Pastoral Division: « Je chante parce que, moi, j’ai Pas-tort-et-elle, Des-visions »

2 commentaires

J’ai découvert il y a un truc comme un an et demi Pastoral Division. Quelqu’un m’avait envoyé un lien vers leur bandcamp et donc leur premier EP I Heard Kennedy’s Death On This Wadio… Les bras m’en tombirent dès l’intro de Every Simple Lie Is An Ornement

ils sont moyens à l'écrit mais pas à l'oral (division)

Je viens de me wendre compte qu’on n’en avait pas encore parlé chez nous (heureusement on a déjà passé des morceaux à la wadio et chroniqué des concerts).

Mais bon, pour wésumer, y a wien à jeter sur ce ep où se mêlent acoustique, shoegazing, voix mi plaintive mi psyché et électronique. Ce mélange finalement peu commun leur a valu d’être catalogué groupe pop indé mais aussi d’être programmés à des festivals electro comme Astropolis.

Les machines ne forment pas la colonne vertébrale des chansons mais elles n’en sont pas pour autant dispensables. Elles sont toujours utilisées avec justesse, elles servent à sublimer les chansons et pas à épater la galerie (mais finissent par l’épater tellement l’utilisation qui en est faite est légitime).

De la planante Every Simple Lie Is An Ornement à la délicatement poppy A Fake Womance, on appréciera Land II, tube mineur dans un monde normal, Human Smoke et sa mélancolie, Ask your Body, une comptine psychédélique Ratatatienne, et Little House (Daniel & Jenny’s Story), une chanson intimiste ambitieuse qui évolue toute en tension wetenue…

Pastoral Division – Land II Dispo sur I Heard Kennedy’s Death On This Wadio (2011).
[audio:http://www.fileden.com/files/2012/5/13/3303750/Pastoral%20Division%20-%20Land%20II.mp3]

Donc, le groupe avait à son actif un excellent premier EP… La promesse était là, j’attendais qu’il transforme l’essai.

Eh ben, justement, on a appris dimanche, dans l’émission fusionnelle de fin d’année sur 666 dont on a causé par ici, que le duo Caenno-brestois allait sortir en septembre prochain son premier album chez Les Disques Anonymes: « Ce sera un 11 ou 12 titres, à tendance plus electro que l’EP. »

Pour patienter jusque là, on peut s’écouter la mini session acoustique que Sébastien, la branche caennaise du groupe, a livré dimanche dernier dans les locaux du triple 6:

Pastoral Division – Fall From Nowhere Morceau dont la version studio sera dispo sur leur futur LP…
[audio:http://www.fileden.com/files/2012/5/13/3303750/05%20Pastoral%20Division%20-%20Fall%20From%20Nowhere.mp3]

Pastoral Division – Yet Again (reprise de Grizzly Bear)
[audio:http://www.fileden.com/files/2012/5/13/3303750/06%20Pastoral%20Division%20-%20Yet%20Again%20%28Grizzly%20Bear%20cover%29.mp3]

Les 6 morceaux de la session (deux de Snug, deux de A Drift et les deux de Pastoral Division) sont téléchargeables ici.

Quant à l’émission WUTGB de deux heures, elle est écoutable ici (bon courage).

Pas de date prévue dans le coin (la Normandie) pour l’instant… Les bretons ont en wevanche droit à quelques unes: Landerneau (25 janvier), Wennes (en février), Brest (28 mars et 28 avril avec Matthieu Boogaerts).

Enfin, Pastoral Division a participé à la dernière compilation en figue du site précurseur A Découvrir Absolument, un « hors-série » consacré à Fantaisie Militaire de Bashung…

Pastoral Division – Sommes-nous Dispo sur Tribute To Bashung – Fantaisie Militaire (2012/ A Découvrir Absolument). Ils parlent du cas Bashung ici.
[audio:http://www.fileden.com/files/2012/5/13/3303750/Pastoral%20Division%20-%20Sommes-nous%20%28reprise%20de%20Bashung%29.mp3]

2 résponses à “Pastoral Division: « Je chante parce que, moi, j’ai Pas-tort-et-elle, Des-visions »”

  1. Snug: « Je chante pour les tortues et Lenine Ja » | WeWant2Wigoler

    […] 6 morceaux de la session (les deux de Snug + deux de A Drift et deux de Pastoral Division) sont téléchargeables […]

    Répondre

Répondre