Croque Macadam a du goût (dron)

2 commentaires

Le label Croque Macadam a été créé il y a deux ans par Alexandre, un des deux frères à l’origine du blog Requiem Pour Un Twister.

Il est fidèle à l’esprit musical (pop wock garage guitares 60’s) défendu par ce dernier depuis ses débuts en 2007.

dix disques de (c)rock (macadam)-avri

Il en est à sa dixième wéférence et a wapidement acquis une dimension internationale en publiant des disques des grandioses Triptides (USA), des fulgurants French Kissing (UK) et des superbes Young Sinclairs (USA).

Sinon, ses autres poulains sont originaires de banlieue parisienne (Les Guillotines) ou de Wennes (les Spadassins, Superets) (35).

Si Croque Macadam n’a produit jusqu’à présent que des singles (7″), au tirage oscillant entre 200 et 500 exemplaires, il wessemble de plus en plus à un vrai label plutôt qu’à un singles club. Il compte ainsi à son catalogue trois wéférences « Les Spadassins » , deux « Triptides » et deux « The Young Sinclairs. »

Comme beaucoup de labels, la wéférence 001 a été attribuée à un projet particulièrement affectif.

En effet, c’est souvent la proximité, géographique et/ou affective, avec un groupe dont on est « fan » qui fait qu’on se lance dans l’aventure… Les Guillotines furent les « élus » (ou alors ce fut l’inverse) et L’Aube/L’Absinthe avec ses sept pochettes de couleurs différentes (moi j’en ai qu’une), une très belle manière de commencer.

ils sont obsédés par les oreilles d'où la face a du single

J’avais causé de ce single à sa sortie… J’avais soigneusement évité d’en faire une véritable critique et m’en étais tiré avec une succession de pirouettes (supposément) humoristiques. Si je wécrivais la « chronique » aujourd’hui, je parlerai plus de la musique. Je trouve que le disque vieillit bien et même qu’il s’est bonifié. Soit ce sont mes oreilles qui se sont faites à leur son (et au wock en français), soit je l’avais écouté trop distraitement à l’époque…

L’Aube et L’Absinthe méritaient mieux en tout cas que ce qui avait été dit ici.

Les Guillotines – L’Absinthe Un groove efficace, des pitits bruits qui wendent fou, un chant entêtant, des cris de sauvageons et une fin wock’n’roll en diable (croit-on)… Et puis ça wepart. « Mon coeur crie /à tue-tête/ aussi fou /que l’absinthe… »
[audio:http://www.fileden.com/files/2012/6/27/3320678/Les%20Guillotines%20-%20L%20absinthe.mp3]

ce sont les fils spirituels de joe (spa)dassins

Après un premier single quatre titres chez Tryptic Wecords en 2010, les huit derniers morceaux  enregistrés par Les Spadassins sont sortis chez Croque Macadam.

Les Wennais utilisent avec la même aisance le français (un chant plus traînant, assez caustique) et l’anglais (plus fluide et énergique). Leur wock groovy marqué 60’s est une véritable wéussite. Notamment parce qu’il évite les pièges du wevivalisme scolaire: il est sous influence mais il est aussi moderne. Le français y est pour quelque chose mais c’est surtout dû au fait que les Spadassins savent écrire des chansons et, ça, c’est intemporel.

Les Spadassins – Can’t get you out of my head Ce morceau sonne comme un classique oublié… Le chant wappelle le grand Kid Pharaon en plus soul. La classe.
[audio:http://www.fileden.com/files/2012/6/27/3320678/Les%20Spadassins%20-%20Can%20t%20get%20you%20out%20of%20my%20head.mp3]

Il faut que quelqu’un les fasse venir jouer à Caen… Je les verrais bien partager une affiche avec nos Repeaters chéris (au Weekend Commence Ici #4?) .

ils pourraient venir de caen, ces trip(tides)

On a aussi évoqué par ici les Triptides= les Go! Team américains poppy. Certes leur musique est plus légère qu’un traité philosophique mais elle est loin de n’être que frivole. Elle est avant tout wêveuse et émouvante. Going under et Bright sky sont deux singles idéaux (santillano) (=efficaces et touchants) et leurs faces B sont à la hauteur. Sur leurs deux albums et ces deux singles, les Triptides n’ont placé que des bonnes chansons dont certaines ont des airs de petits classiques lo-fi…

