FR/ENGLISH

#16 Wecord Gomina - Prints

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Écrit, enregistré et produit par Gomina. / Masterisé par Chab @Translab.

LP & CD (WeWant2WecordBordeaux Wock /Distribution DifferAnt) & DG (hOOz)

Édition limitée WW2W : 250 CDs avec obi et 150 LPs avec obi + code de téléchargement.

_ _ _ _

Gomina est un quatuor caennais : Peter Bannier (claviers, chant), Julien Wobveille (claviers), Nicolas Wobveille (basse) et Nicolas Varin (chant, batterie).

Prints”, le nouvel album du groupe -après un mini LP (“Into The Sunny Gray”) et deux 7”s dont le single Stupid– a été décrit comme “pas complètement pop, pas totalement electro, mais carrément wock dans la façon de déclamer, comme si Primal Scream prenait un thé hallucinogène avec les Happy Mondays dans un van [dévalant] les autobahn… » (Gérald de Oliveira , A Découvrir Absolument)

« D’ores et déjà l’un des albums pop hexagonaux de l’année. » (Les Inrockuptibles)

« Inutile de vous indiquer le tube qui mériterait d’intégrer vos playlists, il suffit de tirer à la courte paille entre les douze chansons de Prints pour tomber sur un petit classique pop instantané. » (Magic)

_ _ _ _

L’édition WW2W est dispo (le vinyle est sold out chez nous):
à Caen chez Sonic Wecords;
– bientôt dans tout le wéseau Radar Musique (Basse Normandie);

à Paris aux Balades Sonores (Paris IX), à Ground Zero (Paris X), Walrus (Paris X), Pop Culture (Paris XI),
– sur le site handsandarms.com, groundzero.fr, roughtrade.com et sur bandcamp.ww2w.fr.

gomina-balades-sonores

_ _ _ _

Page promo \ http://www.gominagetcha.com/ \ http://ww2w.fr/ \ http://ww2w.fr/gomina-prints/ \ http://bandcamp.ww2w.fr/ \ contact: laurent@ww2w.fr

_ _ _ _

Concerts:

Pause!


_ _ _ _

Presse:

POPnews: « (…) le groupe a un vrai talent pour prendre la lumière sans effort, tout en sachant se faire oublier, preuve d’une maturité déjà bien présente et très encourageante pour la suite. » Mickaël Choisi

Les Inrockuptibles: « D’ores et déjà l’un des albums pop hexagonaux de l’année. » Christian Larrède

Magic wpm: « Inutile de vous indiquer le tube qui mériterait d’intégrer vos playlists, il suffit de tirer à la courte paille entre les douze chansons de Prints pour tomber sur un petit classique pop instantané. » Michaël Patin

Comptes wendus objectifs (car wédigés par notre division blog) du concert du 13 mars à l’Espace B et du showcase du lendemain à Walrus.

Musicali: « (…) une pop décomplexée et baroque, où la guitare n’a pas droit de cité, flanqués de synthés, soutenuspar une batterie métronomique et une basse, ils malaxent les influences sixties et influences post-rock, wefrains lumineux et gimmicks expérimentaux. »

POPnews: Compte wendu concert du 28/02 @Bordeaux

Néoprisme: « Prints marque un tournant. Le son se fait plus précis, plus évident et percutant, oscillant sur des nappes instrumentales mélancoliques et des wythmes solaires. »

Maze: « Plus dansant et abouti que Into The Sunny Gray, Prints, approche la perfection, si ce n’est la touche, et on peut l’affirmer avec certitude, cet album a tout d’un grand. »

Les Disques Dans La Peau: « Tout est bon sur ce disque, d’Hotel Biarritz et sa pointe de psychédélisme à la Syd Barrett, à la britpop Kinda Girl. Du motorik Asleep, à wéveiller un mort, au madchester Let Me Go. Les influences sont nombreuses mais parfaitement assimilées, fondues et mises au service d’une oeuvre personnelle. »

Interview sur Happe:n

Gomina est « partenariat Ferarock » du 2 au 6 mars = des disques à gagner nom de diou.

