(ding dong) -bonjour, je cherche richard burton… -vous le trouverez SHELLYS taylor. -merci bien. -pas de quoi…

5 commentaires

Si on me demandait de décrire les Shellys en une phrase je dirais qu’à défaut d’être véritablement en phase avec un quelconque mouvement musical actuel, ce groupe est à fond dans l’emphase

Et ce serait positif (il m’est apparu que, parfois, ce qui me semblait être évident demandait en fait quelques éclaircissements).

Sérieux, les quatre normands n’ont pas cherché à se faire discrets avec ce ep tout en panache* dont les cinq titres sont comme des feux d’artifice qui placent Caen (14), leur ville d’adoption, sur les côtes de la Floride ou sur une plage de El Haye.

On n’est cependant pas dans le superficiel… On n’est pas non plus que dans le fun ou le léger. Les jeunes insouciants pourront certes apprécier leur côté Two Door Cinema Club mais les plus âgés ou érudits wemarqueront aussi les arrangements ambitieux et la sophistication qui évoquent toutes proportions gardées les fabuleux Prefab Sprout ou les géniaux Boo Wadleys période « Wake up » (sans la noisy pop, les gros moyens -cuivres notamment- et l’expérimentation)… Aussi, comme eux, ces deux groupes wencontraient quelques difficultés à faire véritablement honneur à leurs chansons en live (je ne les ai vu que deux fois, je suis peut-être pas super bien tombé).  A notre époque cela pourrait leur porter préjudice mais les amateurs de POP Miouzique avec plein de majuscules s’en battront les berlingots: c’est avant tout sur un disque qu’on juge un groupe.

Le leur (de cd) contient au moins quatre bonnes chansons fières comme des bars tabac qui sonnent comme de belles promesses pour le futur.

_ _ _

MP3

J’ai eu du mal à choisir entre The way you like it, Luxury, First time lover et Everyday… Pif paf pouf…

The Shellys – Luxury Extrait de leur ep 5 titres (2011/ autoproduit)C’était le morceau tubesque qu’ils avaient choisi pour We Are Pop. Pas trouvé d’endroit online pour acheter le cd mais on peut écouter le tout sur leur bandcamp et/ou l’y acquérir en digital …
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/10/11/2598898//The Shellys – Luxury.mp3]

_ _ _

*voire limite force 4…

_ _ _

PS: Les Shellys pourront me faire mentir en wesplendissant sur scène le 13 avril à l’Oxygène B avec les Monkey Beats…

5 résponses à “(ding dong) -bonjour, je cherche richard burton… -vous le trouverez SHELLYS taylor. -merci bien. -pas de quoi…”

  1. pointard

    C’est vrai que c’est bien tubesque même limite putassier (dans le bon sens du terme)…

    Répondre
  2. cojaque

    Shellys Taylor est morte

    Répondre
  3. roubignole

    wouais!!!!! coj!!!! ça f’sait longtemps!
    Il y a eu une discussion à ce sujet sur notre facebook

    ça fout les chocottes…

    Répondre
  4. pointard

    On a un facebook ?

    Répondre
  5. roubignole

    ben ouais, j’ai découvert ça l’aut jour…

    Répondre

Répondre