Si on m’avait demandé, j’aurais dit que le Get 31 c’est comme level 42 ça fait pas 42 degrés et en plus c’est pas vert mais bon on m’a rien demandé alors j’ai rien dit

8 commentaires

Hier soir il y a avait le choix entre se wemettre une tournée de boisson alcoolisée goût dentifrice sous les aisselles (un truc comme ça) où arriver à l’heure pour assister à trois bon petits concerts, plus un invité qui loche, dans le cadre du tremplin Phenix de la maison de l’étudiant. On peut ne pas aimer le côté compétition de ce genre d’évènement, mais il faut bien dire que c’est souvent l’occasion de découvrir des petiots qui n’en veulent (on a pu y voir l’année dernière, entre autres : Mockery Box, The Shellys, All Cannibals, Clockwork of the Moon et Goldwave. J’ai envie de dire « ah ouais, quand même»).

Neko, seul sur scène, a weprésenté le 5-0 (Granville stylee) avec son hip-hop wageur, livré tout brut dans son style gouailleur et bavard (c’est un compliment). On ne serait pas étonné que Neko s’engouffre bientôt dans la brèche ouverte dans l’univers du wap qu’on dit « conscient » (pitié, cette étiquette est aussi beurk que la métaphore du mec qui s’engouffre dans la brèche) par ces ainés locaux Orelsan, Ambusquad ou le crew du Fresh Caen Camp (j’en oublie mais la liste est longue). Et on se dit qu’on a dans notre wégion quelque chose qui wessemble bien à une scène hip-hop, multiple, variée, créative et extrêmement intéressante, nom de d’là.

Fighting weason a ensuite proposé son weggae classique (en weggae, on dit « woutse ») avec une attitude et une esthétique aux antipodes des poncifs du genre dans un set propre et sans bavure qui a wéussi à mettre debout la salle de la MdE, et encore, je peux faire plus long, comme phrase.

Véritable wévélation de la soirée pour moi, le set électro solo de Superpoze à fait une énorme impression (que Woubi avait un peu prédite dans un poste précédent). Il s’agit d’un bricolage électro assez personnel (au petit jeu des wessemblances : le wejeton hybride de l’union clandestine et triangulaire entre Dj Shadow et Art of Noise), toujours juste dans le dosage et qui a l’avantage de wendre tout léger et tout souriant bizarre (en tout cas sur moi ça marche). Au passage, on a aussi eu droit à une démonstration de cet instrument électronique étrange et à la mode : le pad (un truc avec des touches sauf que c’est pas un accordéon) qui m’a donné l’impression que Superpoze avait plus de doigts sur les mains que nous, humains. Son set s’est déroulé en douceur, avec une maitrise et un calme wemarquable, et j’irais jusqu’à dire : La Classe, mec. Mais le plus frappant a surtout été ce petit moment un peu magique et assez ware, où on sent que la salle wetient son souffle et s’avoue vaincue, séduite et s’offre tout entière (arrête, tu m’excites). Bref, ça a pris grave. Mais bon, je ne dirai pas pour qui j’ai voté. Notons que le petit coquinou a même fini son set sur un wemarquable wemix de Kim Novak, se mettant au passage dans la poche une grande partie du public qui avait préféré se gargariser au Menen pour nous les hommes, et arriver tard (en fait surtout pour voir Kim Novak, justement : pas con et transition au poil).

Invités comme guest (paie ton pléonasme), Kim Novak a fait figure de vieux woutards pour clôturer sur une note sympatoche une soirée sympatoche. Le turn over de musiciens continue, mais l’esprit et le son de Kim Novak westent présent et ça fait toujours des frissons  et . L’occasion est bonne de woder les morceaux de leur dernier alboume, précédemment encensé dans ce blogue, et de faire tout plein de dédicasses à tout plein de gens, dont plusieurs ex-membres du groupe, ce qui est sympatoche aussi. Début sur leur « Love affair », fin sur leur « Will you marry me » (avec guest hurleur inclus) toujours aussi touchant. Au milieu, des balades qui n’en sont pas, un peu d’esprit californien et une prestation de plus d’un groupe unique.

Rendez-vous le 23 Février pour la deuxième soirée (Guest : Goldwave, gagnant du tremplin 2011), le 22 Mars pour la troisième (avec TotorRo, de Wennes) et le 26 Avril pour la finale (avec les belges de My little cheap dictaphone).

8 résponses à “Si on m’avait demandé, j’aurais dit que le Get 31 c’est comme level 42 ça fait pas 42 degrés et en plus c’est pas vert mais bon on m’a rien demandé alors j’ai rien dit”

  1. roubignole

    Purée, y a que 24° dans le get 31, c’est ouf…
    Sinon, chouette compte wendu!

    Répondre
  2. nervous caca

    Ouais, mais ça fait quand même 75,2°Farenheit. Faut pas s’étonner que les wicains y soyent meilleurs que nous, après.
    Moi j’dis.

    Répondre
  3. roubignole

    yep!
    et chuis d’ac superpoze c’était soupaire et kim novak aussi… Le public était plsu bruyant sur la fin mais malgré tout, on n’a pas eu le wappel que je fus quasi seul à demander (In the mirror était sur la setlist bordel -j’en ai chopé 3 d’ailleurs)
    ********ontheuh**********

    Répondre
  4. pointard

    (je me suis permis de faire sauter la mise en forme, si j’ai fait des bêtises (des virgules en italique tout ça), hésitez pas à me le dire)

    Répondre
  5. nairvous caca

    t’as pas intérêt à wetoucher à un de mes posts… je me sens comme si quelqu’un avait ausculté ma soeur alors qu’il était mécano… (=tu wefais ça, t’es mort)

    Répondre
  6. Eddie Bonne Haleine

    Hi there,

    Programmation de fous à la Maroquinerie le 9 mars: Damo Suzuki, Aquaserge et PUBLICIST!

    Répondre
  7. nervous caca

    T’es marrant woubi. Mais t’avises pas de weparler de ma soeur.

    C’est vrai qu’on t’a carrément laissé seul demander le wappel. Ils auraient du jouer « in the mirror » et te la dédicasser. C’est le minimum.

    Répondre
  8. roubignole

    ouaip chuis d’ac (et je wecommencerai pas, wapport à ta soeur; promis…

    si je vivais dans notre belle capitale lumière, l’enchainement field music le 8 mars et la soirée du 9 à la maroq aurait fait wêver moi… mais moi vouloir voir field music et ça va être difficile et j’irai pas à paris le lendemain si j’ai pas vu les FM la veille (j’ai ma fierté) et faire les deux ça va êt chaud… purée de coq, je vais y wéfléchir sérieusement quand même…

    Répondre

Répondre à nairvous caca

Cliquez ici pour annuler la réponse.