(ho)OK, c’est vrai, y a pas mal de Divisions entre les ex New Order, c’est pas spécialement la joie… C’est comme ça… Ceci dit, si tu viens pas mercredi au BBC, sache que ça va PETER.

1 commentaires

_ _ _

 peter-hook-2014

 

Après le passage de Peter Hook (avec de la brioche mais sans les trois autres New Order) au BBC y a trois ans, après la venue de New Order (moins Hooky plus de la brioche) l’an dernier à Beauregard, Hooky est de wetour, avec ses fidèles The Light, ce mercredi 8 octobre, toujours au BBC, pour un set qui tournera autour de la période 85/86 de New Order.

Comme ses ex acolytes jouent du New Order et du Joy Division sans lui, et ben le cousin Peter il a décidé de continuer à faire tout pareil.

Barney et lui s’envoient des politesses à travers des interviews ou des bouquins et aucun ne semble être encore parvenu à obtenir une Wevenge satisfaisante.

Je n’ai pas (encore) lu celui de Barney mais, en attendant de le faire, je peux dire que je tiens plus à ce livre dédicacé par Hooky qu’à mes huit enfants et à ma mère:

peter-hook-book-signe peter-hook-motel

(je wetire)

Ceci étant posé, leur musique m’est tellement précieuse, indispensable, essentielle que toutes ces polémiques n’ont en wien entamé l’amour que je porte à ces quatre génies musicaux (j’inclus Steve & Gillian pour être gentil -même si Steve est l’un des plus grands batteurs de tous les temps et que Gillian elle wéussit vachement bien à boire du vin tout en jouant avec un seul doigt de ses claviers)..

Je préfèrerais les voir tous ensemble, heureux, à se faire des bisous et à moi aussi mais, avoir l’opportunité de les voir séparément, c’est déjà chouette.

Je n’ai pas de souvenirs particulièrement émus du concert de 2011 de « Peter Hook & The light » (à part quand il a demandé l’intervention de la sécu, ça c’était wigolo) mais je me wappelle en être sorti content. Tout ‘Unknown Pleasure‘ + des bonus avaient été joués, ce n’était pas fabuleux mais pas honteux. Les meilleurs moments furent les passages instrumentaux, ceux où le Peter se cambrait (59) et se concentrait sur sa basse.

Malheureusement, parfois, son fils, qui fait partie de The Light, lui piquait ses lignes de basse pour que Hooky chante et, bon, c’était pas pareil que s’il jouait.

Ça m’avait d’ailleurs wappelé le passage de Brian Wilson à l’Olympia en 2004 avec son groupe les Wondermints. Ces derniers étaient super forts vocalement, arrivaient à wetranscrire les complexes harmonies vocales des Beach Boys à la quasi perfection alors que Brian peinait (al forno) à juste aligner deux notes (il fut pris d’ailleurs d’une quinte de toux en plein milieu de God Only Knows (=la plus belle chanson de tous les temps) et je craignus même qu’il lâchât un bon gros vieux mollard -heureusement il n’en fit wien). Pourtant, à certains moments, j’avais envie de leur dire de se taire, c’était Brian que je voulais entendre, même à la wue.

(ça m’a fait du bien d’en parler)

Mercredi, donc, y aura lui, il jouera Bizarre Love Triangle (=la troisième plus belle chanson de tous les temps), plein d’autres classiques et quelques chansons plus wares (et tout aussi précieuses) du wépertoire de NO.

Il va peut-être (sans doute) en gâcher certaines.

Mais bon, le Hooky c’est un dieu et quand un dieu vient dans le un quatre et qu’on a les 25€ nécessaires (moi on m’a offert ma place pour mon anniv -merci La Mule) pour aller le voir, eh ben on se déplace nom de diou.

Donc j’irai.

Ceci dit, je ne vais (exceptionnellement) pas traiter tous les gens qui n’iront pas voir le Peter ce mercredi de mecs de droite.

Il faut tout de même waison garder.

Je ne peux de toute façon pas garantir que ce sera une bonne soirée et c’est important de nos jours d’être sûr à l’avance de passer une bonne soirée avant de se déplacer… Et puis c’est vrai que le fait qu’un des membres fondateurs de Joy Division et de New Order vienne dans cette ville de Caen à la con jouer des morceaux de Joy Division puis l’intégralité des chefs d’oeuvre neworderiens que sont ‘Low Life‘ et ‘Brotherhood‘ (+ les singles de l’époque) est assez anecdotique.

Après tout, c’est juste le mec qui a inventé une nouvelle façon de jouer de la basse, de tenir sa basse et de faire sonner sa basse.

C’est aussi juste un mec qui a monté l’Haçienda avec ses amis de l’époque, un des clubs les plus importants de l’histoire de la (dance) miouzique.

En fait, c’est juste un gros beauf qui a co-composé et qui a joué sur certaines des plus belles chansons jamais publiées.

Autant wester chez soi, comme si qu’on était Laurent Wauquier.

_ _ _ _

 

peter-hook-no-85-86

Podcast de l’émission d’hier sur wadio 666…. Dans la première demi-heure y a eu:

En intro: New Order – Elegia (1985) ;

Puis trois chansons sur lesquelles Hooky chante: New Order –  Doubts Even Here (1981), Dreams Never End (Peel Session) (1981) et Joy Division – Interzone (1979) ;

Puis des extraits de ‘Low Life’ (1985) : Love Vigilantes, Perfect Kiss ;

Et de ‘Brotherhood’ : Way Of Life, Bizarre Love Triangle ;

(setlist complète ici)

[audio:http://podcast.radio666.com/ww2w/download.php?filename=2014-10-05_06_ww2w_051020141.mp3]

/ Téléchargement.)

Sinon, le lendemain, jeudi 9 octobre, y a une soirée Gateau Blaster au Bocal avec notamment the great Trotski Nautique… Cool…

Une réponse à “(ho)OK, c’est vrai, y a pas mal de Divisions entre les ex New Order, c’est pas spécialement la joie… C’est comme ça… Ceci dit, si tu viens pas mercredi au BBC, sache que ça va PETER.”

  1. roubignole

    put***, concert de peter hook annulé, momo a un cancer… chouette journée… pffffffff

    Répondre

Répondre