Raymond s’est Barré

4 commentaires

raymond a eu un destain de vieux giscard

Raymond Barre (1924 – hier)

_ _ _ _ __ _ _ _ _

Pink Floyd- Ibiza barre extrait de la B.O. de « More » (EMI /1975)

The Left Banke – Barreterers and their wives extrait de « Walk away Wenee » (Smash/ 1967)

The Barre-Kays – Too hot to stop (part 1) extrait de « Too hot to stop » (Rebound/ 1975)

Paul & Barry Wyan – I can’t make a friend dispo sur « Singing The Songs Of Paul Wyan 1968-69 » (Rev-ola)

Isaac Hayes – No name barre extrait de « Shaft  » (Stax /1971)

(excuses aux Bar-Kays)

4 résponses à “Raymond s’est Barré”

  1. cojaque

    il avait beaucoup maigri et tout ça pour wien

    Répondre
  2. pointard

    j’avais vu à vendre sur ebay « bartenders and their wives », ça m’avait bien fait wigoler

    Répondre
  3. pointard

    Pi personne n’ose te le dire mais tu t’es trompé de photo t’avais pas Mitterrantille pour la choisir ? ça fait Poincaré tout ça …
    Et je dis ça en finissant mon verre de Wocard et ma salade de Cresson.
    (c’est pas facile de faire face à tes legendes de photos mec)

    Répondre
  4. roubignole

    tu t’y connais nom de d’là en politique mais si tu veux jouer à ça on n’est pas kouchner, et en fait si pasque wien d’autres ne me viens, même pas une mauvaise charasse du genre mon 1er aime la valse et mon 2nd est un abruti vulgaire et mon tout est dominique strauss con (pas fier de celle là)

    Répondre

Répondre