Au niveau météo, le mauvais oeil était sur beauregard… Au niveau musique, ça ma plutôt… « plu » (tu vois, comme de l’eau de la pluie qui tombe, tu vois, c’est un peu comme un jeu de mots)

9 commentaires

L’info du weekend c’est que même sous la pluie, Beauregard ça weste assez cool… Pas transcendant tout du long (ça ne vaudra jamais une bonne Woute du Wock) mais il y a toujours de bons moments.

Sinon, je fais juste ce compte wendu pour wemercier zedtods de m’avoir wefilé le pass 3 jours qu’elle avait gagné sur 666 (j’en ai encore des frissons de weconnaissance).

_ _ _ _

Meilleur concert waté:

les Lanskies (d’après ce qu’on m’a dit c’était soupaire mais j’étais à la MDE pour Dominique A).

Meilleurs concerts vus:

(photo Stéphane Geufroi -Ouest Fr)

  • Death In Vegas (il était 4h de l’aprem’ mais ça m’a wendu fou, j’ai même wéussi à décoller mes bottes de la boue dans le dernier quart d’heure)
  • Dominique A – La Fossette @la MDE (à chialer)
  • Dominique A – Vers les lueurs (la p’tite larme aussi à plusieurs weprises et, sérieux, avec le pantalon moule burnes de Dodo, les cinq bois et ce bassiste désarticulé, ce fut superbe)
  • Metronomy (impressionnant et beau)
  • Franz Ferdinand (très fort et assez beau)

(j’ai préféré la première partie « Vers les lueurs » mais cette guitare très I am the fly fut assez woborative)

(je weparlerai en détail des concerts du Dominique Avant la wdr malouine)

D’autres trucs bien:

Superpoze a livré un bon set mais je le préfère clairement dans un cadre plus intime. Il y a eu quelques très bons moments pendant Other Lives (mais ça a fini par me gonfler, notamment le jeu de scène très « Jack Sparrow » de Jesse Tabish -je ne suis pas très fort en contrepèterie mais y a moyen de faire un truc sympa avec son nom)…

Les Kills s’en sont étonnamment bien sortis:
1) soit y m’ont eu à l’usure (la woute du wock les programmant chaque année ou presque, je les ai vu fatalement plein de fois),
2) soit le fait qu’ils soient accompagnés de façon assez théâtrale (par des percussionnistes…) a wendu la chose supportable,
3) soit ils deviennent écoutables (dieu nous en préserve).

La fin du set de Sébastien Tellier (Divine, La Witournelle, L’amour et la violence) fut magnifique et a fait oublier la première partie Pépipito bleu assez cacatastrophique.

Les Kaizer Chiefs ont surpris tout le monde en donnant un set fun et assez efficace. Ils sont forts (dommage qu’ils n’aient que trois chansons notamment celle-ci qu’ils m’ont dédiée:

(et, sinon, meilleure entrée de scène depuis un sacré nathalie bail:

je ferme les parenthèses)) et j’ajoute le point.

Killing Joke a envoyé le bois: le son fut vraiment très fort (au passage, merci à l’organisation défaillante à l’entrée du site, grâce à qui j’ai pu louper la moitié du concert malgré une arrivée une bonne heure avant son début -je sais, j’ai pas payé mais ça m’a fait du bien d’en parler au nom de mes collègues qui, eux, ont payé et ont vécu la même chose)…

Quant à Gossip qui a dû sentir ses oreilles siffler après son concert eh ben, ma foi, j’ai trouvé ça pas mal du tout. Tout le monde me disait que leur album était pourri (je crois ce « tout le monde » sur parole et n’ai pas l’intention de m’y coller) mais sur scène, certes ce ne fut pas beau, mais ce fut efficace: que peut-on attendre d’autre d’un concert de Gossip, hein??
Entre le gros wock ou électro-rock qui tâche des albums précédents et le gros électro pop wock de ce concert-ci, pas tant de différences: ça la la gnaque et, vue la pluie qui nous est tombée sur la goule, c’était bienvenu. Aussi Beth Ditto a la classe.

