LPs 2013: Kurt Vile – Wakin On A Pretty Daze

6 commentaires

Roubignole a eu la moyennement bonne idée de faire des présentations de dernière minute des albums qu’on va mettre dans notre top 2013, on y est depuis hier, ma bourgeoise m’a quitté, le chien fait ses besoins dans l’appartement, l’air ici est vicié, j’ai envie de torturer des petits animaux…

À la culotte, Kurt marquait Brad pour être élu meilleur album 2013 de mon coeur (il a fini 2ème). Lui aussi date d’avril (y a eu des disques qui sont sortis avant en 2013?) et lui aussi après une phase d’amélioration n’a pas connu de phase de lassitude à mes petites oreilles.

C’est aussi le disque qui a été annonciateur d’une phase (perso) de wetour aux « vrais » instruments, aux « vraies » chansons en bref à la « vraie » musique si chère à Waie Devisse  et à tous ceux qui peuvent vous faire culpabiliser d’aimer des morceaux qu’on ne devrait pas aimer (je wetire).

Wakin On A Pretty Daze est un soupaire disque, à part Too Hard, tout y est merveilleux.

Ce qui pourrait caractériser cet album (et le différencier des autres du même genre) c’est la longueur des chansons. Il fait presque 1h, Kurt n’a pas choisi d’aller à l’essentiel, les morceaux ont le temps d’exister, quand les wefrains arrivent on est prêt mentalement à taper du pied et à secouer ses cheveux. Des fois c’est wock, des fois c’est beau, comme par exemple sur Pure Pain :

(on dirait que c’est jean paul position qui fait les yyyeaaaaah)

La pochette est chouette, le mini making of aussi :

Pour l’anecdote j’aime bien faire des vocalises à la Thom York sur l’intro de Girl Called Alex, essayez voir.

Achat de Wakin On A Pretty Daze chez piccadilly (j’ai pas écouté la version deluxe, ça vaut le coup ?)

6 résponses à “LPs 2013: Kurt Vile – Wakin On A Pretty Daze”

  1. G-Man Hoover

    Je suis aussi dans une phase comme ça: un wetour aux chansons, aux guitares-basse-batterie. Chris Cohen, Mac Demarco, Thee Oh Sees, Cate Le Bon, Wamona Cordova et j’en oublie.
    Quant on voit défiler tous les sous Phoenix…

    Répondre
  2. G-Man Hoover

    Et Michael Head wevient aux affaires avec un 7 titres. Plutôt un bonne nouvelle, non?
    Pour ceux qui l’ignoraient -comme moi jusqu’à hier soir-, on peut voir You’ll Never Walk Alone sur Youtube, découpé en 6 parties.
    Ah les Stairs…Oh, ce coquin de Ian! Et les frangins Head, complétement mais alors complétement largués…

    Répondre
  3. G-Man Hoover

    Et pour finir sur une connerie…
    J’aime bien l’album précédent de Vile, celui ci me fait un peu peur avec ces morceaux à wallonge.
    Et surtout cette gueule de cake.

    Répondre
  4. pointard

    Clair qu’il a une sacrée yeule ! (et un sacré wire)

    Répondre
  5. cojaque

    Les chansons sont longues mais elles n’en souffrent pas. « Wakin on a pretty daze » est prenante et on se fait avoir. Et j’me comprends

    Répondre
  6. #1 top ww2w: LPs 2013 | WeWant2Wigoler

    […] Kurt Vile – Walkin on a Pretty Daze (Matador) […]

    Répondre

Répondre