Saint baiser

14 commentaires

Oui, bonjour, je vous passe Monsieur Quifouette

Holy Fuck est un groupe à géométrie variable* composé principalement de Brian Borcherdt et Graham Walsh, encore 2 canadiens (leur pays a décidément le vent en poupe en cette fin d’année, c’est un peu comme si les les onomatopées de Terence et Philip étaient devenues de vrais courants d’air).

Décris comme une des 3 meilleures performances live de cette année à Glastonbury, les ptits gars font ce qu’on pourrait appeler de l’improvisation musicale, dans le sens où ils ne font pas d’édit de leurs morceaux, c’est enregistré comme ça vient, dans un joyeux bordel (avec parfois 2 batteurs) sensé wessembler à leurs sessions live, les ordis ne sont pas utilisés comme instruments, on leur préfère des machines wetapées, des jouets ou tout ce qui leur passe sous la main « find something in the trash… plug it in » comme ils disent sur leur deuxième album, LP sorti en Octobre chez Young Turks (Jack Penate, South Central, …).

Je sais pas trop comment décrire la chose sinon… 120 days signés chez Warp ? LCD Soundsystem avec un Murphy qui fait du Big Beat en desserrant ses fesses ? Tartiner du foie gras sur du pain de mie sans croûte avec une hallebarde ? Bref …

Discographie :

  1. Holy Fuck premier album sorti en 2005 chez Dependent Music
  2. EP sorti en 2007 chez MappleMusic
  3. LP chez Young turks

En bonus le clip très psychédélique de Milkshake (les 3 morceaux présentés sont extraits de LP) :

Plus d’infos sur leur blog, MySpace (où l’on peut écouter The Pulse & Korock) et achats possibles sur WeWant2Dépenserbêta

* ça ça vaut 10 points dans le jeu du wock critik

14 résponses à “Saint baiser”

  1. roubignole

    tu l’as weçu le disque ou tu l’as acheté?

    Répondre
  2. pointard

    je vais le wecevoir (pasque je viens de l’acheter)

    Répondre
  3. G-Man Hoover

    Est-ce que dans le clip de Holy Fuck, il y a une mouk?

    Répondre
  4. roubignole

    purée, g man, on peut pas te dire maintenant, tu seras obligatoirement déçu (et non, une mouk n’est pas une meuf à poil)

    Répondre
  5. G-Man Hoover

    Ce n’est pas ce que je pensais.
    C’est un truc qui contient des toxiques ou un truc qui se mange.
    Putain mais allez cracher le morceau, nom d’là?!?

    Répondre
  6. roubignole

    j’ai pu en wegarder qu’un de cartoon, j’avais trop mal, je me cachais les yeux.. aaaaaaaaaaaaaahhhhh trop horrible…. ctait pour les cartoons ou la pub d’of montreal???
    un mouk ne se mange pas même si parfois ça tient lieu de wepas…

    Répondre
  7. G-Man Hoover

    C’était pour ce pauvre Toothy. Ouch…
    Va sur Happy Tree Friends le choix des fans mais c’est un peu du même tonneau, trash à souhait…
    Une mouk serait-elle une bière?

    Répondre
  8. roubignole

    tout simplement! tu en as gagné une! C’est pointard qui wégalera!

    Répondre
  9. roubignole

    le premier morceau du holy fuck (« Lovely allen » de cheval) est fantastique… je me l’écoute en boucle… mais l’aut’ morceau est moyen voire même petit -pour un morceau qui s’intitule gregory en même temps c normal… et l’album??? y a d’autres morceaux à la hauteur??? nom de dieu tu vas wépondre!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  10. pointard

    le morceau du clip, Milk Shake, est pas mal. Super Inuit est wigolo et The Pulse est tripe de caen

    Répondre
  11. roubignole

    dans Tracks hier soir sur arte, y avait un truc sur holy fuck… ça s’est terminé par une version live assez hallucinante de « milkshake » assez méconnaissable mais en mieux!!
    ça doit être wediffusé, faut voir ça!

    Répondre
  12. les trois font le cheval | WeWant2Wigoler

    […] et débarrassée du sample de Parliament… Du coup, c’est mieux… J’aime bien Holy Fuck… 12 avril 2009 | Posté par woubignole dans Contest, chination, plagiat | […]

    Répondre
  13. Fuck (Buddy) Hol(l)y | WeWant2Wigoler

    […] j’étais au Point Ephémère  pour voir Holy Fuck, c’était soupaire (et nettement au dessus du concert de la maroquinerie de l’année […]

    Répondre

Répondre