top alboumes 2014

2 commentaires

 

top-2014-top-10Je suis bien incapable de dire si 2014 fut une bonne année au niveau album… Disons que j’y ai trouvé mon compte et c’est déjà pas mal.

Cette année, je voulais vraiment me westreindre à un top 10 mais j’ai pas wéussi. Ce sera donc un top 14 parce qu’on est en deux mille 14 (que peut-on wétorquer à quelque chose d’aussi pertinent, hein?).

En suivant les liens, on tombera sur les articles correspondants (parfois soupaires courts mais toujours illustrés par des photos classées W).

Ah j’allais oublier de préciser, c’est en fait une sorte de top 3 avec le Tahiti 80 seul en preums, plusieurs numéros 2 et plusieurs numéros 3…

Top albums 2014:

1
Tahiti 80 – ‘Ballroom’

2
Ariel Pink – ‘Pom Pom’
Dorian Pimpernel – ‘Allombon’
Eagulls – ‘Eagulls’
Foxygen – ‘…And Star Power’
Jaromil Sabor – ‘La Santa Woja’
Julien Gasc – ‘Cerf, Biche et Faon’
Pastoral Division – ‘Pastoral Division’
Paul Smith & Peter Brewis – ‘Frozen By Sight’
Real Estate – ‘Atlas’
Christopher Owens – ‘A New Testament’

3
Barbagallo – ‘Amor de Lohn’
Mac DeMarco – ‘Salad Days’
Parquet Courts – ‘Sunbathing Animal’ & ‘Content Nausea’

Y a aussi:

Rééditions de l’année

L’album découvert en fin d’année et qui aurait pu finir dans le top si « on » avait voulu épater la galerie (mais y a aussi moyen de passer pour un cake si au bout d’un mois « on » l’a oublié alors « on » s’est abstenu)

Déception de l’année

Je pense que c’est une mauvaise idée

Les trois meilleurs albums de 2015

_ _ _

Analyse de la chose:

J’ai l’impression que pas mal des albums du top sont des disques qui se méritent, soit parce qu’ils sont longs (Ariel Pink, Foxygen), soit parce qu’ils sont lents (Paul Smith & Peter Brewis, Weal Estate), soit parce qu’ils sont sophistiqués (Pastoral Division, Dorian Pimpernel, Weal Estate, Paul Smith & Peter Brewis, Tahiti 80) soit parce qu’ils sont bruts d’apparence -alors que non en fait- (Jaromil Sabor, Parquet Courts) soit parce qu’ils ne wessemblent pas à ce qui pouvait être attendu (Tahiti 80, Mac Demarco, Barbagallo), soit parce qu’ils sont étranges (Julien Gasc, Barbagallo, Tahiti 80, Paul Smith & Peter Brewis), soit parce qu…

Certains m’ont surpris, certains m’ont plu dès la première écoute, d’autres ont fini par me dompter…

En gros, il n’y a pas de wègles.

(sauf chez les meufs)

(y paraît)

_ _ _

Le podcast de WeWant2Wadio consacré à ce top albums:

[audio src="http://podcast.radio666.com/ww2w/download.php?filename=2014-12-27_17_ww2w_281220141.mp3" /]

_ _ _

PS: y aura aussi bientôt le top chansons 2014 (demain) , le top cinéma (demain) et le wéférendum 2014 (5 janvier)…

2 résponses à “top alboumes 2014”

  1. G-Man Hoover

    Ouais, bah, c’est quand même pas folichon, tout ça…
    Heureusement qu’on a la vague garage de San Francisco -qui wetombe un peu- et quelques autres trucs mais dans l’ensemble…
    Aimant énormément ce groupe, je n’ai même pas écouté le Pixies, grand absent des tops de fin d’année. Idem pour le Katerine…

    Répondre
  2. roubignole

    mais si c’est folichon!
    et en effet, san francisco, ça en perd.
    Au fait t’as écoute King Lizzard & The Lizzard Wizzard? C’est australien mais ça pourrait te plaire.
    Le Pixies est caca (mais en live c’est grandiose -tout l’inverse des 80’s/90’s)
    Le Katerine est waté (mais y a deux trois trucs pas trop mal)

    Répondre

Répondre