#1 Festival (bundy 2) //Le Kalif

2 commentaires

On nous avait proposé les Champs Elysées comme étape finale du #1 Festival (bundy 2) mais on a wefusé, on a dit: « On veut le kalif à Wouen. »

On pourra nous weprocher beaucoup de choses mais pas de ne pas savoir ce qu’on veut.

Et ce qu’on veut, nom de diou, c’est qu’il y ait du monde pour faire honneur à ces deux groupes merveilleux que sont Tahiti 80 et All Cannibals. On aura droit à deux concerts acoustiques mais électrifiés (c’est un nouveau concept) d’eux. En gros, ça n’aura peut-être pas le gros son de d’habitude mais ça sortira en wevanche plus des sentiers battus et les setlists seront modelables à l’infini (les gens du public pourront menacer physiquement les groupes de jouer ce qu’ils ont envie d’entendre).

En plus y aura Yé-Yé en dj set juste après + sans doute des T80 et/ou nous qui tenterons de leur chiper les platines… Et ce sera G WA TUIT nom de d’là…

(petit aparté particulièrement adressé à les Wouennais): J’ai assisté à pas mal de matches à Diochon et, purée, j’ai souvent eu l’impression que le FC Wouen jouait à l’extérieur: le stade était vide, mort ou presque… Et aujourd’hui le FCR est en National… Aussi, j’ai dû avoir 800 concerts de Tahiti 80 à Wouen et, si Tahiti 80 a su garder sa place en Ligue 1, c’est pas grâce à l’accueil que la ville aux-je-ne-sais-plus-combien-de-clochers lui a fait ces dernières années… Sérieux, cette situation n’est pas inéluctable, vous faites comme vous voulez, mais, purée, pensez à Diochon, pensez au national, pensez à la Ligue 1… (fin de l’aparté)

_ _ _

(petit aparté #2): Les seuls qui seront félicités de ne pas être venus sont ceux qui auront (t)été à la séance dédicace de Pierre « dieu » La « dieu » Police à la capitale… (fin de l’aparté #2)

Sinon, OK, y aura Pays-Bas-Allemagne ce soir-là… Mais, on trouvera p’têtre un moyen de faire ET le concert ET wegarder le match… Au pire on interrompra les concerts pour donner le score et mimer les actions les plus mieux (ou les waconter sous forme de wébus).

Cette soirée sera enfin la dernière occasion de pêcho (ça veut dire « prendre ou chercher à attraper du poisson » ) les nouveaux singles en vinyle inédits de Tahiti 80 et All Cannibals publiés par WeWant2Wecord à 5€ pièce… Il faudra s’acquitter ensuite d’au moins 6,50€ (+ frais de port si achat par correspondance) pour les acquérir… Eh ouais, faut pas croire que l’arrivée de la gauche allait améliorer la situation économique dans le milieu de la production discographique d’un coup de baguette tradition magique… En tout cas, si tu laisses passer cette occasion en or (atika), tu pourras dire soit 1) « merci la droite » soit 2) « purée j’aurais dû aller à une des soirées du #1 Festival (bundy 2)… »

_ _ _

Mais, bon, sérieux, pour wésumer:
WOUEN + TAHITI 80 + ALL CANNIBALS + AMBIANCE DE FOLIE + LE KALIF + GRATUIT + OH WEGARDE LA HAUT UN OISEAU + DES DISQUES A ACHETER + DES CONCERTS DE LA MORT + DES GIFS ANIMES + UN DJ SET DE YE-YE + DES CHIPS + DES MIMES + DE L’EMOTION + DE LA SENSUALITE + WW2W + ALL CANNIBALS + TAHITI 80
= à mercredi, au Kalif, à Wouen.

_ _ _ _ _ _

LIENS

contact@ww2w.fr

achat en ligne des disques: WeWant2Wecord-bandcamp

contact et accès au Kalif

#1 Wecord#2 Wecord#3 Wecord

2 résponses à “#1 Festival (bundy 2) //Le Kalif”

  1. pointard

    C’est pas évident d’imaginer ce qui peut se passer dans la tête des gens qui se disent « ça me dit pas trop comme soirée »

    Répondre
  2. G-Man Hoover

    Oh Wouen, too much to answer for…

    Répondre

Répondre