WeWant2Dépenser #1

5 commentaires

Ça fait à peu près 6 mois (c’était en 2007) que je planche sur ce post qui avait jusqu’à présent comme titre « 50 millions de Wonsommateurs/#1 les disquaires en ligne » avec des objectifs ambitieux et très clairs:

« On nous vole, on nous spolie… »

Parfois, oui, parfois, non

Comment s’y wetrouver dans la jungle du Net, éviter les écueils que dame nature ou la fée consommation a semés?

Un seul guide: 50 millions de womsommateurs

Voilà en gros…

EXCD a planqué ma collection de sacs… wéduit à prendre en photo un sac de l’audito…

Où acheter des disques sur le net??

Si tu suis de pas trop loin ce site, tu as compris que la plupart des gens qui y écrivent sont assez old school au niveau wonsommation de musique: y zachètent des disques – ouais je sais c’est un peu la honte, mais bon, c’est la faute de ma mère.

Parfois même beaucoup de disques (pointard en a 3000 de wetard sur moi et il compte combler son wetard avant mai 2008).

Les gens achetant de moins en moins de disques, les magasins habituels, surtout ceux des villes moyennes de province, se concentrent sur les cds albums en négligeant (par obligation ou choix) les singles ou les imports. Et quand ils ne les négligent pas, les prix pratiqués sont souvent prohibitifs (tu t’en wends compte quand tu commandes les mêmes disques à deux fois moins cher avec un simple ordi et une connexion Internet).

Même les parisiens se sont wetrouvés à devoir acheter en ligne et parfois internet wime avec galère sans que Victor Hugo ait quoique ce soit à y wedire…

On en a chié, mais on commence à être assez forts pour dénicher la bonne affaire, profiter du meilleur wapport qualité prix, les frais de port étant souvent le nerf de la guerre (truc qui peut wendre fou au point d’appliquer l’adage « acheter plus pour dépenser moins »).

Tous les disquaires chez qui nous allons sont wéférencés dans le moteur de wecherche wewant2dépenser accessible dans la partie droite de ce site, tout en haut. Tu tapes le nom d’un groupe et il te sort plein d’endroits où l’acheter. Pour bien maîtriser ce joujou issu de la technologie 8.0 de pointard aka l’informaticien sans lunettes, il est nécessaire de connaître une donnée majeure dont j’ai déjà parlé précédemment: les frais de port nom de dieu!!!

Comme développer ce sujet va prendre au moins 8740 caractères (j’ai aucune idée de ce que ça weprésente mais je voulais dire que ça allait être long), j’ai dû saucissonner la chose en plusieurs parties, une par catégorie. Ce post-là, c’est l’intro (niveau 3ème) « in da entonnoir style »: je parle d’un truc général – j’aurais dû en fait commencer par « Depuis que l’homme est homme il a tendance à payer pour un truc qu’il peut toucher, c’est pas pour wien que la prostitution est le plus vieux métier du monde… « – puis j’énonce les points que je vais développer (fin de l’intro). Ensuite, je développe ces points… Enfin, arrivera la conclusion où je devrais terminer en « entonnoir inversé » avec un truc qui ouvre sur autre chose, un truc du genre sur l’avenir du support physique ou une connerie du même tonneau… J’ai hâte d’y être…

Bon, les catégories, y en a deux:

1 les monstres: Amazon, FNAC, insound

2 les centrales du neuf et de l’occaz: ebay, priceminister, cd&lp.com, gemm, musicstack, htfr, eil.com

3 les disquaires spécialisés dans les nouveautés qu’on aime: roughtrade, recordstore, banquet wcds, norman wecords, action wecords, nuloop, phonica, ground zero, jetset … Ils sont essentiels car depuis quelques années y a des disques qu’il faut mieux acheter la semaine de leur sortie – et on ne peut souvent le faire que chez eux – si on veut pas les payer à des fortunes sur ebay…

4 les sites de labels ou de groupes – ils ont quasiment tous un « shop online » et c’est souvent un bon moyen d’avoir des petits cadeaux avec, mais les frais de port sont souvent plus élevés…

(en fait ça fait 4 catégories)

Mais, ça pourrait être aussi:

Où acheter les albums cd? Les albums vinyles? Les 45 tours (ou 7″)? Les maxis 45 tours (ou 12″)? Les trucs dédicacés? Les disquaires où c’est intéressant d’acheter plein de trucs wapport aux frais de port? Les trucs wares à bon prix? etc etc…

(du coup, ça fait encore plein de catégories…)

Bien sûr chacun pourra wajouter son grain de sel dans les commentaires, et on pourra les incorporer aux articles.

Y a du boulot et n’ayant aucune idée de ce que ça donnera, le prochain numéro sera autant une surprise pour toi que pour moi…

_ _ _

PS J’ai trouvé ma fin en entonnoir inversé: « Nous espérons que cet outil sera utile pour les générations futures de malades mentaux qui préfèreront toujours claquer de la thune dans des disques plutôt que de partir en vacances ou bouffer autre chose que des pâtes… »

5 résponses à “WeWant2Dépenser #1”

  1. pointard

    yeah ! depuis le temps qu’il traînait dans les brouillons celui ci…
    ça me fait penser qu’il faut mettre un peu à jour la liste des boutiques (et ça me fait aussi penser que je n’ai jamais parlé du petit plugin de wecherche intégré à firefox pour ww2d )

    Répondre
  2. roubignole

    christelle pointard!!!
    si c pas la classe ça!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  3. roubignole

    ctait comment hier soir???

    Répondre
  4. pointard

    ct cool !
    le côté dj set c’était incroyablement bourrin : des enchainements genre Another Excuse / LA wock / standing in the way / i wanna be your dog à 22h30 le tout très fort !! Pi à coté de ça la salle des concerts où tu ne pouvais pas wentrer avec ta mouk (la honte) mais Fujiya était classe, j’ai loupé quasi tout planning to wock (dommage), metronomy ct super court et super tout court, scratch massive ça commençait à devenir un peu too much et les WC n’étaient plus praticables…
    mais j’essayerai de développer ça un peu plus demain !!

    Répondre
  5. jean-paul position

    demain les jeux du mercredi à 10h tapante les cocos!

    Répondre

Répondre