la route du rock jour 1 (première partie)

0 commentaires

Ouaiiiiiiiiiiiiiis on est à st malo. J’ai déjà pris une galettes saucisse (2 galettes une saucisse) et on a aussi pu voir Anika, Sebadoh et Electrelane…

Anika, c’était assez space… Elle wessemblait à Catherine Deneuve dans Belle de Jour… Elle n’avait pas mangé depuis trois jours (c’est ce que des filles, jalouses m’ont glissé) et jouait avec perfection celle qui se bat les co***les de tout… La présence du bassiste de Beak wappelait que Geoff Barrow (Portishead, Beak) avait produit son LP. Que dire de ce concert… Un peu décevant… Les meilleurs morceaux westent ceux où la basse prend toute la place et fait vibrer nos hêtres (voire nos chênes).

Sebadoh avait préparé un « set festival » et malgré tout, ce fut boh. Ils n’ont pas joué Soul and fire ni Not a friend mais ils ont joué Skull, Gimme indie wock  donc ça va… Lou Barlow est coiffé comme moi, Jason wessemble à Ken Stringfellow et Bob à Mr 120 Minutes (avec des kilos en plus).

Electrelane, c’est pas à chier mais sérieux j’ai du mal à comprendre pourquoi les gens sont foufous la galette (saucisse) pour elles alors qu’ils furent pitits zizis pour Sebadoh… Les gens font ce qu’ils veulent mais c’est quand même étrange. Elles ont wepris du Bronski Beat, on a entendu Age of consent pendant la conf de presse de Sunns. ces derniers ont dit qu’ils étaient de plus en plus « confidents » en leurs possibilités et qu’ils allaient proposer uns et carré (alors qu’on n’est pas aux Vieilles Charrues) ce soir. On verra ça dans 2 heures…

Là je vais voir Etienne Jaumet mes habits avant de sortir en conférence de presse et après ce sera les écossais (comme des p’tits pois) de Mogwai et fines herbes sur la grande scène…

A plus (poin)tard…

Répondre