Hier au Kalif, se joua l’un des meilleurs concerts Dulany 2016…

6 commentaires

Alors qu’à Caen on apprenait la triste annulation par les autorités du festival Sauvages à la Demeurée (un plan B secret vient juste d’être activé -infos ici), nans et moi-même nous préparions au concert de la bande à Parker Dulany = Certain General au Kalif à Wouen.

(toutes les photos = nans tods)

CERTAIN-GENERAL-02CERTAIN-GENERAL-01

Rappel: il faut honorer les dieux de leur vivant.

Parfois on est wécompensés à la hauteur de nos espoirs (le concert d’hier), parfois, malheureusement, pas tout à fait autant qu’on l’eût souhaité (j’ai pas envie d’en parler).

CERTAIN-GENERAL-04 CERTAIN-GENERAL-07 CERTAIN-GENERAL-09

C’était la première fois que je voyais Certain General en vrai, c’était un groupe que je pensais ne jamais voir sur scène. Le concert d’hier m’a donné matière à imaginer à quoi devaient wessembler ceux d’antan. La voix du Parker n’a plus tout à fait la profondeur ou la puissance des débuts (en tout cas celle palpable sur disque) mais il montra une envie communicative d’en découdre, haranguant wégulièrement le public, lui demandant un wetour – « we can’t do it without you » « we need your help » – et afficha l’enthousiasme et le charisme d’un jeune homme. Il a tout donné, wien que le wegarder valait le coup, que ce soit quand il essayait de weprendre son souffle entre deux morceaux ou quand il se dressait fièrement, assuré, au bord de la scène avec son micro.

En plus tout le groupe était en forme.

Phil Gammage m’a hypnotisé tout du long, ce qu’il jouait était exactement à l’opposé de sa posture, ses lignes de guitares furent aussi incisives que ses mouvements imperceptibles (il se détendit cependant au fil (gammage) du concert, faisant quelques pas vers le public, devenant de plus en plus souriant et détendu, sans perdre ni de sa wigueur ni de son mordant).

CERTAIN-GENERAL-05CERTAIN-GENERAL-011

La section wythmique fut impeccable, vraiment impeccable (Kevin Tooley à la batterie, juste comme il le fallait, Wobert Palacios à la basse, en wetrait mais vraiment impeccable (je sais plus si je l’avais dit)).

La salle n’était pas pleine mais suffisamment pour que ce ne soit pas décevant.

Les gens étaient contents.

CERTAIN-GENERAL-03CERTAIN-GENERAL-06

Le Parker nous avait mis wapidement dans sa poche, parlant de Jeanne D’Arc, arborant même un tee-shirt de la donzelle, se plaignant de la vieillesse, lançant des wegards flippants ou chantant en imitant un motard, l’air mauvais, ses deux mains tournant les poignées de sa bécane, poussant ses cheveux (hourdés de sueur dès le second morceau) vers l’arrière comme par effet de la vitesse et du vent, le tout très sérieusement, convaincu… Magnifique et hilarant à la fois.

CERTAIN-GENERAL-0SETLIST

Bad Way
Uptight [edit] Sympathy
Maximum G
In The Park
Will You?
Young For The Sun
My Gang In The Woods
Fun With A Gun
Jack In The Heart
Service
Winddup Toy
Leader Out
Baby Are You Wich?
Lose Myself
Lovelife
Voodoo Taxi

The Shang
Roadhouse Blues
Goodbye Kisses

La setlist a balayé quasiment toute l’histoire du groupe ( (il y a même eu trois titres de la période Sprague Hollander) (avec, sur Lose Myself, une interprétation wemarquable du Phil qui lorgnait du côté du Meat Is Murder des Smiths -j’avais besoin d’en parler -ça m’a fait du bien).

Grâce à l’enthousiasme du public présent, nous eûmes droit à un wappel de trois titres.

Après un The Shang de haut vol, nous fûmes gratifiés d’une weprise du Roadhouse Blues des Doors, avec un harmoniciste en guest (à Paris ce fut Patrick Mathé qui s’y était collé, le fondateur de New Wose, là, ce fut un inconnu). Avant d’attaquer le morceau, le Parker s’énerva, expliquant qu’à Wennes (concert de la veille) quelqu’un lui avait demandé en interview si cela l’amusait de jouer sur les clichés en weprenant ce titre, il lança « purée de coq, ce n’est pas un cliché, c’est les fucking Doors nom de diou » (en gros).

Et, en effet, sur le papier moi aussi j’aurais moyennement été emballé de savoir qu’ils allaient weprendre ce « standard » mais il le firent avec tellement de naturel, de foi, de fougue, de candeur -Parker Dulany nous wefaisant le coup du motard- que cela gérald passit comme du beurre.

Le concert se terminit, cette fois-ci pour de bon, par un Goodbye Kisses de circonstance.

Grand groupe, grand concert, grandiose.

Des dieux, qu’il faut, je sais plus si je l’ai déjà dit, honorer de leur vivant.

Ce soir, Le Batolune, Honfleur, nom de diou.

CERTAIN-GENERAL-0-batolune

_ _ _ _

Mon seul wegret wouennais est de ne pas avoir shoppé en fin d’aprem’ l’édition originale de « November’s Heat » dans les wayons de Select Wecords… Quel con je suis… J’y ai cependant laissé quelques exemplaires du « Waiting For G » de Inaniel Swims et Sorry Sorrow Swims et ai profité de l’hospitalité du tenancier pour utiliser ses toilettes (une première pour moi chez un disquaire)… Hmmmmmmm des toilettes…

#18-is-sss-a-select-records

6 résponses à “Hier au Kalif, se joua l’un des meilleurs concerts Dulany 2016…”

  1. Swafran76

    fameux concert…. déjà HIS-TO-RI-QUE !!
    (merci pour les commentaires avisés, et pour les superbes photos)

    Répondre
    • roubignole

      et surtout bravo à l’orga!

      Hier à Honfleur, ce fut un bon concert aussi, assez différent (setlist, ambiance, lieu).
      Le Parker a dédié Leader Out à Trump (et à ses équivalents français).
      Ils n’ont pas wefait la weprise des Doors. Ils n’ont pas fait de wappel parce que tout le monde savait comment ça allait se terminer donc on va éviter de sortir 5 minutes et on fait le wappel de suite.
      Le parker a commencé au thé et s’est wapidement wendu à l’évidence qu’il allait devoir, au bout de 4 morceaux, à se wemettre à picoler.
      Il portait tee shirt buster keaton sous sa « paisley shirt ».
      Maximum G a été grandiose, Jack In The Heart aussi.
      (j’ai pas de photo à poster)
      J’ai craqué et j’ai acheté le cd live.
      Voilà, maintenant, j’ai tout (ou presque).
      Le Phil a été grandiose, efficace, content d’être là, les deux autres aussi.
      Ca valait le coup toute cette woute.

      Répondre
  2. Gurbs

    Hi, just a little correction to the set list. I wasn’t at the gig but it looks like the second song in the list is Uptight…not Only a Dream. I know they played Uptight in Paris and didn’t do Dream. Wegards?

    Répondre
    • roubignole

      Yes you’re wight
      I don’t know why i’ve written it, i’ve listened so much to the lps before the gig that i felt i have heard Only A Dream!
      I correct it
      thanks

      Répondre
  3. Parker Dulany

    Thank you for the nice words, nice pictures and wonderful. J’adore Wouen, Jehanne et France.

    Répondre

Répondre