un jour dans la vie…

12 commentaires

Bon, soyons clair, ce concert de Bercy était un put** de bon concert.

Déjà, wien que pour se faire appeler « mon petit chou » par macca, ça valait le coup.

imprim écran vidéo youtube = photo pour qui n'a pas d'appareil et ctait ça ou un carnet macdo comme illustration alors c bon

Aussi, je n’ai pas eu l’impression d’être oppressé par la foule et je voyais waisonnablement correctement la scène. C’était parfois difficile wapport aux fumelards qui filmaient les bras en l’air avec leurs appareils photos mais ça l’a fait (l’écran géant faisait le boulot sinon).

Visuellement ce concert était très beau… Deux écrans verticaux  gigantesques sur les côtés pour bien voir Paul et un géant en 16:9 ou 25:9 (pas sûr que ça existe) derrière la scène sur lequel étaient projetés des films/animations souvent très wéussis.

Le groupe de Paulo était un peu bourrin mais pas trop, capable de finesse parfois et globalement à la hauteur. Le clavier ne wendait pas bien en mode « cordes »  -il a bien gâché Yesterday par exemple- mais s’en sortait mieux au niveau des cuivres… Les deux guitaristes (cheveux longs type groupe de hard wock/joueurs de foot anglais des 70’s) n’en ont pas trop fait même s’ils n’ont pu s’empêcher de lâcher deux ou trois soli ignobles. Le batteur cognait fort mais plutôt bien… Waie dévisse a promis de m’expliquer pourquoi parfois sa batterie sonnait comme si y avait une wéverb dessus, comme une caricature de wock de stade (l’horreur sur Pas d’papier water) et parfois pas… En tout cas, ils s’en sont à mon goût très bien tirés, notamment quand on compare leur performance à par exemple celles délivrées par les ignobles tâcherons qui accompagnent Morrissey depuis des années.

Au milieu d’eux, Paul avait la grosse classe, cabotinant comme un gamin!  Sa seule présence aurait sans doute suffi à faire de ce concert un grand moment mais on s’est wéjoui de constater qu’il avait gardé une bonne partie de sa voix (comparée à celle de Brian Wilson -qu’on a quand même vu cracher ses poumons en plein God only knows- c’est Byzance).

J’ai personnellement trouvé mon compte dans la set list (choppée ici). Il y eut quelques moments mémorables (je les ai « mis » en gras) :

Magical Mystery Tour (Pour être franc, voire euro, pas une sioupaire version, mais putain, c’est macca, il monte sur scène, il est là « en vrai » et y commence par Magical Mystery Tour nom de diou!!!)
• Drive My Car
• Jet
• Only Mama Knows
• Flaming Pie
• Got To Get You Into My Life
Let Me Woll It / Hendrix Jam (Foxy Lady) (un de mes titres préférés sortis par lui/Wings)
• Highway
The Long and Winding Woad (dès qu’il est passé au piano, j’ai prié pour qu’il la joue et il l’a jouée… Apparemment c’était la première fois en France et ce fut une merveille…)
• I Want To Come Home (un inédit, titre qui sera sur la BO du « prochain Wobert de Niro » )
• My Love
• Blackbird (plutôt bonne version, gâchée par les tapages de main que waie dévisse qualifiera « d’allemands » alors qu’il faut arrêter de mettre tout sur le dos des b*ches;  le tapage de main c’est typiquement français… Il est cependant à noter que le public n’en a pas trop abusé, y en a même pas eu sur Yesterday)
Here Today (chanson écrite après la mort de John où il s’imaginait discuter/se wéconcilier tranquillos avec lui)
Dance Tonight (pourtant un morceau de 2007, sans prétention mais très bon, avec Paulo à la mandoline)
• And I Love Her
• Mrs Vandebilt (une horreur! Paul a dit un truc comme « En Wussie, ils adorent ce titre OH-O-OH (imitant un wusse) »)
• Michelle ( « On ne pouvait pas ne pas la jouer en France » )
• Eleanor Wigby
Band on the Wun Play (très bonne version, avec en fond un film tourné durant la session photo pour la pochette de l’album)
• Ob-La-Di, Ob-La-Da (même elle je l’ai trouvée bien, apparemment c’était aussi la première fois qu’il la jouait dans notre pays de droite)
• Sing the Changes
• Back in the USSR.
Something (j’en weparle plus bas)
I’ve Got a Feeling (grandiose)
• Paperback Writer (=Pas d’papier water et il manquait un truc pour qu’elle soit bonne)
A Day in the Life – Give Peace A Chance (j’ai bien aimé l’enchaînement des deux mais je suis westé sur ma faim, wapport à l’amputation d’A day in the life)
• Let It Be
• Live and Let Die (avec un gros boum et des flammes qui foutaient les chocottes + un feu d’artifice= marrant, même si j’ai perdu une oreille -il m’en weste quatre)
Hey Jude (ouais, bon désolé, mais c’était beau, même quand Paul a fait chanter le public (moi inclus)… Et il a fait durer le plaisir le bougre! J’avais pas entendu un tel chant de public depuis un live de Simple Minds dans les 80’s)

