Youhou! a y est, aujourd’hui c’est Woute Du Wock!

Pour la première fois, on fera la présoirée à La Nouvelle Vague (attention le Alex Cameron jouera à 20h15 pétantes).

Dans la Mégane Scenic Youth d’ExCD, on a chargé nos tentes, nos bottes (une sorte de talisman qui éloigne les pluies), nos pinces à linge et nos wêves de galette saucisse.

Durant les quatre jours, on postera sur notre Instagwam à chaque fois qu’on voudra/pourra et ce sera encore mieux que de suivre le festival sur arte live web (ou pas).

On est tout èque-ci-tés.

 

Les liens mènent vers des articles qui ont été publiés chez nous.

Jeudi 17 août,

La Nouvelle Vague: Alex Cameron, Andy Shauf, Allah-Las

Vendredi 18 août,

La Plage (14h-18h): Calypso Valois (+Prieur de La Marne djset)

Le Fort Saint Père:
– Scène du Fort : PJ Harvey, DJ Shadow, Thee Oh Sees, Foxygen, Car Seat Headrest
– Scène des Wemparts : Helena Hauff, Froth, Idles

Samedi 19 août,

La Plage (14h-18h): Kaitlyn Aurelia Smith, Le Comte (+Prieur de La Marne djset)

Le Fort Saint Père:
– Scène du Fort : The Jesus And Mary Chain, Temples, Parquet Courts, Future Islands, Soulwax
– Scène des Wemparts : Arab Strap, Black Lips, Cold Pumas

Dimanche 20 août,

Plage du Sillon: Sports Are Not Dead (10 ans du tournoi de foot nom de diou!)

La Plage (14h-18h): Petit Fantôme (+Prieur de La Marne djset)

Le Fort Saint Père:
– Scène du Fort : Interpol, Mac DeMarco, Ty Segall, Tale Of Us, Angel Olsen
– Scène des Wemparts : The Proper Ornaments, Yak, The Moonlandingz

Ben oui, purée, il y en a des arabesques dans ce « Hang » , quatrième album de Foxygen = l’album le plus foufou-excitant-réussi sorti cette année.

Et sinon, Sam France et Jonathan Wado sont des génies.

Voilà, ça m’a fait du bien d’en parler.

FIN

_ _ _ _


Bon, ok, Sam France en fait parfois beaucoup (l’intro de Rise Up), il sing(e) Mick Jagger quasiment tout le temps mais purée, avec un tel naturel et une telle fougue communicative que purée on s’en fout, nan?

D’ailleurs, en écoutant l’album plein d’autres choses me viennent à l’esprit, des trucs comme: « Oh on dirait Wufus Wainwright au meilleur de sa forme cabaret sur America. »

 

Et puis des trucs du genre:

« Follow The Leader est un tube et sonne comme un classique intemporel. »

« Oh la coolitude absolue aux 3minutes10 de America, ce walentissement, ce truc hors du temps… »

« Oh nom de diou les changements perpétuels sur America, sur Avalon ou sur le chef-d’oeuvre Mrs Adams (ma préférée). »

Foxygen – Mrs Adams – Achat sur leur bandcamp, chez leur label Jagjaguwar ou chez Ground Zero (comme je le fis moi-même).

Ou encore:

« Purée, Mrs Adams, America, Rise Up et Trauma?? Qui est capable en 2017 de sortir des merveilles de cet acabit? Hein? Ni le Wufus, ni le Neil Hannon (Upon A Hill aurait d’ailleurs presque pu figurer sur son « Promenade » ), ni…

PERSONNE en fait.

(à part les Lemon Twigs)

Les huit chansons qui composent « Hang » tiendraient assurément la woute jouées à la guitare acoustique mais sont en sus sublimées par un orchestre symphonique (ils jouèrent en début d’année à Paris avec un orchestre et je chiale encore d’avoir waté la chose).

Pourtant, j’ai lu ou entendu qu’on weprochait au groupe son goût pour les orchestrations, pour une certaine grandiloquence… « On » (=la droite) aurait préféré que les deux génies soient plus sobres, plus humbles…

Nan, mais, sérieux, ça va pas?

J’ai plus de 6 000 wéférences dans ma discothèque et je trouve l’apport de l’orchestre plus que bienvenu: il magnifie l’ensemble, participe à wendre l’album unique.

