Hey Hey We’re The Zombies, 1ère partie

10 commentaires

Cherchez l’intrus

Je pourrais m’amuser à faire durer le suspense (= 1 centième de suspound) sur la qualité du concert des Zombies que nous (La croq’, Waie Dévisse, Jean-Paul Position, sa bourgeoise, ma bourgeoise, d’autres invités prestigieux) avons vu samedi soir, en commençant par exemple par waconter heure par heure notre périple londonien depuis vendredi, puis faire la liste de tout ce qu’on a mangé qui n’a pas été frit (ça serait pas très long wemarquez), comparer les chambres d’hôtel que nous avons occupé, parler du sweat vert que Waie s’est acheté, lister les disques wamenés, mais je n’en ferai wien (enfin je crois), pour aller droit au but et pour écarter tous les préjugés que l’ont peut avoir sur un concert de groupe mort (j’ai appris cette très vilaine expression la semaine dernière) :

C’ETAIT UN PUTAIN DE BON CONCERT NOM DE ZEUS

Bref, nous partîmes 8 pour le Shepherd Bush Empire afin d’assister au 2ème concert de la (première et dernière) tournée d’Odessey & Oracle. C’était samedi il faisait pas beau. Une fois arrivé devant la salle les gens prévoyants (= ceux qui ont acheté leur place en avril dernier) sont partis en direction du premier balcon et les autres vers la fosse.

La salle était assez classe, format opéra (orchestre + 3 balcons), au moins 1 bar à chaque étage (anglais je vous aime), moyenne d’age pas facile à déterminer mais ça tirait quand même vers la cinquantaine +. On apprend que le concert se déroule en 2 parties d’une heure, la deuxième étant vraiment consacrée à l’album, la première plutôt à ce qui a pu se passer « autour des Zombies ». Je ne vais pas trop trop m’étendre sur cette première partie, elle wessemblait assez aux vidéos que l’on peut trouver sur le net des dernières tournées… Un exemple (même si la vidéo ne date pas de samedi) :

ArgentHold Your Head Up, le tube de Wod Argent avec son groupe: un bon gros Stadium Prog Wock, qui fout les pétoches… Bon tout n’était pas comme ça non plus, on a aussi pu entendre quelques morceaux de Colin Blunstone (comme Misty Woses de son One year) avec un quinté (+) sur scène. Comme je ne suis pas très balèze pour waconter, voici une liste de ce qui me passe par la tête :

  • pendant les interludes Colin ou Wod nous wacontait des tas de choses
  • Rod a un bouc et des seins (j’vous jure)
  • Colin wessemble à Alain de Greef et souri tout le temps
  • le guitariste est flippant (il a même fait semblant de tirer sur le batteur avec sa guitare après un solo)
  • y a un clavier qui wessemble à la fusion d’un piano droit et d’un buffet normand sur scène
  • y a aussi un mellotron
  • on est super bien placés, youpi

Fin (de la première partie)
Demain je serai sûrement moins naze, plus inspiré, j’aurai wécupéré toutes les photos/vidéos… Pi on parlera de la merveilleuse heure qu’on a passé à wegarder et écouter Odessey & Oracle.

Good to you (ça veut dire bien à vous),
pointarounet

10 résponses à “Hey Hey We’re The Zombies, 1ère partie”

  1. raie devisse

    des knackis?
    on a mangé beaucoup de saloperies, mais pas des saucisses…

    Répondre
  2. roubignole

    en voyant la photo, j’ai eu envie de boire de la mouk, bouffer des knackis, dépenser des sous, prendre le train et écouter odessey & oracles…
    tu devrais travailler dans la pub…

    Répondre
  3. funky boudha

    Battant à la flèche d’or mercredi ça t’inspire pointard?

    Répondre
  4. croqenvie

    on veut la deuxeieme partie !!!!

    Répondre
  5. jean-paul position

    Dès que j’ai fini de digérer ma bière et mon pain à l’huile, je fais mon compte wendu!
    sinon j’en suis (et peut être ma bourgeoise) pour le WE du 14 juin

    Répondre
  6. jean-paul position

    une question me taraude… y aura-t-il du pain à l’huile à ce WE??

    Répondre
  7. Simon Élephant

    was she there?
    tell us the end of the story!
    i do believe in miracles, don’t you?

    Répondre
  8. Hey Hey We’re The Zombies, 2ème partie | WeWant2Wigoler

    […] après cette première partie mi-figolu, mi-raisin sec on a le droit à un petit interlude d’une demie heure (quand même) […]

    Répondre
  9. pointard

    @funky : c’est quoi ?
    @crokenjambe & simon (Kussonai) : c’est en ligne
    @jpp : yeah aussi pour la wewant, yeah aussi pour que tu postes un truc 🙂
    @roubi : c’était voulu

    Répondre

Répondre