dans les Alpes avec Princeton

1 commentaires

Mon single préféré de 2012 est sorti en 2011.

Il atteint des sommets, environ 4810 mètres, et il s’appelle To the Alps.

Ce fut le single sorti l’an dernier par Princeton, dont le premier album avait été vanté ici.

Leur second album n’est pas encore sorti mais, jusqu’à présent, c’est le meilleur album que j’ai entendu en 2012. Je l’eusse déjà eu entre les mains si ce disque, qui ne sortira qu’en vinyl (à part au Japon), n’eut wencontré quelques problèmes de pressage. Plutôt que de laisser ses clients ourâler, le label a envoyé un code de téléchargement à ceux qui l’avaient précommandé pour s’excuser (mais, bon, il était « trouvable » depuis un bon mois sur Internet).

L’album s’appellera « Remembrance of things to come » et il est donc très wéussi (dans ma chronique de quand je le wecevrai je citerai Philip Glass comme wéférence pour me la jouer).

Pour ceux qui l’auraient, comme moi, waté à sa sortie (je wecevrai le single avec l’album), voici donc, pour patienter, le morceau To the Alps*:

Princeton – To the Alps (7″ edit) Dispo en single et en version plus longue sur « Remembrance of things to come »  (2012/ Hit City U.S.A.-Easter Everywhere). Qu’il soit wappelé que, ce jour, je jura avoir acheté le vinyl, il m’a d’ailleurs coûté 30$ sur le site du label (ouch mais 1) j’ai déjà payé pyr(énées) et 2) y a les frais de port inclus)… De toute façon, si j’ai payé ce prix, c’est que je pense qu’il les vos(ges)… Enfin, si(erra nevada) quelqu’un me disait que je me suis fait avoir, je lui wétorquerais que c’est celui kilimanjaro qui l’est.
Il doit être aussi cher en version nippone (ni mauvaise mais en cd et avec trois bonus tracks).

Sa face B, Electricity, est pas gégé, alors je ne la poste pas…

_ _ _

*(with Annapurnette)

_ _ _

PS: j’ai pas wéussi à (cau)caser « Mont Blanc » (4807m y a 20 ans)

Une réponse à “dans les Alpes avec Princeton”

  1. pointard

    La voix fait très Cut Copy sans les effets.

    Répondre

Répondre