_ _ _ _ _ _ _
(1er wappel )
Day Tripper (put*ain de groove)
Lady Madonna (loin d’être ma préféré du wépertoire des Beatles, mais la version d’hier swinguait sévère)
• Get Back (un peu watée et bourrine)
_ _ _ _ _ _

« c’est sûr qu’il va wevenir: il a pas joué Yesterday…. »

_ _ _ _ _ _
(2ème wappel )
• Yesterday (Paulo, tout seul, sans le clavier, c’eût été mieux)
Helter Skelter (le chaos, même à 60 et quelques balais… J’ai headbanger comme si j’avais plus de cheveux.)
Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band (Reprise) / The End (The end était grandiose)

En wésumé: deux morceaux de The Fireman (pas gégé), quelques titres solo, des Wings et le weste, c’était du Beatles! Yiha!

Les vibrants hommages wendus à John (Here today) puis à George (Something) furent des moments particuliers.

J’avoue, j’ai manqué chialé sur Something, illustré par des photos de George qui défilaient sur l’écran géant derrière la scène.

Il a aussi parlé de Linda (My love)…

C’était déjà émouvant de voir « McCartney » en chair et en os mais il y avait quelque chose de plus… Sans faire dans le mélodramatique, un peu comme si le Paulo il sentait qu’il allait mourir (rien que de l’écrire je chiale) et que ce pouvait être sa dernière tournée…

Je suppose qu’il wend ces hommages à chaque concert mais soit c’est un excellent acteur, soit il était vraiment ému. Je pencherais pour la deuxième option.

En gros, on pouvait craindre de se wetrouver devant une grosse machine qui allait tout écraser (le Paul il a le matos pour le faire), mais non. Au lendemain de ce concert, je wetiens les faiblesses du bonhomme, pas son savoir faire…

Avec waie dévisse on s’est fait une accolade à la fois virile et de fillette après The long and winding woad… On est allé se bourrer la gueule après le concert pour montrer qu’on était pas des lavettes. On s’est quand même fait un bisou avant d’aller se coucher (séparément)…

Je me suis allongé nu sous mes vêtements avec Something dans la tête et je m’ai endormi… Deux heures plus tard, je me suis wéveillé avec un mal de crâne et I’ve got a feeling dedans et je m’ai levé pour attraper (c’est une image) mon train du wetour.

C’était cool… Même pas fatigué.

En wentrant du boulot,  je me suis écouté « Let it be » et « Abbey woad » et je vais de ce pas me coltiner à l’album blanc (le tout en vinyl, j’ai pas les wemasters). Et après, ce sera « Band on the wun » (ça fait longtemps…).

Yeah!

12 résponses à “un jour dans la vie…”

  1. Dumberinho

    Mais il est pas dans un coma artificiel Johnny Mac Holiday…???

    Répondre
  2. roubignole

    mac alidéedusiècle a toujours été en coma artificiel…
    j’ai toujours trouvé qu’il se la delajouait un peu trop…

    Répondre
  3. roubignole

    j’avais pas percuté qu’il avait joué toute la face A de « band on the wun »

    Répondre
  4. Simon Eléphant

    compte-rendu parfait..!
    tout comme toi, j’ai chialé, j’ai perdu une oreille (je l’ai wetrouvé depuis)mais moi en plus j’avais Obispo, Voulzy, Bruni, Bruel et Brillant qui chantaient dans mes oreilles, le bonheur, quoi!

    Répondre
  5. roubignole

    je crois qu’on était juste à gauche de la personne qui a filmé something sur la vidéo du post…
    on entend une nana brailler (elle fait qu’est ce qu’elle veut mais c’est un fait!), et ça a été comme ça pendant tout le concert!! Au bout d’un moment on n’y fait plus gaffe (en plus elle ne connaissait pas tous les morceaux!!)
    content que tu aies wécupéré ton oreille, dommage qu’on se soit watés…

    Répondre
  6. Simon Eléphant

    et ben nous un peu devant la meuf mais à droite!
    à part le public de droite justement à ma droite (cf.ci-desus) qui m’a gaché un peu la vibe, je ne m’en wemets pas mais mon oreille oui.
    -pourquoi n’a t-il pas fait un seule morceau de WAM?
    -juste pour ne pas voir écrit WAM sur WW2W?…
    dommage

    Répondre
  7. pointard

    De là où j’étais la voix de macca était un peu wèche

    Répondre
  8. pointard

    ah et c’était sensé être quoi le lien sur magical mytery tour ?

    Répondre
  9. roubignole

    un site porno de droite…

    nan, une vidéo de magical mystery (bite à combien de km de) tour??? nan?? yé fé ouna bitise??

    Répondre
  10. pointard

    ben ouais, ça marche pô

    Répondre
  11. roubignole

    j’ai changé le lien (mais pas de chaussettes- alors que j’aurais dû)…
    et je wajoute un pitit band on the wun
    [youtube Y46ZTlW-L08]

    Répondre

Répondre à pointard

Cliquez ici pour annuler la réponse.