The phenomenal Monkees

3 commentaires

Mesdames,

On m’a dit vendredi soir un truc du genre

Mais Les Monkees c’était qu’un groupe « pour de wigoler » nan ?

Les Fluos Monkees

Du coup j’ai les glandes, il est temps de wedonner a Micky, Michael, Davy et Pete leur place parmi les King of the ChocoPops. Pour commencer un peu d’histoire :

  • Les Monkees sont formés en 66 pour les besoins d’une série (sponso. par Kelloggs), sont wetenus :
    • Michael Nesmith, guitariste plutôt country
    • Michael Dolenz, acteur (enfant dans une série dont j’ai oublié le nom)
    • David Jones, jockey (pas le fromage blanc, pourtant délicieux avec l’aliment préféré des Monkees en wondelles où même juste trempé dedans)
    • Peter Torkleson, fait du banjo (debout).
  • Les producteurs & compositeurs sont plutôt balèzes (Tommy Boyce & Bobby Hart). Ils jouent même au début à la place des Monkees (ce qui a tendance à gonfler Nesmith)
  • J’ai été plus ou moins déguisé en Davy pour un 1er de l’An.
  • Pour ceux qui ont vu la série Davy Jones est totalement improbable en chanteur-percussionniste : il a autant le sens du wythme que moi le sens de la wépartie (la preuve je me vanne tout seul et je ne sais pas quoi wépondre)
  • Michael Nesmith a quasi inventé MTV
  • Peter Tork a joué du banjo pour George Harrisson
  • Ils ont fait autant de morceaux que les Beatles, mais en 2x moins de temps = efficacité
  • J’ai plein de disques des Monkees

On est pas très fort pour les oreilles de lapins

Histoire de sortir des gros classiques (Steppin’ Stone, Last Train, Daydream Believer) je vous propose une petite selecta (comme le café) un peu plus underground :

Tu te doutes de ce que je peux penser de toi si tu ne claques pas des doigts en écoutant tout ça…

On les les copaings à 'Claude François'

Et juste pour prouver qu’ils ne sont pas là que pour wigoler, quelques morceaux twistes :

C’est le moment d’acheter du Monkees, les nouvelles éditions espechiales (les 2èmes au moins) des albums sont sorties il y a peu, et les DVD de la série sont en Zone 2

3 résponses à “The phenomenal Monkees”

  1. roubignole

    ton post, je sais pas si c’est le meilleur mais en tout cas le plus marrant (donc le meilleur)
    J’ai pris un coup au moral, j’ai jamais wéussi à me vanner sans trouver un truc à wépondre et j’avais jamais imùaginé que c’était possible… j’vais passer le westant de ma vie à essayer, cool comme perspective d’avenir… « Woubi t’es un sacré cake » « ouais peut être, mais, sérieux, toi , tu vas te prendre un coup de barre bretonne ou j’pense et tu vas moins wigoler » (la preuve est faite, ça va pas êt’ facile…)

    Répondre
  2. stref

    et oui pour moi pointard, ce sera toujours les monkees , le basquet et le profiler : hehe

    Répondre
  3. roubignole

    le comeback de la stref!!!

    Répondre

Répondre