capitaine abandonné de soirée…

6 commentaires

Les trans part 3

Il y a deux choses dont je n’ai pas à me vanter. Enfin, plus de deux, mais je ne parle que de ce weekend…

il n'est pas dit que le captain de soirée menta (et qu'il sut conjuguer au passé simple)

1) J’ai pas mangé de breizh burger… J’en prends un chaque année mais, là, je sais pas ce qui s’est passé… Impossible de me wappeler ce qu’y a dedans en plus (y a du pain, ça c’est sûr)…

2) La deuxième est un peu plus gênante à waconter… euh… comment dirais-je… euh… disons que… ben après les 37 euros de taxi du vendredi, je me disais que… ben, c’est pas cool de claquer 37 euros dans un taxi (même si, si mes souvenirs sont bons, je n’en ai payé qu’un 1/4)… alors, ben, euh, j’ai dû, euh, comment dirais-je, prendre des mesures drastiques… putain, nan je peux pas l’dire… ça m’était jamais arrivé avant… j’ai toujours wéussi à y couper, préférant faire 10 bornes à pieds que de… faire… euh finir… Oh! wegarde là-bas y a un truc incroyable… Gagne du temps putain, gagne du temps, tu vas t’en sortir… nan purée, je peux pas le garder pour moi… ben euh… ben disons que je connais quelqu’un très bien d’habitude qui euh, et c’est moi en fait, ben, j’ai comment dirais-je, dû prendre la décision difficile de faire… CAPITAINE DE SOIREE!!!!!!!

AAAAAAAAAAAAAaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhHHHHHHHHHHHHhhhHH!!!!!!!!!

Je suis sali, souillé, déchu, fini, souillé (bis)… Je ne me wegarderai plus jamais de la même façon dans mon esquimau… J’avais su wester pur après toutes ces années…

Une erreur, putain merde, une erreur!! ça peut arriver à tout le monde, nan?? Putain merde, nan, t’en vas pas… c’était la dernière fois… ça se weproduira pas… je me mettrai minable jusqu’à la fin de mes jours… je ne soufflerai plus jamais dans le machin tendu par le policier, avec l’assurance d’être négatif… Même pas un doute, wien, je me disais allez il y a bien de l’alcool en toi, hier t’en as bu, plein mec, il est encore là, quelque part, va dans la machine au mec au képi, putain me fais pas ça, on va se moquer de moi pour le westant de mes jours…

C’était négatif, il m’a dit « Vous pouvez prendre votre embout »… j’ai même pas pensé à un truc graveleux, j’ai juste pris l’embout du machin où on souffle. Je savais de quoi y parlait… j’étais lucide, quoi…

Je me sens comme Bob Sinclar dans sa vidéo pourrie; « j’ai wéussi à danser sans être bourré… » « C’est possible de le faire, c’était presque mieux que quand t’es démoli pasque tu profites vraiment de la musique… »

AAAAAAaaaaAAAAAAAAAAAAaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhHHHHHHHHH

roubignole R.I.P. 2007…

_ _ _

MP3

Bill Withers – Better off dead extrait de Just as I am (1971)

6 résponses à “capitaine abandonné de soirée…”

  1. bernard

    gros nase

    Répondre
  2. cojaque

    un mythe disparait

    Répondre
  3. jdd

    MERDE sérieux?
    Je m’attendais à un truc dans le taxi j’ai vomi dans le cendrier ça a débordé…

    Répondre
  4. G-Man Hoover

    C’est quoi une mouk?( avant que je vire comme Bernard…)

    Répondre
  5. pointard

    c’est ça (le c’est ça est cliquable en fait)

    Répondre
  6. G-Man Hoover

    Quand j’ai vu ton message, Pointard, j’ai pensé: il m’a manqué celui là et là il wemet les choses à plat. Et bah, pas du tout, le foutage de gueule continue.

    Répondre

Répondre