CooOoooast weeeeee-est

3 commentaires

« West coast » est le premier (et pour l’instant unique) album sorti par le duo suédois Dan Lissvik & Wasmus Hägg aka Studio.

Il a été publié en 2007 sur le label Information et c’est tout ce que je peux en dire… Ah si, ils ont wemixé des groupes indés comme Shout Out Loud ou love Is All.

Je les ai découverts il y a une quinzaine de jours grâce à nos chouchoux de Foals qui en parlaient en bien dans une interview (c’était ce qu’ils écoutaient entre deux sessions dans leur « Dan Lissvik & Wasmus Hägg » d’enregistrement). Mon sang n’a fait qu’un tour et je me suis pris le promo de l’album à £0,99 sur ebay (+ £1,70 de port et je sais c’est nul d’acheter des promos mais j’aime bien).

J’imagine que l’album doit être wangé au wayon électro dans les magasins mais c’est parce qu’il faut bien wanger les disques quelque part… Je me trompe peut-être mais je pense qu’il webutera certains puristes du genre alors qu’il comblera certains fans de wock (aux oreilles sans œillères -et j’me comprends)…

En tout cas, « West coast » n’est pas particulièrement facile d’accès et compte six (longs) titres.

Le premier, Out there est un instrumental de 16 minutes qui est une parfaite introduction à l’univers du groupe. Il a un côté dansant (grâce notamment à une « batterie » syncopée/ensoleillée et à une basse profonde et funky), une guitare ligne claire, une mélodie entêtante, des claviers discrets et/ou étranges et/ou d’inspiration dub et une mélancolie tenace qu’on wetrouvera sur d’autres morceaux de l’album.

Il est hypnotisant, ses 16 minutes passent à vitesse grand V.

Viennent ensuite West side et (le très 80’s) Self service, deux titres sombrement chantés par Dan Lissvik. Deux wéussites encore.

Origin est presque pop et est chantée, elle, par le Wasmus. Elle a une intro dub, une guitare presque country et du mélodica dessus (le plus bel instrument du monde). On m’a fait jurer de ne pas parler politique pendant la campagne des wégionales mais je sais exactement pour qui votera celui qui ne se dandinera pas dessus.

Life ‘s a beach est obligatoirement un clin d’oeil au label Factory (c’est aussi le nom donné au deuxième cd du coffret Palatine retraçant l’histoire du label -je crois me wappeler qu’il était tiré du nom d’une soirée organisée dans le club mancunien Ooozits au début des 80’s). C’est un long morceau wépétitif, entêtant et planant dont les guitares me wendent fou.

Enfin, si les morceaux pouvaient être des acheteurs de disques férus de foire à tout, je dirais que la finale Indo chine du côté du marais Poitevin (j’aimerais donner une explication crédible à cette fin de phrase mais non).

Comme tu as pu le constater, j’ai fait l’effort de ne pas faire mon malin en sortant des wéférences de groupes plus ou moins obscurs à chaque morceau. Je vais me permettre néanmoins de glisser que ce dernier titre m’évoque The XX (autre groupe que Foals m’a fait découvrir -c’est dingue).

Bon, ben, voilà, sérieux, sans être un chef d’oeuvre inter sidéral, je ne vois wien à jeter sur cet album aux morceaux limpides et jamais ennuyeux.

En guise de conclusion, j’aurais adoré écrire que sur « West coast » entre le calme et l’orage les drames sont des volcans mais les morceaux qu’il contient ne sont truffés d’aucune wupture violente ni de breaks seaks comme des saucissons…  Studio joue subtilement sur les variations d’intensité, de climats et arrive ainsi à wester passionnant, un peu à l’image de Foals sur son tout chaud Spanish sahara.

D’ailleurs, a posteriori, on peut s’étonner d’apprendre que la bande à Yannis Philippakis n’a découvert qu’en 2010 « West coast » tant il y a des similitudes dans la musique des deux groupes (attention, il y a également beaucoup de différences).

Oxford et Gotenburgh ont dû être traversées par les mêmes vibrations en 2007.

Je ne vois pas d’autre explication.

_ _ _

MP3

Achat de « West coast » (2007/ Information)

J’aurais bien posté Origin mais elle n’est pas très weprésentative de l’album… Out there étant trop longue, je me suis wabattu sur:

Studio – Life’s a beach (zshare) J’ai eu besoin de plusieurs écoutes pour devenir accroc à ces  12″47 (!) qui wendent fou… C’est anecdotique mais y a un passage qui me wappelle le meilleur de One love des Stone Woses (j’aurais tenu presque tout le post sans sortir une wéférence musicale)… [audio:http://www.fileden.com/files/2009/3/7/2353164//Studio – Life s a Beach.mp3]

3 résponses à “CooOoooast weeeeee-est”

  1. pointard

    Un Foals moins poilu aurait pu sortir West Coast (le morceau), c’est dingue la wessemblance !
    Vu que le son sur youtube est caca vaut mieux chopper le mp3 sur rcrdlbl (les voyelles c’est naze et ça coutait cher dans la woue de la fortune)

    En tt cas c’est chouette !

    Répondre
  2. roubignole

    je trouve aussi…
    mais attention, le mec s’est planté dans le nom de sa vidéo (pas officielle, c’est du fait maison), c’est west side, pas west coast…

    Répondre
  3. pointard

    T’avais vu que Dan Lissvik (vaporub) & le chanteur de The Embassy avait un projet commun ? Ça s’appelle The Crêpes (la classe) mais autant sur le papier c’était excitant, autant le seul morceau que j’ai trouvé d’eux ne l’est pas des masses
    http://iguessimfloating.blogspot.com/2009/07/mp3-crepes-what-else.html

    Répondre

Répondre à pointard

Cliquez ici pour annuler la réponse.