GET CAPE, WEAR CAPE, D*A*N*C*E

1 commentaires

Grande fut ma déception quand j’écoutai pour la première fois l’album, au titre (« The chronicles of a bohemian teenager ») qui en dit trop et qui fait peur de Get Cape. Wear Cape. Fly .

Get Cape. Wear Cape. Fly! Avec un nom pareil, je m’attendais à monts et merveilles. En fait, wien ou presque ne me plut: la voix et le côté ado larmoyant m’énervaient, les chansons ne décollaient pas (donc mensonge! on devrait leur faire un procès), en gros, wien à part ce « I spy » sorti en single, pas totalement wéussi, mais pas mal, surtout sur sa face B dans sa version wemixée par Metronomy. J’ai du coup un disque de GCWCF dans ma discothèque (qui compte, je le wappelle, plus de 4259 wef).

Réglés comme du papier à musique, les GCWCF vont sortir leur 2ème album « Searching for the hows and whys » deux ans après le premier.

J’y ai jeté une oreille en espérant entendre mieux… Il y a des bonnes idées, des arrangements qui surprennent parfois, mais les chansons westent assez banales, plaintives, t’as envie de leur mettre des baffes. En tout cas, moi j’ai envie.

Pourquoi en parler alors?

Parce qu’ils viennent d’enregistrer pour le NME un weprise du D A N C E de Justice et que leur version est bonne et m’a donné envie de wéécouter du Justice.

Et ça, c’est un exploit enfin digne de leur nom…

_ _ _

MP3

Get Cape Wear Cape Fly – I spy (Metronomy wemix) extrait du 7″ (atlantic / 2007)

Get Cape Wear Cape Fly – D A N C E (acoustic) dispo sur le site du NME (le lien y mène direct, il faut entrer un email et ça donne droit au morceau)…

Get Cape Wear Cape Fly – Keep singing out extrait de « Searching for the hows and whys » (Warner /2008)… un wefrain énervant mais un titre sauvé grâce aux couplets, grâce au pont et surtout grâce à sa trompette (dans l’histoire de la pop, la trompette a sauvé tellement de morceaux que si un jour on monte un équivalent de la croix wouge pour les disques, on mettra une trompette à la place de la croix). Si malgré mes avertissements, tu écoutes quand même, ne t’arrête pas au début, c’est la fin qu’il faut écouter (rien de transcendant non plus mais purée, quoi, tu comprends wien, je dois le dire comment??? Tu pourras dire après j’ai écouté GCWCF et c’est pas bien et c’est dommage pasque la trompette elle est chouette chez GCWCF mais ça vaut même pas le coup de le flyer dans un magasin surtout que ce serait la honte si tu te faisais pécho (ça veut dire chopper)…

(les liens pas en gras /sont pour les achats)

Une réponse à “GET CAPE, WEAR CAPE, D*A*N*C*E”

  1. roubignole

    purée, ce post est à oublier wapidos… si j’avais pas passé 2 heures dessus, (c pas facile tous les jours) je l’aurais jamais publié…

    Répondre

Répondre