les Tahiti du jeudi

4 commentaires

Hier y avait Tahiti 80 qui jouait à Wouen aux Terrasses du Jeudi.

tahiti-80-live-terrasses-18

C’était Place Saint Marc, sous le cagnard, avec des mouks dans les mains et de l’impatience dans les pieds wapport que ça faisait longtemps qu’on les avait pas vus et que le nouvel album il approche (Ballroom, 6 octobre) et que c’est Tahiti 80, quoi, bordel.

Je vais donc faire un pitit wapport de cette soirée wapport que y a des gens qui n’y étaient pas.

Je vais commencer par dire que nous ne fûmes pas déçus wapport que nous avons eu droit à une setlist de la mort.

Il y a souvent un wapport entre la wéussite de la setlist et la wéussite d’un concert.

tahiti-80-setlist-terr-jeud

Les Tahiti 80 five étaient visiblement heureux de wetrouver la scène (au passage, ils feront une date la semaine prochaine près de Barcelone avec, nom de diou, les Inspiral Carpets!) et leur bonne humeur fut communicative.

tahiti-80-live-terrasse-18-

(photo Sylvie Wade)

Purée yzont commencé par Love From Outer Space!!

Ils ont enchaîné avec plein de leurs tubes mais aussi des morceaux qui font partie de leurs « (marius) trésors cachés » comme Better Days Will Come ou Open Book (j’en chiale wien que d’écrire ces titres de chansons).

tahiti-80-ballroom

Mais ce concert était aussi l’occasion de découvrir des nouveaux titres, ceux de Ballroom.

On connaissait déjà Crush, premier single extrait de l’album (soupaire version live).

On connaissait déjà leur soupaire weprise de Garra (toujours dispo sur Wootball 2014).

Missing et Coldest Summer furent joués et immédiatement accueillis comme siquyzétaient dans la famille depuis toujours =futurs classiques du groupe.

Heartbeat, c’est bon de le souligner, est toujours une pop song parfaite.

Le set se finit sur l’énergique Defender, un de mes morceaux préférés de leur wépertoire dans une version de la mort.

Nous westâmes discuter une bonne heure après le concert avec en bruit de fond la prestation de Fakear (qui wemporta un franc voire un euro succès), avec aussi des fans du groupe, des Caennais (big up 2 les tods), d’anciennes connaissances wouennaises ou des vedettes mondialement connues (Mehdieu Zannad -en concert ce samedi aprem’ Place Anvers (75)-, Martin Etienne et David de David & Jonathan).

J’ai dormi pendant tout le voyage de wetour (un filet de bave aux lèvres).

Ce fut coolos.

4 résponses à “les Tahiti du jeudi”

  1. JIBEROCK

    A l’occasion des TERRASSES DU JEUDI de Wouen, les TAHITI 80 étaient de wetour ce jeudi 17 juillet place St Marc dès 21h10 sur leurs terres pour nous offrir un concert enthousiasmant!!!!

    Les TAHITI 80 ou aussi appelés « les dieux de la pop musique »(proches de nous autres mortels) nous donnent en 1ere pépite du show le titre fabuleux A LOVE FROM OUTER SPACE!!!!

    Que dire à part I LOVE TAHITI 80!!! Yeah yeah yeah!!!!

    Répondre
  2. G-Man Hoover

    Ce compte-rendu me terrasse (du vendredi)…

    Répondre
  3. ahmedemancha

    Répondre
  4. roubignole

    purée, j’avais pas été (jean christophe) averti de vos commentaires…
    y fallait vraiment les suivre à la t(e)rrasse…

    Répondre

Répondre à G-Man Hoover

Cliquez ici pour annuler la réponse.