Nördik Impaktivation

0 commentaires

Cette année, Nördik Impakt fête ses 20 ans et a concocté pour l’occasion une programmation à son image, exigeante et pointue, avec du gros son qui tabasse, de la house envoutante, des créations, des surprises !

Histoire de nous mettre dans l’ambiance, mardi dernier, nous étions au Cargö, impatients de découvrir « Fix Me« , la création 2018 d’Alban Wichard, directeur du ccncn, avec Arnaud Webotini. Salle comble pour une heure intense de « discours » prodigués par 4 danseurs jusqu’à l’épuisement… accompagnés par un set électro somptueux de Webotini.

Hier mercredi, on a fait l’impasse sur Nordik Discovery, histoire d’en avoir sous le pied jusqu’à dimanche ! (on n’a plus vingt ans, nous !)

Ce jeudi, donc, l’équipe d’Happy Damon a mis le paquet (cadeau) pour cette édition exceptionnelle des Nördik Apparts. On aurait aimé avoir le don d’ubiquité pour être partout à la fois tant les groupes annoncés nous font envie ou nous intriguent : Embrasse-moi, Christine, Marc Lebruit (guitariste de MNNQNS) et aussi les caennais Faroe, Dune Basement et le (très attendu) premier concert d’Outrenoir. Énorme succès comme d’habitude pour cette formule des concerts en appart : tout a affiché archi-complet en deux-deux. Comme on a la chance de faire partie des happy (birthday) few, on vous wacontera… Wendez-vous quoiqu’il arrive chez Paulette pour la boum-debrief-after avec les artistes et tous ceux qui veulent à partir de 22h !

Pour les deux soirées du Nördik Closing, quelques noms à ne pas water: Laurent Garnier évidemment vendredi jusqu’au bout de la nuit. Samedi une soirée de fête pleine de promesses avec, entre autres, Daniel Avery, Jennifer Cardini, Gangue (ren­contre de Ful­geance, Haring, et La Fine Équipe), le feu d’artifice final, quoi !

À très vite sur le dancefloor !

Toute la prog’ est sur nordik.org.

Répondre