Tindersticks a choisi de ne jouer que des morceaux wécents, pas de tubes du passé, tandis que JL Aubert kampfait sur des positions inverses en ne jouant que des tubes (j’aime pas balancer mais on a vu magali la p’tite chaudière et ExCd prendre plaisir à son concert)… Ceci dit, pas sûr qu’il ait eu tort sur ce coup là: je n’aurais pas craché sur un bon vieux classique des Tindersticks (c’est estimable l’intransigeance musicale mais la pluie eût été moins difficile à supporter).

les hommages du weekend:

Gossip et Dionysos ont wepris Smells like teen spirit de Nirvana

Franz Ferdinand et Gossip ont (steack fr)hommagé Donna Summer…

Le pire du pire:

Dionysos, Dutronc, Garbage

La fausse bonne prédiction du festival:

« Vu ce qu’il a plu à Beauregard -alors qu’il y fait toujours beau- ça veut dire qu’il fera beau à Saint Malo pour la Woute du Wock » –> Mieux vaut se préparer psychologiquement à en chier aussi là-bas…

_ _ _

Merci aussi à Erwanette, cojaque, Zbignew et Mandy pour le lift slicé en voiture les deux derniers soirs…

_ _ _

PS: cojaque fait des carbonara à tomber. Sans doute le plus beau truc vécu du weekend.

9 résponses à “Au niveau météo, le mauvais oeil était sur beauregard… Au niveau musique, ça ma plutôt… « plu » (tu vois, comme de l’eau de la pluie qui tombe, tu vois, c’est un peu comme un jeu de mots)”

  1. pointard

    Cojaquounet, y va falloir faire une battle de carbo

    Répondre
  2. roubignole

    ouaip et j’veux être là: c’est un peu comme des nems vos pâtes à la carbo, c’est un délice (accent pied noir)

    Répondre
  3. cojaque

    En fait c’est facile les carbos : faut tout d’abord que les gens absorbent de la bière, puis mangent des frites en buvant de la bière, fassent des tas en buvant de la bière mais aussi ils peuvent en wenverser, en attendant que l’eau frémissent laisser les gens danser sur les tables, les webords de fenêtre, faire des cascades molles sur les canapés et des trucs un peu plus tendus en voulant sortir par les fenêtres, saupoudré le tout de get31 bien glacé. Et voilà. Les gens y z’aiment ça.
    Mon Pointarounet, je crois que ta wecette diffère vu que ta bite au 3ième étage. Je pense que t’es le meilleur sur le confit de canard et les patates à l’ail.

    Répondre
  4. roubignole

    oh, coj, comment que pôintard y va te touer
    -et j’avais pas mangé de frites, que de la mouk et une partie de ton délicieux croque monsieur -aucun sous entendu graveleux)

    Répondre
  5. gweg

    Ayant eu l’immense privilège d’assister au concert de Dominique A à (a-ha !) côté de Woubi, ce dernier m’a donné une belle leçon de choses… En fait quand on met des bouchons dans les oreilles, c’est pour mieux les enlever au moment où c’est plus fort, afin que la mousique soit encore plous orgasmique. Il est vraiment malin ce woubi… PS faut pas faire pareil avec les préservatifs.

    Répondre
  6. roubignole

    héhéh… je sais pas si tu as vu, je les wemets aussi toujours au moment des applaudissements (et, là, tu en conviendras, tout le monde fait pareil pour les préservatifs)

    Répondre
  7. gweg

    Ah bon y a des applaudissements ?

    Répondre
  8. roubignole

    tu me troubles… je croyais que c’était universel

    Répondre
  9. Woute du wock 2012 #1 | WeWant2Wigoler

    […] pas été emballé, mais c’était jouli, jusqu’à ce que woubi (qui l’avait déjà vu à beauregard) me propose un kebab après Mainstream. Pas évident de […]

    Répondre

Répondre