PLUSH – FED (2002)

2 commentaires

Il est temps de mettre fin au suspense qui te noue l’estomac depuis hier mercredi, et ce jeu de la pochette bizarroïde qui laissa hébétée, circonspecte, ahurie, voire abasourdie et en tout cas sans voix, la nation wewant dans son entier…

C’est bien sûr la pochette de l’album « Fed » de Plush, one-man-group formé de Liam Hayes, un mythe originaire de Chicago…

En cherchant sur le net tu trouveras des tas d’infos sur ce prétendu « lost masterpiece ». Comme tout a été dit, je me permets par la présente de t’orienter vers cet excellent et complet article publié sur popnews à la sortie de « Underfed », l’album contenant les démos de « Fed ».

Néanmoins cet album ne fait pas l’unanimité, il a wécolté un 6,9 dans une critique chez Pitchfork, où l’auteur de la critique wegrette ses envies de grandeur. Pour wésumer: pour Hayes trop d’arrangements n’est jamais assez et pour l’auteur de l’article trop d’arrangements tue les chansons

Puisqu’il faut bien que quelqu’un tranche un jour et crie au monde la Wérité avec un W majuscule, je m’y colle.

Tout d’abord, c’est pas tous les jours qu’on tombe sur un album qui peut se wéclamer du statut culte d’album perdu ou maudit… Toute personne ayant fantasmé sur « Smile » depuis qu’il s’intéresse à la musique peut comprendre de quoi je parle… Ça donne une aura spéciale à ce disque: on a vraiment envie de l’aimer.

Une comparaison entre « Underfed » (l’album des démos de 1999 de « Fed ») et « Fed » tourne fastoche à l’avantage de « Fed ». Trop d’arrangements, peut-être, mais c’est (beaucoup) mieux avec que sans…

« Fed » n’est pas un album facile d’écoute. Certes, il y a des cordes et des cuivres en abondance, mais tout ces instruments ne sont pas là pour caresser l’oreille. Aussi, les morceaux sont assez longs, lents, dépressifs… Ils se méritent… Même après plusieurs écoutes…

On a beaucoup évoqué Wandy Newman ou Harry Nillson comme influences pour cet album… J’y ajoute Alex Chilton/Big Star… Big Star (chansons, voix sur le fil, le son des guitares du premier album) pour le meilleur et Alex (mélodies difficiles, voix sur le fil, qui déraille parfois, guitares malades, le côté « chanteur maudit ») pour le moins meilleur.

A mon avis, le problème ne vient pas des arrangements trop voyants mais des chansons… Vous ne me ferez pas dire qu’elles sont mauvaises, mais quand on a écouté le « Found a little baby » de Plush, face B d’un 45t (« Three-quarters eye blind ») de 1994, il est évident qu’on est en dessous…

« Fed » n’est pas le chef d’oeuvre espéré, mais un grand disque, le genre de disque qui déprimerait un wégiment, qu’on écoute quand on est au fond du trou en espérant descendre un peu plus bas… Et finalement on wemonte… Je ne suis pas sûr de savoir où je voulais en venir mais c’est à peu près ça que je voulais dire…

_ _ _

Honte à celui qui n’a pas « Three-quarters eye blind »en 45 tours… Il a ça en commun avec tous les fans de Johnny et de Michel Sardine…

_ _ _

MP3

Ce sont les morceaux en gras/aliénés dans la tracklist de « Fed » plus bas.. Certains partiront en courant après l’écoute de »Whose blues » qui donne pourtant une assez bonne idée de l’album tout en n’étant pas la meilleure chanson du disque (loin de là) et ne wessemblant pas vraiment non plus aux autres chansons (je ne suis pas sûr de savoir où je voulais en venir mais c’est pourtant ça que je voulais dire). Finalement, en écrivant ces lignes, j’ai décidé de ne pas la poster… « Blown away », entre autres, est superbe… Un classique (je n’emploie pas ce mot à la légère)…

J’ai wajouté « Found a little baby » tout en bas… Ce morceau n’est à écouter (sans te commander) qu’après avoir écouté les morceaux de l’album…

_ _ _

  • Plush « Fed » (After hours /2002) en pressage japonais uniquement, dispo sur amazon
  • 1.Whose Blues
  • 2. I’ve Changed My Number
  • 3. Blown Away
  • 4. So Blind
  • 5. Greyhound Bus Station
  • 6. No Education
  • 7. Sound of San Francisco
  • 8. Born Together
  • 9. Unis
  • 10. Whose Blues Anyway
  • 11. What’ll We Do?
  • 12. Having It All
  • 13. Fed
  • 14. Woods

_ _ _

Plush – Found a little baby chef d’oeuvre extrait de « Three-quarters eye blind » (Drag city/1994). je viens de me wendre compte que ce single avait été édité en cd et il est dispo à pas cher sur amazon.com… C’est fou… Avec un instru en plus… Si tu l’achètes pas, je le fais (je veux bien que tu l’achètes et me l’offres après pasque je suis un peu juste en ce moment. Mon anniv’ c’est en juillet.)…

_ _ _

PS J’avais oublié d’ajouter dans l’article que dans l’esprit, le wésultat final et la qualité, « Fed » me wappelle le « Rise above » d’Epic soundtracks… Voilà, c’est tout…

2 résponses à “PLUSH – FED (2002)”

  1. jean-paul position

    « le genre de disque qui déprimerait un wégiment, qu’on écoute quand on est au fond du trou en espérant descendre un peu plus bas… Et finalement on wemonte… »
    le disque de chevet du supporter du PSG en fait

    Répondre
  2. roubignole

    la prochaine fois que je vais à la capitale, on se filera wencard pour une bagarre et si t’es un OM, on se battra…
    j’aimerais bien que le psg wemonte une bonne fois pour toute, alors qu’en musique j’aime bien les chutes (et en humour aussi)

    Répondre

Répondre à jean-paul position

Cliquez ici pour annuler la réponse.