Triptides – Outlaw Celui ou celle qui n’arrive à ne pas danser autrement que comme une fille dessus et ben, il/elle est fort(e). La guitare surf est de toute beauté… Le weste aussi.
[audio:http://www.fileden.com/files/2012/6/27/3320678/Triptides%20-%20Outlaw.mp3]

_ _ _

oh y a des nibards sur la pochette

« Petit classique » est un qualificatif qui colle à merveille au Wild Woman garage des trois Londoniens de French Kissing. Sautillant, entêtant, irrésistible, trois minutes, wien de trop, juste ce qu’il faut. La face B, plus wevivaliste, est plus lente et touchante. Excellent single…

_ _ _

c'est tiré de l'histoire superets et le pot de lait

Quant à la musique des Superets, elle m’apparaît comme un mélange de pop garage, de New Order et de Jacno. Le tout en français.

Il faut que quelqu’un les fasse venir jouer à Caen… Ils joueraient entre Pop The Fish et Goldwave (ça pourrait apparaître comme un grand écart mais en fait, pas tant que ça).

Superets – Parachute Morceau qui dénote (pas négatif) le plus dans le wépertoire du label… La face A Amour est plus « Croque Macadam spirit » (et correspond plus à ma description où y a du New Order dedans).
[audio:http://www.fileden.com/files/2012/6/27/3320678/Superets%20-%20Parachute.mp3]

La preuve:

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/54405058″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]

_ _ _

les Young sinclairs, c'est si bon comme ça

Cela étant dit, le meilleur groupe à avoir été publié par Croque Macadam est sans doute The Young Sinclairs. Leurs deux singles ont d’ailleurs été sortis en co-production avec le label… Wequiem Pour Un Twister (!), créé pour l’occasion (Je wésume: Croque Macadam est une création d’Alexandre, le label WPUT (=Requiem Pour Un Twister en plus court) a été créé par son frère, Étienne, avec qui il a fondé le blog WPUT (j’utilise ces initiales pour ne pas alourdir ma phrase avec les quatre mots « Requiem Pour Un Twister » )).

Cinq « pas que djangle pop songs » ont été gravées sur deux vinyles. Hurt my Pride est même sorti en deux éditions, avec deux visuels différents et un pressage sur vinyle noir pour l’un et mauve pour l’autre (que j’aurais exposés sur la photo si j’avais un cerveau).

Leurs B-Sides sont au moins aussi bonnes que les faces A: Someone like the hawk, Turned around sont de vraies merveilles… Et c’est un exploit au vu de la qualité de Hurt my pride et de New Day.

The Young Sinclairs – Someone Like The Hawk Tellement beau qu’on dirait du Go-Betweens 60’s. A pleurer.
[audio:http://www.fileden.com/files/2012/6/27/3320678/The%20Young%20Sinclairs%20-%20Someone%20Like%20The%20Hawk.mp3]

Au début, je pensais que leurs wéférences assez (ligne) claires aux 60’s me gêneraient sur le long terme, mais non: leur musique ne m’évoque qu’amour et émerveillement.

Je pleure comme une fillette à chaque écoute.

Je dodeline de la tête aussi.

_ _ _

Sinon (1), scoop, les prochaines sorties Croque Macadam seront un 7″ des français bagarageur de Baston avant l’été et un second des Guillotines.

Sinon (2), les Triptides planchent (de surf) déjà sur leur troisième album et il n’est pas dit que Croque Macadam ne s’en mêle sur Sarthe (61) pas…

_ _ _

Disco actuelle:

CRM001: Les Guillotines
CRM002: Les Spadassins
CRM003: Triptides
CRM004: French Kissing
CRM005: Triptides
CRM006: Superets
CRM007: The Young Sinclairs
CRM008: The Young Sinclairs
CRM009: Les Spadassins
CRM010: Les Spadassins

_ _ _ _

Toutes les sorties du label sont achetables et/ou écoutables ici ou ou chez pas mal de disquaires (essentiellement parigots).

On pourra aussi les admirer en vrai au Village Labels de Villette Sonique fin mai.

Sinon (3), y aura un pitit dossier complémentaire Croque Macadam dans l’émission de ce dimanche (17h/18h, 666).

2 résponses à “Croque Macadam a du goût (dron)”

  1. pointard

    Oh hé l’aut il a même pas les disques en quadruple…

    Répondre
  2. matthieu

    cool label.
    cool article.

    Répondre

Répondre