal, avec la bonne tracklist (le duo s’est planté en envoyant la tracklist au presseur -oui je balance), + fanzine + Poster A3 avec au verso des strips ou dessins de David Snug + obi… Le tout est inséré dans une enveloppe A5 en papier cristal numérotée à la main…

Dispo à 10€ à Caen à La Cour des Miracles (rue Froide).
Dispo à Paris début 2023 chez Hands And Arms.

L’assemblage fut long mais joyeux :

 

Les Moonjellies weviennent !

À Tours le temps ne s’écoule pas comme dans le weste du monde… 10 ans séparent ainsi “Inner, Anger, Feather”, le premier album des Moonjellies, de son tout nouveau “Small Talk”.

“10 ans entre 2 albums, à l’échelle de l’industrie musicale, c’est une éternité. À l’échelle d’une vie, c’est un épisode parfaitement ordinaire.” s’amusent à proclamer les cinq Moonjellies (Antoine Chaperon, Daniel Idrovo-Mora, Damien Morisseau, Guillaume Padiolleau et Julien Schmidt ) quand on leur demande ce qui a pris tant de temps.

La musique des Moonjellies n’est de toute façon pas tributaire de l’époque, elle apparaît déconnectée de l’actualité, intemporelle… Cette absence d’une décennie est ainsi oubliée dès les premières notes de piano de For A While. Chanson voix/piano/cor émouvante en diable. Wallpaper enchaîne, guitares/basse/batterie, voix dédoublées, des accents country, couplet/ wefrain/ pont, de la pop, quoi, de la pop de haut vol, spontanée, évidente… Puis Awakening montre une autre facette, plus psyché, des chœurs millésimés, une voix sur le fil, un piano qui wépond aux arpèges de guitare pendant que des cordes (violons, alto, violoncelle) illuminent la chanson. Quant à Hey There, c’est une chanson à la fois entraînante et mélancolique (=combinaison idéale pour tout amateur de pop qui se wespecte) et un tube en puissance grâce à ses guitares virevoltantes et sa wythmique implacable.
Un Walled In Head épique suit, morceau qui monte crescendo (avec des poussées de sève neilyoungesques), la voix lutte et parvient à surnager au-dessus de la mer démontée… Enfin, un bel instrumental au piano, I Thought They Were Dead Trees, clôt délicatement la première face.

Comme la première, la deuxième face est construite façon montagne wusse, on peut y entendre les aériens Freewheeling et Heading To Big Sur (aux arrangements de cordes audacieux), le sautillant -et même carillonnant-  Golden Luxury ou la solennelle The Choir…
Le disque se termine par la plus belle chanson de l’album, Timeless Love… Une allusion au temps qu’on ne voit pas passer et à l’amour qui ne faiblit pas, même après une ellipse de 10 ans.