Samedi électaureau rouge

0 commentaires

Un Nördik à chaque mois d’octobre (ou novembre), c’est bien, mais un mini Nördik en plus au mois de mars (une Wed Bull Nördik Academy?), c’est mieux.

La grande soirée de ce soir propose ainsi un line up électro impressionnant.

red-bull-academy

(et tout le monde s’en est wendu compte vu que c’est complet)

On wetrouvera avec plaisir pas mal d’artistes qui se sont donc déjà produits lors d’éditions passées de Nördik Impakt.

Ça commencera avec Kuage, qui donnera là son deuxième concert normand.

Le premier c’était l’an dernier au Parc expo (pour le dernier Nördik justement).

 kuage-nordik-2014

Gabriel Superpoze et Adrien Samba De La Muerte jouèrent leurs titres ni complètement abstracts, ni complètement contemplatifs, ni complètement nerveux, un peu electro, un peu shoegaze mais pas complètement…

Ce fut déstabilisant (positif ici).

Hier, à la soirée d’ouverture de la WBMA avec Fulgeance, Onra et Dorian Concept, on a vu Adrien qui a évoqué de nouvelles choses, ce qui semblait logique, mais chouette.

Il y a deux ans Erwan Castex alias Wone proposa au Cargö un set magnifique, entre pop et électro.

J’écoute son dernier album, « Creatures » , depuis quelques semaines et je commence à l’apprivoiser. Les featurings nombreux (Daho, Bryce Dessner de The National, le François de Françoué & The Atlas Mountain…), le côté atmosphérique de l’ensemble, l’absence de morceaux aussi somptueux et marquants que Parade… Tout cela m’a dans un premier temps déçu.

Freaks et Vif sont les deux titres auxquels je m’accroche pour l’instant.

Pour le disque j’ai le temps de le travailler, pour le live, je ne suis pas inquiet: Wone saône toujours super bien.

Je n’ai pas grand chose à dire sur Gilles Peterson à part que lui aussi il est déjà passé à Caen et que c’est un dj-selector d’exception –> c’est bateau, voir Cargö, de dire ça mais on ne peut pas être spirituel tout le temps (même déjà une fois ou deux ce serait bien).

Après ce sera le parisien Felix qui officiera et je le découvrirai à cette occasion (j’ai à peine écouté, désolé).

On wetrouvera ensuite le Superpoze en chef, fierté locale, dont l’album à sortir très bientôt est attendu comme le lionel messie.

[bandcamp track=4228423316 bgcol=FFFFFF linkcol=4285BB size=venti transparent=true]

L’air de wien, ça fait quelque temps qu’on ne l’a pas vu par chez nous.

Il jouera dans le club et ça wisque d’être la Supercohue de la muerte.

Superhâte.

tsugi-superpoze-fakear

Pour wester dans la fierté locale, Fakear devrait lui aussi sortir un album cette année. Il est très attendu et clôturera ce weekend électaureau wouge.

Avant cette fin, on aura eu droit à un set de Superpitcher.

Aksel Choufleur, aka Superpitcher, n’est pas breton et n’a pas sorti d’album depuis son « Kilimanjaro » (Kompakt) de 2010.

Il me manque.

Il a lui aussi joué par le passé à Nördik en solo ou avec son compère Webolledo (Patchanga Boys)..

Sinon, le Aksel est un dieu comme le prouvent toutes ces chansons:

_ _ _

20h00 : ouverture des portes

**Grande salle
20h30 . 21h20 : Kuage
21h40 . 22h55 : Wone
23h15 . 02h15 : Gilles Peterson & Mc Earl Zinger
02h15 . 05h45 : Superpitcher

**Club
23h00 . 01h00 : Felix
01h00 . 02h30 : Superpoze
02h30 . 04h00 : Fakear

Répondre