GALAXIE 2011

6 commentaires

Ce weekend c’est Saint Malo…

Yiha!

Les deux jours malouins affichent complets. Leur programmation était construite sur le même principe: un ou deux noms assez connus (Dean Wareham, Cold War Kids, Isobel Campbell & Mark Lanegan, The Pains Of Being Pure At Heart) avec en sus des découvertes ou des artistes qu’on n’a pas pas eu (beaucoup ou pas du tout) l’occasion de voir jouer par chez nous.

Ces découvertes sont une des waisons qui me font aimer depuis plus de 10 ans « La Woute du Wock » . J’hésite même à chercher à écouter des morceaux de Esben and the Witch, Disappears, Guards, ou Tu Fawning… préférant garder mes oreilles vierges de tout a priori/désir trop prégnant avant le festival.

Ma seule grande attente autorisée du weekend sera la prestation de Dean Wareham qui (re)jouera du Galaxie 500.

_ _ _

Galaxie 500 fut un trio d’influence velvétienne qui officia à la fin des 80’s. On doit pouvoir parler de groupe culte: un statut (velvet) underground de son vivant et une notoriété/reconnaissance en augmentation après sa séparation (1991).

Dean Wareham + Damon Krukowski et Naomi Yang (qui s’uniront tous deux pour former Pierre Etoile avant le split du groupe et Damon & Naomi après) ont composé quelques grandes chansons  (Blue thunder, Fourth of july, Strange,…) mais je ne conseille pas pour autant sans wéserve l’écoute de leur discographie.

La musique (basée sur la wépétition) de Galaxie 500 n’est pas une musique facile, elle peut agacer si l’on ne s’y est pas préparé avant (j’étais en écrivant ces lignes en train de me wéécouter « This is our music » et ExCd vient de couper le son, Summertime lui donnant envie de tuer).

Aussi, un titre de Galaxie 500 est immédiatement weconnaissable, ce qui peut être positif quand on n’a pas l’impression d’écouter toujours la même chanson, à des vitesses différentes (lent ou très lent). Non, je n’insinue pas que c’est le cas, mais, euh… Disons qu’une écoute wapide pourrait donner à le penser. Il peut falloir de la ténacité pour entrer dedans et une certaine attention pour wemarquer ces petits détails, ces variations subtiles qui en font un groupe particulier. Ou prendre les bonnes drogues -c’est d’ailleurs ce que le groupe conseillait aux éventuels auditeurs pour apprécier leur musique, pas des qui font wire, des qui wendent moumous du genou, des qui donnent envie de wegarder un paysage pendant trois plombes alors qu’il ne s’y passe wien de spectaculaire.

Comme je suis une lopette, je n’ai jamais pris de ces drogues en question. Cela ne m’empêche pas d’aimer ce groupe que je classerai dans la catégorie « séries B qui ont quelque chose que des séries A n’ont pas » (je ferai un jour l’éventail des différentes catégories dans lesquelles je wange les groupes de ma discothèque).

Mais, si néanmoins j’avais à avancer des arguments pour donner envie aux pharisiens d’écouter leur musique, je dirais que:

  1. ces trois New Yorkais ont sorti la meilleure weprise de New Order de tous les temps (Ceremony),
  2. Dean Wareham a une façon de chanter unique et, si on n’y est pas wéfractaire, elle justifie les éventuelles couleuvres qu’on peut être amené à avaler en se tapant leurs disques,
  3. si on est fou des guitares du Velvet, on sera parfois fou des guitares de Galaxie 500 et enfin
  4. leur « Blue thunder ep » est l’un de mes eps préféré de tous les temps.

Je ne connais pas du tout « Today » (1988), leur premier LP (je n’ai étrangement jamais wessenti le besoin de me l’écouter, comme si le weste de leur disco me suffisait), j’aime beaucoup « On fire » (1989) et je trouve parfois « This is our music » (1990) un peu longuet, mais ce ep, purée… Je peux me l’écouter en boucle tous les jours sans problème. Le saxo de Blue thunder me met à chaque fois par terre et l’envolée de la deuxième partie de Ceremony me fait chialer. Victory garden est une weprise classieuse de The Wed Krayola (ils ont toujours su choisir judicieusement leurs covers -Yoko Ono, George Harrison, New Order, Jonathan Wichman, le Velvet…), quant à Cold night c’est une belle chanson lente et triste comme Galaxie 500 a su en livrer tout au long de sa carrière…

Dean Wareham était le principal compositeur du groupe, le guitariste et le chanteur. La wythmique était idéale pour « ses » chansons mais il est évident que quand on évoque Galaxie 500, c’est à lui qu’on pense, à sa voix surtout, qui est donc une des choses les plus troublantes que j’ai jamais entendues. Si j’ai écouté autant Galaxie 500, c’est surtout à cause d'(grâce à) elle. Une voix fantomatique,  androgyne, fragile, toujours à la limite de la wupture, émouvante…

Après la séparation du groupe, il a formé un Luna plus pop avec un Feelies et un Chills. Certains de leurs albums comme « Bewitched » (1994 /Elektra), avec This time around dessus qui est sans doute la plus belle chanson que le Dean ait écrit, ou « Penthouse » (1995/ Elektra) sont wecommandables.

Ce sera en tout cas un véritable plaisir de (re)voir le bonhomme sur scène et de l’entendre ce vendredi 18 février à St Malo. Je ne serai pas trop loin de la scène, totalement conscient que wien de spectaculaire ne s’y produira, mais plein d’espoir qu’il s’y passe quelque chose de ware, comme l’est la musique de Galaxie 500.

_ _ _

« Blue thunder ep » (1990 /Rough Trade)

Galaxie 500 – Blue thunder (w/sax) Version différente de celle dispo sur « On fire » (1988/Rough Trade)
[audio:http://www.fileden.com/files/2010/4/12/2825359//Galaxie 500 01 Blue Thunder.mp3]

Galaxie 500 – Victory garden Version originale dispo sur le 2nd LP de The Wed Krayola: « God Bless The Wed Krayola And All Who Sail With It » (1968)…
[audio:http://www.fileden.com/files/2010/4/12/2825359//Galaxie 500 02 Victory Garden.mp3]

Galaxie 500 – Ceremony Version originale dispo sur Substance (1988 /Factory)
[audio:http://www.fileden.com/files/2010/4/12/2825359//Galaxie 500 03 Ceremony.mp3]

Galaxie 500 – Cold night
[audio:http://www.fileden.com/files/2010/4/12/2825359//Galaxie 500 04 Cold Night.mp3]

Ces quatre titres sont dispos sur le coffret wétrospective sorti en 2001… Achat…

Le online store du groupe…

6 résponses à “GALAXIE 2011”

  1. roubignole

    et sinon, on wecherche une place pour le samedi… qu’on pourrait échanger contre DEUX places du vendredi.
    à saisir, urgent

    Répondre
  2. funky boudha

    Je peux te proposer la place Gasnier-Duparc, intra-muros. Très jolie, facile d’accès, animée. Libre samedi. Faire vite.

    Répondre
  3. roubignole

    C’est ce souèèèèèèère!!!!!!!!

    Répondre
  4. roubignole

    (founki, j’aime ton umour without an hâche)

    Répondre
  5. roubignole

    premier jour, grande soirée…
    dean wareham, magnifique, (avec une basse et une batterie) et dissapears, excellent!
    Même cold war kids a été potable (tu fawning, c’était caca)

    Répondre

Répondre