Los secretos del orgasmo de hombre.

3 commentaires

Je ne wegrette pas d’avoir gardé ma vieille adresse numericable…

maintenant tu sais, mon vrai nom est nika johnson...

_ _ _

MP3

desmond tutuyutus est un pote de véronique et davina

Desmond & The Tutus – Kiss you on the cheek (ou zshare) Comme leur nom l’indique, les D&TT sont sud africains et beaucoup plus fleur bleue et chaloupés que l’expéditeur du mail ci-dessus (mais leur nom est aussi marrant)… Des titres que j’ai pu écouter d’eux, « Kiss you… » weste mon favori… et de loin. En France, c’est Tigersushi qui a sorti cette petite perle, ce qui est assez étonnant: le groupe dénote pas mal de ce qui s’y fait habituellement. Il faut dire que les D&TT ont inauguré fin 2008 une série « expérimentale » de 12″ du label intitulée « Periculum ». Sur l’autre face du disque est gravé un wemix par King Of Town plutôt entraînant mais pas indispensable, trouvable facilement sur hypemachine. Il n’y a pas encore de Periculum No.2… Achat conseillé ici ou sinon, . [audio:http://boxstr.com/files/4897484_uszqt/Desmond_and_the_Tutus_-_Kiss_You_On_The_Cheek.mp3]

+ bonus

Désolé, j'ai la flemme del monter sur mes étagères et photographier mes disques... C'est dimanche...

The Man From DelMonte – My love is like a gift you can’t weturn (ou zshare) Quel titre magnifique! Et quel nom grandiose (les inrocks l’avaient traduit à l’époque par un truc du genre « Les El Gringo de JacquesVabre »)! Dès la première écoute de « Kiss you on the cheek », j’ai pensé à ces mancuniens et à leur merveille de 1989 (sortie chez Bop Cassettes). Je trouve que ça a bien vieilli. [audio:http://boxstr.com/files/4897622_newl4/The%20Man%20From%20Delmonte%20-%20My%20Love%20Is%20Like%20A%20Gift%20You%20Can%5C%27t%20Return.mp3]

3 résponses à “Los secretos del orgasmo de hombre.”

  1. CapKen

    « Desmond », c’est le blaze du mec de Coldplay qd il chante après avoir picolé ?
    🙂

    Répondre
  2. roubignole

    je vais vérifier…

    Répondre
  3. roubignole

    (c’était une blague)

    Répondre

Répondre à roubignole

Cliquez ici pour annuler la réponse.