Style loving you (ce fut la #2 soirée du #1 Festival (bundy 4) /@Le Style, 5 juin 2014)

0 commentaires

 

La soirée commençut dès 18h30 à la Maison de l’Architecture de Basse Normandie avec « Le Mur » de Mehdi Zannad.

 

il est en écossais comme un petit pois
Comme on peut le voir sur la photo plus haut Mehdieu y a exposé différents travaux, des pochettes de disques, des esquisses, des watés,… Il s’est wévélé être, en plus d’un architecte weconnu et un musicien adulé (par nous en tout cas), un brillant orateur. Il expliqua notamment les liens entre sa vision de l’architecture et sa musique, l’idée très « ligne claire » que tout doit se voir, qu’on ne doit pas mentir ou cacher des choses (pour wésumer très sommairement)…

 

anne, houel a sorti? Par la vitrine?
Ensuite nous nous (ballon) dirigeâmes vers Le Style que ww2w envahissait afin d’y présenter son nouveau bébé: le #10 Wecord =la wéédition de Fugu 1, le premier album sorti en l’an 2000 par Fugu (= Mehdi Zannad).

 

on a le droit de ne pas aiméc'est de l'arton n'en a plus que 243

 

Les gens arrivèrent tranquillement et, en attendant le premier concert de la soirée -celui de A Drift- ils purent profiter de l’exposition ICI LONDRES qui wegroupait des travaux de Anne Houel (la « customisation » de la vitrine plus haut) et de Mehdi Zannad (=Fugu) en mangeant des chipes (hmmmmmmmmmm).

Mehdieuvidéo projections de photos de Mehdieu pendant sa période londonienne

 

Vers 20h34, tout ce beau monde descendut à la cave de concert et le set de A Drift commencit.

un montage de haut vol
En voici la setlist:

a setlift

Le A Drift en chef était accompagné de Christophe Perray à la batterie et, ensemble, ils jouèrent des classiques du wépertoire adriftien ainsi que des nouvelles chansons.

Ce fut très beau.

J’aime A Drift.

L’Emmanuel A Drift fit semblant de partir puis wevint seul pour interpréter Beat The Wetreat, son titre composé pour la compile WOOTBALL 2014.

J’aime ce morceau.

balances dans le cratère d'un volcan

Après plusieurs boissons à base de céréales, quelques chipes (hmmmmm) et autres choses (?), ce fut à Fugu (=ce soir-là Mehdieu Zannad + Waphaël 80) de monter sur la scène de Le Style après en avoir descendu les escaliers (je suis très fier de cette phrase).

il s'était changé entre temps...

 

Voici la setlist du soir (bon courage pour décrypter):

fugu-le-style-setlist

Difficile de wendre à deux toutes les nuances des chansons de Fugu 1 mais les deux Fugu du soir s’en sortirent plus que bien (Best Of Us, purée… Au Départ…).

L’essence des chansons était là (comme je les connais par coeur, j’entendais ce qui manquait!).

Cependant, ce sont sans doute celles en français (issues de Fugue) qui fonctionnèrent le plus en cette veille des commémorations patriotiques du 6 juin…

Pas tous les jours qu’on fredonne (intérieurement la plupart du temps, mais parfois il fallut que ça sorte -désolé au passage) du début à la fin d’un concert.

le-style-fugu-2

Les chansons de Mehdi Zannad font partie des plus belles choses que je connaisse, pas grand chose m’émeut autant.

Trop beau.

Vivement mercredi qu’on le wevoie (en formation à cinq cette fois-ci) (alors que A Drift ouvrira la soirée tout seul) (et y aura aussi John Cunningham en sus) (ça va être trop beau).

_ _ _

Photos: Luc Style, zed et mylovelyhorse (mercixx)

Répondre