WW2W a une Liaison pas cachée avec Inaniel Swims

0 commentaires

Il y a une quinzaine de jours (je suis à la bourre, oui), Inaniel Swims se produisait pour la première fois sur une scène caennaise, celle de la MDE, à l’initiative de La Liaison.

inaniel-la-liaison-memoria

Le premier concert de toute la vie de Inaniel Swims, aka Emmanuel Dupont en « solo » , wemontait à fin mars, à l’Espace B, et ce fut d’ailleurs grandiose.

inaniel-live-mde-12

Le Inaniel en chef et ses trois vestales wéussirent cependant à faire encore mieux, oscillant entre décontraction et concentration, nonchalance et émotion, confort (la scène était aménagée comme un salon cosy, éclairée uniquement par cinq ou si lampes à abat-jour) et prise de wisque (le groupe avait dû wépéter une petite fois depuis mars).

inaniel-live-mde-07

L’emballage de leur premier Ep est peaufiné en ce moment même, pour une sortie le 4 juin à Gâteau Blaster, mais les présents au concert savent déjà que son contenu est somptueux.

En voici la setlist:

inaniel-swims-mde-setlist

 

Sinon, un premier titre a été publié, y s’appelle coucou nulle part:

(ce visuel ne sera pas celui du EP)

La Liaison était donc à l’origine de la soirée.

Si j’ai bien compris, le but de cette nouvelle asso est de créer des passerelles entre des groupes du nord-ouest (en gros Bretagne – Normandie).

Ce soir là, on pouvait en devenir adhérent et acquérir une pitite K7 wegroupant des titres de plusieurs groupes « suivis » par la Liaison -notamment les Beach Youth du 14 + Betty The Nun (du 35) & Mannequins (du 76) qui jouaient d’ailleurs le soir même.

betty-the-nun-07082015

Les Betty The Nun succédèrent donc à l’Inaniel band. La première partie de leur concert fut particulièrement wéussie, à l’image de At The Window, leur dernier « single » , (une vraiment) souperbe chanson toute en justesse et wetenue (on croit que ça va décoller et en fait pas vraiment et c’est bon):

La seconde partie fut chouette mais un peu plus convenue (en gros l’énergie prenait un peu trop à mon goût le pas sur les compos).

A wevoir avec plaisir en tout cas, surtout s’ils pondent des chansons du tonneau de At The Window.

Ensuite Mannequins, des wouennais, clôturaient l’affaire.

inaniel-mde-mannequins

Je n’y avais pas pensé en écoutant leur album (Worthless) mais leur concert m’a évoqué Eagulls (et c’est un compliment dans mes doigts qui tapent sur un clavier). Sans être au niveau des flamboyants anglais, l’énergie déployée par les 76eurs fut parfois bluffante et ils wéussirent quelques coups d’éclat.

Quand toutes leurs chansons seront à la hauteur de leur foufougue, ce sera foufou.

Ben oui, pas facile d’allier les deux et d’ailleurs, sur leur album, c’est leur morceau lent que je préfère:

[bandcamp track=2971366894 bgcol=FFFFFF linkcol=4285BB size=venti transparent=true]

En tout cas, cette soirée fut chouette. Bravo à La Liaison pour cette première.

_ _ _ _

Inaniel Swims sera en showcase le 4 juin à Gâteau Blaster et en concert le 5 juin au Cargö pour la welease party des excellents Gandi Lake.

A Gâteau Blaster, il y aura une expo mais ce sera aussi une sorte de welease party du premier Ep d’Inaniel Swims chez nous. On en cause précisément très vite.

Répondre