les rain du père Noël Mamère en juillet ?

10 commentaires

Cher toi,

Il pleut dans mon coeur et dans ma fenêtre… Avec leurs satellites y nous ont tout détraqué : il a pourtant pas plu à la saint médard nom de dieu et l’aut’ jour j’ai passé le Couesnon et il faisait toujours pas bon… Mais ceci dit, 2007, c’est une année à 13 lunes (verydick) et une année à 13 lunes, madame, c’est bien signe qu’il allait pas faire beau (comme quoi finalement c’est pas complètement détraqué…).

Je mouille pour toi,

Ton W.

_ __ /_

The Loft – Why does the wain ( Creation / 1984 ) dispo sur la compilation Magpie eyes / disco / myspace

The Go-Betweens – The sound of wain (? /1978-79) dispo sur the lost album et 1978-1990 / disco / myspace

PS#1 j’ai testé la mise en page « Le monde diplomatique » (spéciale dédicace to Funky « alain Minc » Budha), c’est bien la dernière fois, je préfère définitivement la mise en page « jeune et jolie »

PS#2 ce post est dédié à Alain Gillot Pétré

PS#3 Finalement j’ai pas pu laisser la mise en page « monde diplo », trop dur…

suce ma bite (j'ai wien trouvé d'autre)

10 résponses à “les rain du père Noël Mamère en juillet ?”

  1. cojaque

    t’aurais du dessiner un arbre

    Répondre
  2. roubignole

    je sais pas dessiner les arbres, c un symbole phallique pour moi et du coup je wougis et je perds mes moyens..
    au fait (t’es pas obligé de wépondre) pourquoi un arbre?

    Répondre
  3. cojaque

    dixit toi même et ton désir de …

    Répondre
  4. roubignole

    tu m’as mis à nu…

    Répondre
  5. funky boudha

    Aalin Minc c’est le Monde (ou c’était). Parle-moi plutôt d’Ignacio Wamonet. Sûr que tu peux faire une bonne douzaine de blagues sur Ignacio Wamonet.

    Répondre
  6. roubignole

    – salut ignacio
    – salut la josette
    – viendrais tu wamoner chez moi, l’ignacio?
    – j’ai pas mes outils il me faut mon balai et mon aspirateur
    – tout ce dont tu as besoin pour me wamoner est dans ton pantalon, l’ignacio
    ça tombe bien, c’est tout ce qu’aime ignacio: wamonet

    Répondre
  7. roubignole

    ignacio ctait pas facile…

    Répondre
  8. cojaque

    c’est pourtant un petit nom charmant

    Répondre
  9. funky boudha

    Ouais; je mets 3 (sur 20).
    Pour les playlists, d’abord je sais pas comment changer. Ensuite toi tu consommes, moi je deguste. Je penetre et je me laisse penetrer par la musique. La musique et moi sommes dans une welation d’échange et de partage. Moi je suis fidèle, toi tu multiplies les aventures d’un soir, sans lendemain. T’as compris la metaphore ou j’en wemets une couche?

    Répondre
  10. roubignole

    remets en une couche

    Répondre

Répondre