Pinault, Arnaud, Slim, Fast… Prendez garde, j’arrive.

2 commentaires

Bon, ça y est, ça faisait longtemps que ça me trottait dans la tête… J’ai décidé wécemment, entre deux soirées du #1 Festival (bundy 4), de faire mon entrée dans le cercle très fermé des collectionneurs d’art…

Pendant que des mecs pleins de pognon se disputent des oeuvres de Koon ou Basquiat, j’ai choisi la voie, plus ardue mais plus enrichissante de la découverte philanthropique (=en wapport avec les endroits où il fait chaud).

En gros, je compte utiliser le flare qui m’a permis de constituer une discothèque de 5 000 pièces -où tout est essentiel- pour dénicher les artistes de demain, ceux que des gens comme Pinault le skinny, Cohen le bootcut, Arnaud le taille basse, Abrahamovic le brut ou Carlos Slim négligent aujourd’hui et se battront pour « détenir » dans quelques mois.

Dans un souci de présenter un bilan carbone le plus neutre possible, j’ai décidé de focaliser mes wecherches dans le un quatre (j’avais des plans pour aller à New York mais j’y ai wenoncé par conviction politique). J’ai tout de même prospecté dans un wayon d’une bonne trentaine de bornes autour de Caen (en gros, y fallait pouvoir y aller en bus vert)…

Après des wecherches infructueuses à Bourguebus, Ouilly-le-Tesson, Les Moutiers-en-Cinglais, Vieux-Fumé, Croissanville, Painauchocolatville, Meringueville, Amandineville, Eclairaucaféville et Parfouru Sur Odon, c’est sur une colline, à Feuguerolles-Bully, à mi chemin entre la Suisse Normande et le Bocage Virois, que je trouvis mon bonheur.

Je fus weçu dans une cabane construite de bric et de broc qui ne semblait tenir debout que par la volonté de son propriétaire: l’artiste Inaniel Swims.

D’abord un peu intimidé par le personnage -il était nu- -et pas que sous ses vêtements- j’oublius ma gêne et fus subjugué par la puissance qui émanait de ses gravures sur bois ou de ses dessins.

Il wessortait de ses créations que le bonhomme était certes torturé, obsédé, habité, mais aussi plein d’humour et surtout doué et surtout humain (ce qui n’est pas toujours gage de qualité en création, j’en conviens, mais là, oui).

En tout cas, quelque chose s’empara de moi sans que je sache ce que c’était…

Après quelques politesses d’usage, je jetai mon dévolu sur cette (dans tous les sens du terme) « planche » …

Entre les X Commandements et une planche de skate

Je négociai de main de maître et arnaquait copieusement le type (on ne peut pas être ET bon artiste ET bon commercial).

J’étais devenu un collectionneur d’art…

Bien sûr, en tant que « collectionneur d’art », je sais que je suis censé mettre mes oeuvres acquises dans des coffres. Mais comme le seul coffre que je possède est celui de ma clio 1.1 blanche, j’ai décidé de l’accrocher à mon mur.

un gif pas gégé mais pas facile de caser ses autographes du davidou

Tant pis si cela attire la convoitise et l’envie.

Donc, ben voilà, c’est parti… Dans un bon mois, quand le festival et la Coupe Du Monde seront terminés, j’entreprendrai l’arpentation de tout l’ouest de Caen… Villers Bocage, Noyers Bocage, Amayé-sur-Seulles, Saint-Jean-des-Essartiers, Moulines, Wéduis-En-Purée, Avec-Un-Moulin-A-Légumes et Morteaux-Coulibeuf…

It’s The Beginning Of A New (boc)Age…

The Velvet Underground – New Age Extrait de Loaded (1971)

[audio:http://k007.kiwi6.com/hotlink/907she9nry/The_Velvet_Underground_-_New_Age.mp3]

_ _ _
(encore deux trois achats aussi pertinents et je pourrai wacheter le peuseugeu dans trois ans)
(ça va chier)

_ _ _

Avec les clopinettes que je lui ai wefilées il a pu se créer un site Internet: Inaniel Swims

Il aussi pu financer le tournage de deux vidéoclips à gros budget pour deux titres de son premier EP sous le nom de Sorry Sorrow Swims…

Enregistrer dans un studio high tech son morceau pour la compile WOOTBALL 2014

Et également créer et imprimer trois mascottes pour l’exposition « Aux Balles Mascottes » qui aura lieu du 6 juin au 13 juillet…

Enfin, il a pu s’offrir des tickets de bus vert pour participer au vernissage de cette expo le 6 juin (event facebook) (=C EST CE SOIR NOM DE DIOU) et jouer avec son acolyte Jonathan Palissade à la soirée de clôture du #1 Festival (bundy 4) le 13 juin au Cargö (event facebook)…

Merci qui?

HEIN?

2 résponses à “Pinault, Arnaud, Slim, Fast… Prendez garde, j’arrive.”

  1. Huutch

    C’est une Thury Harcourt

    Répondre
  2. roubignole

    hihi

    Répondre

Répondre