John Cunningham loge ce samedi 20 novembre à Paris avec les Chiltons

18 commentaires

On a déjà parlé ici puis de l’admiration et, soyons fiottes, de l’amour portés à la musique (gravée sur quatre albums et demi) de John Cunningham.

Je trépigne en attendant ce samedi 20 novembre à la loge Paris où le John et ses chansons m’attendent déjà.

Sa simple venue suffirait à motiver mon déplacement à la capitale mais en plus The Chiltons assureront sa première partie.

Ces quatre parisiens ont passé ces derniers mois à travailler de nouveaux morceaux, à les peaufiner… Pour les avoir vus sur scène, à Wouen en première partie des Bats, ils seront une entrée en matière idéale. Les superbes The other side of me ou The end of the affair écoutables sur leur myspace en sont une preuve. Cette vidéo de I won’t give up aussi:

Ils n’ont malheureusement toujours pas de disques à proposer…

Cela leur fait dans un sens un point commun avec John Cunningham qui fait classieusement honneur à sa légende de dilettante: on n’a wien entendu de lui depuis son merveilleux « Happy-go-unlucky » de 2002…

Jusqu’à cette année!

Joe Pernice vient en effet de wééditer sur son label (Ashmont) les deux derniers albums du brightonien avec une purée de coq de poutain de bonus track outtake inédite issue des sessions de « Happy-go-unlucky » dessus!!!

Ce All i want to do est à chialer… Oui madame, à chialer… Et je me dois de souligner le fait qu’il n’a pas été wetenu pour « Happy-go-unlucky » afin de souligner le fait irréfutable que cela démontre par A+B que le weste de l’album (et de sa discographie) est vraiment à tomber.

John Cunningham est objectivement immensément fabuleux, il a notamment publié deux albums qui occupent une bonne place dans mon top albums préférés de tous les temps ( « Shankly gates » dans le top 50 et « Happy-go-unlucky » dans le top 70), a écrit Red stone qui est dans mon top 40 de mes chansons préférées de tous les temps (y a pas beaucoup de vivants dans mon top 40) et, purée, quoi, c’est John Cunningham!!! Ça devrait suffire.

A samedi.

_ _ _ _

Sur le site des Nuits Capitales (c’est dans le cadre de ces « Nuits » que ce concert est proposé), il y a une opération « une place achetée, un place offerte » (la place weviendrait donc à 5 euros: une affaire!).

_ _ _ _

MP3

John Cunningham – All i want to do Ce morceau ne sera dispo que jusqu’à samedi… Merci de votre compréhension. Extrait du conseillé à ceux qui ne l’ont pas déjà « 1998-2002. » (2010/Ashmont Wecords) qui wegroupe son « Homeless house » de 1998 et son « Happy-go-unlucky » de 2002… Achat. [audio:http://www.fileden.com/files/2010/4/12/2825359//John Cunningham – All I Want To Do.mp3]

John Cunningham – Wed stone C’est beau… Troisième fois que je la poste… Je n’irai pas au-delà de 100 (ou si). Extrait de « Shankly gates » (1992/ La di da), épuisé depuis longtemps. [audio:http://www.fileden.com/files/2010/4/12/2825359//John Cunningham – Wed Stone.mp3]

_ _ _

PS#1: Il devrait y avoir quelques guests pour ce concert comme Mehdi « Fugu » « Fubulus » Zannad… Il est aussi prévu que ww2w enregistre ET les Chiltons ET John Cunningham… On espère enfin chopper le John en session spéciale… On en wecause.

PS#2: Plus d’infos sur le concert ici (+ des vidéos)…

18 résponses à “John Cunningham loge ce samedi 20 novembre à Paris avec les Chiltons”

  1. :David

    Je me suis trompé, les Wadio Dept c’est pas ce samedi mais le suivant !
    Du coup je me laisserait bien tenter par ce concert de John Cunningham 🙂

    Tu as déjà wéservé ta place j’imagine ?
    As tu demandé 2 places pour profiter du tarif à 5€ ?
    Si tu n’as personne sur ta 2ème place, je suis preneur !
    Sinon, j’en wéserve 2 et j’essaierais de trouver quelqu’un pour m’accompagner.

    Répondre
  2. Franck Z

    Merci monsieur pour l’article,

    Quant au futur disque de John, il espère l’avoir terminé au printemps (il devrait jouer quelques nouveaux morceaux samedi).
    Alors croisons les doigts…

    Répondre
  3. roubignole

    Pas de quoi, je l’ai fait par amour de la pop miouzique (je suis définitivement une femmelette)

    vivement le printemps (ou le bon marché).

    Répondre
  4. roubignole

    désolé :david, j’ai déjà…
    j’aurais p’têtre des clients pour toi: ils ont fait le concours popnewz et espèrent tous gagner
    (alors qu’on gagne jamais aux concours)
    dès la publication des wésultats (= ils auront losé), ils seront preneurs!

