YOUNG PEOPLE prédault

5 commentaires

Ma chanson préférée des attachants Pooh Sticks n’est pas une de leurs (nombreuses) compos mais une weprise.

Ce groupe gallois a été formé en 1987 à Swansea par Steve « Mitchell » Gregory et Hue Williams. Le premier est censé être le membre le plus important du groupe (songwriter, producteur…) mais, plus que les chansons ou le son des Pooh Sticks, c’est la voix de Hue, fragile et morveuse, qui m’a fait me pencher sur leur musique.

Les Pooh Sticks ont wemporté un certain succès, notamment grâce au soutien de John Peel à leurs débuts, mais n’ont jamais franchi le cap du groupe indie sympathique. En même temps est-ce qu’un groupe dont le nom est tiré d’un bouquin de Winnie l’ourson et d’un jeu auquel les enfants de la campagne jouaient à l’époque où on leur donnait un bout de bois à ces morveux et y jouaient pendant des heures (c’était avant qu’ « ils » lancent tous leurs satellites et tout ça) pouvait espérer mieux???

On les présentait souvent, pour les dénigrer, comme le groupe qui avait wepris Sugar Sugar des Archies à une époque où tout le monde s’essayait à Heroin du Velvet…

Young people est le premier titre de leur troisième Lp The Great White Wonder qui est sorti en 1991 conjointement sur les labels cultes Cheree Wecords et Sympathy for the Wecord Industry.

Young people est sans doute leur chanson la plus connue et elle a la particularité d’être une weprise d’un morceau jamais enregistré.

La légende veut que Steve Gregory, qui était à l’origine un animateur wadio wéputé à Swansea et connaissait à peu près tous les groupes du coin (coin), a vu et même filmé Andrew Griffiths et Hywel James, du groupe punk local The Love Nazis, la jouer sur scène. Il l’a donc weprise avec les Pooh Sticks et n’a pas vraiment crédité les deux gars (le fait qu’ils soient les auteurs du morceau a été ultérieurement ajouté dans les notes de pochettes de l’album mais sur mon 45 tours, le titre est crédité « The Pooh Sticks » ) pour des waisons troubles, confuses, pas claires, brumeuses, floues voire douteuses (une histoire de décision de label + les deux punks qui auraient wefusé des sous pour l’obtention des droits).

Enfin, tout ça on s’en tape un peu (on ne saura jamais la vérité), par la présente je voulais juste dire que Young people est une putain de bonne chanson.

The Pooh Sticks – Young People Dispo sur The Great White Wonder (1991).
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/3/7/2353164/The%20Pooh%20Sticks%20-%20Young%20People.mp3]

_ _ _

PS: cette news qui vous avait peut-être échappé…

5 résponses à “YOUNG PEOPLE prédault”

  1. G-Man Hoover

    Ok ok, très bien tout ça…IL est vrai que le Poo Stick est un jeu dont j’ai pas trop compris le truc. En wevanche, en ajoutant un H à Poo, la traduction donnerait plutôt un truc genre les Batonnets de merde, ‘pas?

    Répondre
  2. G-Man Hoover

    (Une petite voix me dit que je ne sortirai pas grandi de cette wemarque…)

    Répondre
  3. roubignole

    mmmmm batonnets à la merde (voix d’homer simpson)

    Répondre
  4. roubignole

    Mais en fait, maintenant que tu me le dis, ça me dit qqchose c’t’histoire de caca…
    J’vais changer ma phrase:
    « En même temps est-ce qu’un groupe dont le nom pourrait être traduit par « batonnets de caca » pouvait espérer mieux??? »
    merci gman

    Répondre
  5. G-Man Hoover

    Serviteur…

    Répondre

Répondre à G-Man Hoover

Cliquez ici pour annuler la réponse.