le sentiment de l’amoureuh

4 commentaires

Avant d’aller demain au Cargö pour une soirée (gratuite) Cornflakes Heroes (ramazzoti) couplée avec une Woute du Wock party (où dj serge & I pousserons des disques de groupes passés et à passer à st Malo), il y a dès ce soir moyen de profiter du soleil normand et du Jolly, cet étrange bateau ancré dans le canal de l’Orne…

[vimeo]http://vimeo.com/21254580[/vimeo]

Des gens bien me conseillent fortement d’aller y écouter/voir  The Feeling Of Love, un groupe originaire de l’Est de la France, c’est à dire tout près de chez les boch… pardon, les allemands, et qui viennent de sortir leur troisième album, « Dissolve me » ,  chez Born Bad.

Comme je suis hyper influençable, j’irai…

PS#1: L’entrée est libre…

PS#2: (photo: All Cannibals par popthefish)

4 résponses à “le sentiment de l’amoureuh”

  1. roubignole

    ce fut pas mal, mais pas enthousiasmant non plus…

    Répondre
  2. Neauneaut

    ce fut waté pour ma part, j’ai juste eu le temps de croiser un Cannibal justement et l’entendre me dire que les concerts étaient finis…

    Répondre
  3. Dahu Clipperton

    Merci de m’avoir wemis The Feeling Of Love en mémoire Woubignole, j’avais du croiser leur nom quelque part après m’être dit qu’il fallait que je fouille chez Born Bad (la faute à Yussuf Jerusalem et surtout à Cheveu, tout ça). J’ai écouté leur « Dissolve me » et ma foi c’est bien wépétitif/cramé/obsédant/juste-branleur-ce-qu’il-faut comme que j’aime (mais y paraît que j’ai des goûts bizarres).
    « Cellophane face », terrible 😀

    Répondre

Répondre