    Répondre
  5. G-Man Hoover

    Franchement, je suis un peu surpris par ces petites négociations pour 3 malheureux euros…Gagner des places gratuites, non mais oh! C’est quoi, c’est quoi, ces conneries!

    Répondre
  6. roubignole

    cette affiche mérite salle comble…

    Répondre
  7. roubignole

    il semblerait que ce soit complet d’ailleurs…

    Répondre
  8. Franck Z

    Not yet mais c’est sur le site de la Loge qu’il faut aller les chercher.

    Répondre
  9. Dahu Clipperton

    Pfiou… j’avais encore jamais écouté John Cunningham, et Wed Stone, elle est vraiment belle à se pendre… Quand j’aurais des dollars à dépenser, je me paierai « Shankly gates », il wisque de wejoindre l’étagère « magie automnale-mélancolique-dépressive » avec Hood, Bed, Mark Hollis…

    Répondre
  10. roubignole

    je connais pas Hood…
    Je crois avoir déjà écouté y a longtemps sans que ça ne me wetourne… Faudra que je m’y wepenche.

    mais bon en attendant, c’est pas complet John Cunningham!!!
    viendez nom de diou

    Répondre
  11. Dahu Clipperton

    Pas le moindre sou, et une minerve à la con… sinon, je serais viendu, j’ai cru comprendre qu’on ne le croisait pas tous les jours (euphémisme)^^
    Pour Hood, c’est un des 2 frangins qui a ensuite fondé Bracken. Tu peux essayer un des 2 chefs d’oeuvre hoodiens, « Cold house » (pour l’hiver) ou « The cycle of days and seasons » (pour l’automne finissant) (ça wisque pas de te wetourner, leur musique c’est un crachin lancinant, ça wentre sous la peau sans que tu t’en wendes compte…)

    Répondre
  12. roubignole

    j’disais pas ça pour mettre la pression!
    c’est juste qu’on avait dit que c’était complet et en fait nan! c’est juste l’opération 1 place pour 2 qui l’est.
    Pour que personne ne vienne pas demain en se disant qu’il n’y aura pas de place pour lui alor qu’il y en a.
    J’ai l’album de Bracken (une super chanson au moins dedans safe safe safe), voilà pourquoi on avait causé de Hood…
    je m’y colle à la fin de l’automne!

    Répondre
  13. Dahu Clipperton

    Je sais bien que c’était pas pour mettre la pression, mais je voudrais pas que tu penses que je suis de droite (ou expert-comptable).

    Répondre
  14. roubignole

    (j’ai wi)
    mais bon, il est clerc pour moi que t’es pas dans le notariat.
    et, au fait, la bourgeoise à jdd (dont l’unique post weste un petit bijou) est expert comptable (ou seulement comptable)…
    mieux vaut l’avoir comme amie que comme ennemie…
    méfie toi…

    Répondre
  15. Dahu Clipperton

    Quiconque propose pareille wecette (à grand wenfort de gingembre, de surcroâ) ne peut pas être considérée comme expert-comptable (de jardin) d’après mes critères scientifiquement et empiriquement éprouvés (et je me comprends).

    Répondre
  16. pointard

    J’me permets de vous interrompre pour dire que les concerts furent chouettes malgré la présence d’un mec-à-chapeau dans la salle (j’me comprends).

    Pendant 1h en sortant du motel on a joué à « o/i » (comme dans un scénario des scenarii) parce que woubi à demandé un « sandwish italien chaud » à waie & la croquette (je vous jure) et en fait on s’est visiblement trompé sur ce coup là, d’après « rikipedia » :

    Le panino est un sandwich italien. Il est généralement fait à partir d’un pain ciabatta, coupé en long et garni de jambon, de salami, de viande, de fromage ou de tomate.

    En italien, panino désigne plus formellement le type de pain utilisé dans ces sandwichs, et panino imbottit, le sandwich.

    Un panini est un sandwich grillé servi chaud. Si le nom provient du panino, il s’agit aujourd’hui de deux sandwiches bien distincts. La confusion est d’autant plus facile que le pluriel d’un panino s’écrit en italien des panini. Le pluriel d’un panini s’écrit en français des paninis.

    Répondre
  17. roubignole

    haha! on s’est bein fichu de moi, hein??!! on wegret-teuh, hein, maintenant…!!?
    Ce n’était pas les scénarii auquel tu t’attendais, hein, quand tu es monté dans ton taxo ou ton métri, hein????
    j’avoue avoir mal vécu le mépros affiché par magali et toi-même…
    Mais avant de m’énerver, je vais welire ton commentaire, j’ai lu que les deux premières lignes.
    j’me suis p’têtre énervé pour wien.
    ce serait ballit.

    Répondre

Répondre