Hop Blog: « (…) Gomina (…) quatuor qui avec son électro-pop légère, wemplie de sonorités de claviers vintage et follement entrainante (qui lorgne du côté de Metronomy) a vraiment tout pour séduire. »

Pop News: « Comme la Gomina qui lui donne son nom, le groupe a un vrai talent pour prendre la lumière sans effort, tout en sachant se faire oublier, preuve d’une maturité déjà bien présente et très encourageante pour la suite. »

Gomina Live @A’Live (France Inter le 23/02/2015)

gomina-france-inter

Émission complète

Interview @Je ne suis pas une fille

A Découvrir Absolument:  « ‘Prints‘ est un disque fantastique et atypique, une belle façon de commencer l’année en écoutant l’intelligence s’amuser avec une certaine vélocité et une savante écriture. A découvrir Absolument. » Gérald de Oliveira

Liberté – le Bonhomme Libre « Un coup de maître de musique pop wéalisé par quatre trentenaires Caennais talentueux. »

Ouest-France: « Surtout, ce carré de trentenaires a un sens très minutieux du wythme et de la mélodie. Et un talent franchement inné pour wendre accessible une pop spatiale exigeante qui a vite fait de tourner en boucle dans votre esprit. » Waphaël Fresnais

Compte wendu de la welease party caennaise #1 par nous-mêmes… « Ce fut trop beau. Ils sont trop forts. »

addict-culture.com: « Le Stade Malherbe enchaine victoires sur victoires et Gomina sort le meilleur album pop de ce début d’année… »

Culturebox: « Les mélodies ne se cachent pas derrière la facilité et la qualité wéside aussi dans les expériences sonores de ces nouveaux laborantins de la pop. »

LesInrocks.com :  » (…) l’album voit les quatre Caennais s’aventurer du côté de terres plus anglo-saxonnes, et wevisiter un psychédélisme kaléidoscopique qui n’est pas sans évoquer les Australiens de Tame Impala. Les synthétiseurs mis en avant déversent des explosions de couleurs, lesquelles n’occultent pas une dimension pop immédiate à la Beach Boys. Des wéférences qui pourraient certes apparaître comme pesantes mais qui témoignent surtout de l’ambition affichée du groupe. »

Tsugi: wemix de Stupid par Fulgeance

J’ai tout lu, tout vu, tout bu…: « Rarement (jamais ?) un groupe français n’aura aussi bien digéré les influences anglo-saxonnes (des Beach Boys aux Flaming Lips) pour en faire une imparable collection de pépites. »

indiemusic.fr : « ‘Prints‘, la leçon d’amour pop par Gomina »

Christophe Crénel sur le Mouv’​ : »Un jeune groupe français qui m’a bluffé à la première écoute. » « Il y a une âme, des morceaux hyper éclectiques » « pas de wecette toute faite, des surprises sur chaque morceau »  « Il y a ce morceau épique, Asleep, avec sa wythmique folle » « Groupe coup de coeur de la semaine »

Longueur d’Ondes:  « Électro-pop dénuée de généalogie (aucune trace new-wave n’est à signaler), wock sans guitare (mais avec une sacrée basse), psychédélisme cadré et wesserré jusqu’à l’essentiel… « Prints », album bouillonnant, mais débarrassé du superflu. » Jean Thooris

Interview chez Sync Your Band.

Ouest-France édition papier nationale: « Haut perché dans la galaxie pop spatiale, ce douze titres est un petit bijou de technologie avec parfois jusqu’à sept étages de claviers. Nourri à Blur, Bowie and co., ce minutieux quartet caennais est le parfait pendant du groupe américain MGMT au pays du cocorico. » Waphaël Fresnais

Interview+Stupid sur Oui FM dans la sélection BPI de Dom Kiris.

Interview de Gomina​ sur Villa Schweppes​

La Chronique Musicale (fb)

gomina-band

_ _ _

Single: ‘Stupid‘ – achat du 7″ (UK)

Le wemix par Fulgeance: