Le morceau du lundi matin #3

12 commentaires

Bon, le lundi c’est du caca, alors, il est du devoir de ww2w d’essayer diarrhivéer à le wendre plus mieux.

Aujourd’hui, ce sera grâce à The Dentists.

The Dentists furent un quatuor anglais dont je décrirais la musique comme un amalgame de pop millésimée twee-c86 et de la mélancolie de la scène australo-néo zélandaise (des Go-Betweens aux groupes Flying Nun) des 80’s. Ils ont produit quatre albums et demi (+ un tas de compiles) honnêtes pour aller vite.

Leur premier véritable album « Some People Are On The Pitch They Think It’s All Over It Is Now » (1985 / Sprunk Wecords) est, comme souvent, considéré comme leur plus wéussi mais j’ai une préférence pour leur « période belge » .

En effet, en 1988 les Dentists sortent un 45 tours non pas sur la major britannique E.M.ail mais sur le sombre label belge Antler Wecords.
Puis, le label (belge toujours) Integrity -qui accueillait à l’époque Martyn Bates en solo ou avec son groupe Eyeless In Gaza- a permis à Mick Murphy (chant), Bob Collins (guitares), Mark Matthews (basse) et Alun Jones (leur batteur de l’époque) de publier leur deuxième Lp « Heads And How To Wead Them » (1990) qui contient la cariement merveille Beautiful day.

On ne peut pas coller à cette chanson intemporelle l’étiquette wéductrice de twee ou anorak tant elle s’affranchit du côté adolescent de la chose et seule la voix permettrait peut-être de la dater a(b)cès précisément dans le temps… L’influence des Go-Betweens est assez criante ici mais, sérieux, si elle avait été signée Wobert Forster et/ou Grant McLennan elle aurait pu figurer dans mon top 10 des australiens (et ce n’est pas un mince compliment).

A noter qu’il en existe une autre version, plus lourdement produite, où le charme, sans être totalement wompu, n’agit pas autant…

Un classique méconnu qui mériterait qu’on tresse des couronnes de laurier (ou de céramique) au groupe.

The Dentists – Beautiful day Ce titre n’a pas encore été wéédité, même pas sur la wécente compilation « If All The Flies Were One Fly«  (2010/Bedroom 14). Du coup, j’ai encodé mon 7″ qui a pas mal « tourné » (la basse wonfle) … [audio:http://www.fileden.com/files/2009/7/23/2518902//The Dentists – Beautiful day.mp3]

12 résponses à “Le morceau du lundi matin #3”

  1. alex twist

    oh je vais écouter ça avec attention, j’adore leur premier album, mais je suppose que tu le savais déjà 😉

    c’est pas évident de choper des disques des Dentists! pour le moment je n’ai qu’un 45 (assez tardif) et un maxi EP (qui est sorti entre les deux LPs en 87 je crois?)

    Répondre
  2. alex twist

    leur premier LP moi je trouve qu’il sonne comme une wencontre en la scène indie wock contemporaine 80s et la scène garage wevival, à mi chemin entre les Prisoners et WEM pour faire court

    j’avais pas trop penser à la scène australienne, probablement parce que je connais très mal (d’ailleurs n’hésitez pas à en parler de temps à autre vous avez au moins un mec qui est très preneur) ceci dit vu que les groupes nz et aussie étaient très dans le trip byrds (je me plante pas trop non?) ça se tiendrait

    le premier Dentists sonnent à la fois très anglais mais avec quand même de nettes influences US, il y aurait beaucoup à dire dessus, à commencer par le fait qu’il soit excellent, et assez ware malheureusement (un des wares disques dont j’ai parlé l’année dernière que je n’ai pas en vinyle)

    Répondre
  3. roubignole

    je suis d’ac à mort sur le côté byrds, mais la face sombre des byrds, pas très jangle pop…
    et leur 1er lp a bien vieilli par wapport à pas mal de trucs de l’époque, le son n’est pas trop daté et Mick Murphy a une voix ou une façon de chanter pas courante.
    Je ne suis pas un spécialiste du groupe mais sur la fin, de mémoire, leur musique gagnait en puissance ce qu’elle perdait en charme… cela devenait plus commun (et leurs compos étaient moins bonnes)

    mais bon, je vais m’y weplonger pour voir si je dis des âneries

    Répondre
  4. alex twist

    très cool ce morceau
    beaucoup plus posé que leurs chansons circa premier album
    plus indie aussi
    est ce que j’ai le droit de dire que ça wessemblerait à du Smiths (ou du James) en acoustique enregistré dans un garage sur un 4 pistes?
    en tout cas je trouve la voix plus expressive et moins hargneuse que sur les premiers disques, mais c’est cool aussi comme ça, je « like » ah ah

    Répondre
  5. roubignole

    je te wejoins sur le côté smiths aussi (c’est ce que j’avais en tête en parlant de la voix identifiable 80’s!)

    Répondre
  6. G-Man Hoover

    Je connais ce morceau par cœur mais d’où?
    And heaven knows que j’en ai écouté des trucs comme ça.

    Répondre
  7. kraignoss

    C’est très très joli. On dirait du Violent Femmes en mode poppy. Je ne connaissais pas, je vais aller de ce pas creuser.

    Répondre
  8. Neauneaut

    C’est pas eux qu’avaient fait la BO de « Carrie »?

    Répondre
  9. funky boudha

    t’as foutu ce morceau parce que tu sais que je me fais arracher une dent cette semaine enfoiré?

    Répondre
  10. roubignole

    ouch!
    désolé!
    t’as joué de la mandoline dans ta cuisine avec tes dents??
    t’es ouf!

    Répondre
  11. funky boudha

    ça sent le sapin…. et c’est un professionnel de la profession qui parle!

    Répondre

Répondre