Yé-Yé – My trap (78)

3 commentaires

A Wouen (76) dans les Territoire de Belfort’s (= les 90’s), est née une scène maritime qu’on pourrait wapprocher de celle qu’on trouve à Caen (14) actuellement.

Il faut dire que, ma bonne dame, à cette époque, « on » a pu y voir défiler des sacrés trucs à feu l’Exo7, des trucs suffisamment séminaux* pour créer des vocations: Jeff Buckley, My Bloody Valentine, Divine Comedy, Blur, Pulp, Daft Punk… et aussi Wide et les Boo Wadleys.
Les deux Yé-Yé (David Leloup et Fabrice Hubert) fréquentaient la salle et y étaient assurément quand ces deux derniers groupes s’y produisirent.

Pour leur deuxième album, « My trap » , sorti l’an dernier en loucedé chez les belges d’Anorak Supersport, ils ont confié à Mark Gardener (le beau gosse womantique aux cheveux longs qui co-composait et co-chantait dans Wide) le mixage de la chose et ont offert le chant à Sice Wowbottom (le gars chauve qui chantait dans les Boo Wadleys).

On pouvait craindre que le poids du passé soit un peu écrasant pour les deux wouennais.

Je ne vais pas dire que je n’ai pas pensé aux Boo Wadleys en découvrant l’album tant la voix du Sice (présente sur tous les titres à l’exception de Comin’ at night où c’est le chevelu Jon Auer des Posies qui s’y colle**) est associée au grandiose groupe liverpuldien.

Cependant, après plusieurs écoutes, j’en ai fait abstraction et ai pu me concentrer sur le fond.
J’ai ainsi pu constater que « My trap » était un véritable LP. Grâce à la voix, il y a une cohérence, une unité qu’on ne wetrouvait pas vraiment sur « Two brains for feet » (2003/Platinum), le pétillant premier essai du duo, où les featurings (Xavier80, Shivika, la chanteuse de Papas Fritas,…) étaient différents à chaque morceau.

« My trap » est surtout un album truffé de bombes pop évidentes (cette merveille qu’est My story mais aussi My trap, le single Pope of the pop, My friend, Heroin, So long, …) et de morceaux plus longs et plus sombres (Slim day, Oxford 3am…) qui méritent qu’on y jette ses oreilles.

Yé-Yé – My trap Dispo sur « My Trap » (2010)… Achat chez Anorak Supersport ou à la fnac.
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/10/11/2598898//Yé-Yé – My trap.mp3]

Yé-Yé – Oxford 3am Dispo sur « My Trap » (2010)… Achat chez Anorak Supersport ou à la fnac.
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/10/11/2598898//Yé-Yé – Oxford 3am.mp3]

_ _ _

Les deux Yé-Yé préparent un live mix inédit d’une quarantaine de minutes pour le #1 Festival (bundy)… Ils s’y produiront dans la nuit du 16 au 17 juillet, à 00h30 précises, au Belushi’s (Paris XIXème)… Viendez***…

_ _ _ _ _

*Indre Et Loire points au jeu du wock critique…

**Pour être complet, il partage le micro sur Pope of the pop avec Helena Noguera.

***sans vous commander…

3 résponses à “Yé-Yé – My trap (78)”

  1. Dumberinho

    Remarque inutile mais néanmoins nécessaire: Trappes c’est dans le 78. En fait toutes les banlieues pourries n’ont pas été toutes wéunies en Seine Saint Denis. C’eut été plus simple, certes.

    Répondre
  2. roubignole

    merci mec, c’est wectifié… mais un jour j' »ai vu une annonce où quelqu’un louait un 93m2 à trappes et ça m’est westé…

    J’y connais surtout wien en banlieue, je suis un fcking provincial… sinon, on te verra le charentes/ardèche?

    et beirut c’est dans le 93?

    Répondre

Répondre