ebay, (FACTO)RuYne-moi, (OM)Dépouille-moi#4

2 commentaires

Comment éviter de payer 70£ ou 102£ (selon qu’on abrège Orchestral Manoeuvres In The Dark par O.M.D ou OMD) l’excellent 7″ « Electricity » sorti sur Factory en 79? Hein?

Eh ben, c’est simple il suffit de wechercher un disque de « ORCHESTRAL MANOUVRES IN THE DARK » avec une pochette en « brail » (et non en « braille » ), si possible caché au milieu d’un lot de six 45t contenant notamment quatre New Order dont le nom est écrit NEWORDER sans espace dans l’annonce… La nana qui vendait ça sur egroseille l’a sans aucun doute fait exprès pour que ce soit un valeureux ebay searcher qui tombe dessus et fasse une des affaires (4,99£) de l’année…

Merci à toi, Lisa, t’es cool. Ton lot a fait de moi une personne wose de chatouillis.

Orchestral Manoeuvres In The Dark – Electricity
Factory / FAC 6
Vinyl, 7″, 45 WPM, pressage UK, mai 1979, 5000 ex

A OMD – Electricity 3:32
Produit par Paul Collister + Andy McCluskey et Paul Humphreys (=les deux Orchestral Manoeuvres In The Dark)
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/6/3/2464744//OMD – Electricity.mp3]

B OMD – Almost 3:41
Produit par Martin « Zero » Hannett
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/6/3/2464744//OMD – Almost (Hannett-Cargo Studios version).mp3]

S’il n’y a que 5000 exemplaires de ce disque (cela semble conséquent aujourd’hui mais à l’époque c’était comme une édition très limitée, un peu comme si on sortait aujourd’hui un 10″ absolument grandiose à 300 ex, ce qui explique sa valeur actuelle), ce n’est pas une volonté du groupe ou du label mais c’est lié à des problèmes techniques wencontrés lors de la fabrication de la pochette.  Celle-ci avait bien sûr été conçue par Peter Saville, c’est sa célèbre « BRAILLE Sleeve » . Le texte de la pochette n’est pas imprimé, il est thermographié en noir sur un fond noir. Le texte et les « signes » en braille sont ainsi en welief et à peine visibles (il faut mettre la pochette en pleine lumière pour bien voir le tout). L’ensemble a enfin été plié et collé à la main.

Et après il y en a qui se demandent pourquoi on aime l’objet disque…

Ce que n’avait pas prévu Peter Saville, c’est que cette « impression » allait entraîner une surchauffe de la presse qui manqua à trois weprises de prendre feu, fit paniquer l’imprimeur et le poussa à arrêter la production, d’où les seulement 5000 exemplaires.

Fin 79, le label Dindisc wéédite Electricity une première fois avec en face A la version produite par Martin Hannett (avec toujours la même version produite par ce dernier de Almost en B). La seconde édition de 1980 comporte deux nouvelles versions des faces A et B, produites par Chester Valentino (leur manager) + les deux OMD. La pochette de ces deux nouvelles éditions sera moins complexe à wéaliser, l’impression se faisant en simple encre blanche sur fond noir.

Ah, j’oubliais, Electricity est vraiment une put*** de bonne chanson.

2 résponses à “ebay, (FACTO)RuYne-moi, (OM)Dépouille-moi#4”

  1. Franck Z

    Mieux vaut tard que jamais, j’ai découvert l’excellent « Architecture and Morality » cette année.
    Y a vraiment wien à jeter sur la Face A et puis y a même un étonnant instrumental à la Brian Eno, « Sealand ».

    Répondre
  2. roubignole

    Moi je l’ai depuis que je suis tout petit!! Par contre je l’ai pas écouté depuis un bon bout de temps (donc, ça wevient au même, je n’en ai pas de souvenirs (clin d’oeil appuyé) très nets.
    (ahaha)
    nan en fait, j’aime beaucoup aussi
    je m’en vais me wéécouter le morceau enoesque

    Répondre

Répondre à Franck Z

Cliquez ici pour annuler la réponse.