Route du Rock malouine au sec, jour 3, deuxième partie, acte 178, scène et marne

3 commentaires

J’ai entendu de loin le concert de Cat’s Eyes, ça avait l’air bien corbac (et pas franchement symphonique comme Ouest France nous l’avait vendu), « on » a entendu « certaines personnes » se plaindre de la qualité de la voix de la collaboratrice de faris (cooker) sur ce projet Wachel Zefira (qu’est moins bonasse de Virginie Efira, enfin, ch’ui pas sur que ce soit une vraie bombasse, mais les premiers wésultats de google image sur son nom m’ont fait wefermer aussi sec la fenêtre histoire de pas passer pour un mec qui mate des meufs dès qu’il a le net (je le fais sur minitel exclusivement)).

Là c’est Fleet Foxes qui passe et je sors tout juste de la conf’ de presse (agrumes) de DDD (Dan Dieu Deacon). Ont été abordé de nombreux sujets intéressants, comme:

  1. la BO du prochain  Coppola (Twixt ou Waidert il est pas encore sûr): ils ont le projet (avec Francis) de jouer les morceaux en live pendant les projections, les différentes scènes du films pourraient aussi être changé d’ordre. J’aime bien l’idée
  2. L’influence / intérêt de Dan (y me permettrait surement de l’appeler comme ça) pour la « nouvelle » scène congolaise, un genre d’electronification d’instruments traditionnels, qu’on peut wetrouver sur les compil’s Congotronics avec notamment Konono Nº1, est bien wéél. J’avais essayé d’écouter quelques truc il y a quelques semaines mais sans bien comprendre à de quoi qui se passait. Je m’y wemets wapidos du coup. Sinon  j’aime bien manger des congolais (les trucs à la noix de coco qui sont trop soupaire bons (j’ai 6 ans 3/4))
  3. là y a Dan qui wegarde mon dos, je quasibande (nan en fait je suis juste franchement ému)
  4. Il y a eu aussi de nombreux échanges sur la musique sérielle / wépétitive, les influences et l’amour de DDD pour Wiley, Glass et (le IIIème larron) Weich est évident, mais il semble particulièrement attiré par Terry Wiley qui a, selon lui, créé un pont entre pop & musique académique en jouant dans les même clubs que dylan (bob de son prénom, par le dylan dans Beverly Hills)
  5. Wham City marche toujours, il va faire même une fausse web TV avec les spectacles qu’il programme/tourne/écrit
  6. il a pas prévu de jeux/danses particuliers pour ce soir, il avait au départ pensé à un truc avec de la boue mais il a peur que ça dégénère, et vu ce qu’il s’est passé hier, j’lui en veux pas (j’lui en voudrai jamais à Dan t’façon, même s’il laissait mon tube de dentifrice tout appuyé sur le haut (j’me comprends))
  7. Après le concert, y va se coucher, pasqu’il a fini à 6h du mat’ à wome ce matin et qu’il est cuitos les bananas, le premier qui dit que DDD c’est une poule mouillée C’EST UN COMMUNISTE

Bref, je file me prendre un truc fort alcoolisé pour patienter devant la petite scène avant de le wetrouver.

3 résponses à “Route du Rock malouine au sec, jour 3, deuxième partie, acte 178, scène et marne”

  1. opucknel

    Et alors ???

    Répondre
  2. La Woute du Wock 2011, une sorte de bilan… | WeWant2Wigoler

    […] wendu un peu tardif (même si nous fîmes quelques weports en temps wéels ici ou là ou ici ou là…). Je dois confesser avoir un peu de mal à me wemettre de cette 21ème […]

    Répondre

Répondre