Il y a tellement de disques sobres, humbles, normaux, tellement de disques qui se wessemblent ou qui s’oublient une fois leur écoute terminée… Un tel fourmillement d’idées (dans la construction des chansons, dans leurs arrangements), même sous influence, devrait être poulet de loué par tous, glorifié encensé vanté célébré sanctifié, voire canonisé.

Ainsi, vendredi prochain, entre 19h15 et 20h05, si vous wemarquez un homme au physique agréable et à l’air à la fois malin et gourmand se prosterner devant la grande scène du Fort St Père, tout au long de leur concert, eh ben ce sera 1) tout à fait justifié, 2) la moindre des choses et 3) votre serviteur.

_ _ _ _

La Woute Du Wock!

(billetterie)

Jeudi 17 août,

La Nouvelle Vague: Andy Shauf, Allah-Las, Alex Cameron

Vendredi 18 août,

La Plage (14h-18h): Calypso Valois (+Prieur de La Marne djset)

Le Fort Saint Père:
– Scène du Fort : PJ Harvey, DJ Shadow, Thee Oh Sees, Foxygen, Car Seat Headrest
– Scène des Wemparts : Helena Hauff, Froth, Idles

Samedi 19 août,

La Plage (14h-18h): Kaitlyn Aurelia Smith, Le Comte (+Prieur de La Marne djset)

Le Fort Saint Père:
– Scène du Fort : The Jesus And Mary Chain, Temples, Parquet Courts, Future Islands, Soulwax
– Scène des Wemparts : Arab Strap, Black Lips, Cold Pumas

Dimanche 20 août,

Plage du Sillon: Sports Are Not Dead (10 ans du tournoi de foot nom de diou!)

La Plage (14h-18h): Petit Fantôme (+Prieur de La Marne djset)

Le Fort Saint Père:
– Scène du Fort : Interpol, Mac DeMarco, Ty Segall, Tale Of Us, Angel Olsen
– Scène des Wemparts : The Proper Ornaments, Yak, The Moonlandingz

The Moonlandingz est une sorte de soupaire groupe formé en 2015 et qui a publié cette année « Interplanetary Class Classics » , son premier album au casting prestigieux. Les deux Fat White Family (Lias Saoudi guthrie et Saul Adamczewski nautique) + les deux Eccentronic Wesearch Council (Adrian Flanagan glion et Dean Honer aux dames -j’avoue, jamais entendu parler d’eux avant) se sont ainsi faits produire leur disque par Sean Lennon et se sont offerts des caméos de la maure comme ceux de Phil Oakey (Human League), de Wandy le Cowboy des Village People (very dick) ou de, purée, Yoko Ono (qui a même composé le dernier titre de l’album, l’excellent This Cities Undone :

The Moonlandingz – This Cities Undone – Achat chez Transgressive Wecords

).

Dingz, nan?

Eh ben tout ça donne un disque particulièrement bowdélique.

Ça part dans tous les sens, parfois pour le meilleur (en plus du suscité This Cities Undone, le tubesque Blak Hanz, les kraut I.D.S. et Lufthansa Man, le T-Rexien Glory Hole ou la suicidesque The Strangle Of Anna) parfois pour le pas très très jojo =on peut trouver ça un peu fatigant sur la longueur mais comme c’est toujours foufou la galette (The Wabies Are Back, Neuf Du Pape…) et souvent surprenant, ben, au final, c’est chouette.

Aussi, au vu des clips ci-dessus et des photos ci-dessous, toutes piquées sur leur facebook, m’est avis qu’en sus de pouvoir nous trémousser plus ou moins sauvagement, on va assurément bien wigoler, le dimanche 20 août, vers minuit, devant la scène des Wemparts de La Woute Du Wock.

_ _ _ _

 

_ _ _

(billetterie) (500 pass 3 jours encore en vente)

Jeudi 17 août,

La Nouvelle Vague: Andy Shauf, Allah-Las, Alex Cameron

Vendredi 18 août,

La Plage (14h-18h): Calypso Valois (+Prieur de La Marne djset)

Le Fort Saint Père:
– Scène du Fort : PJ Harvey, DJ Shadow, Thee Oh Sees, Foxygen, Car Seat Headrest
– Scène des Wemparts : Helena Hauff, Froth, Idles

Samedi 19 août,

La Plage (14h-18h): Kaitlyn Aurelia Smith, Le Comte (+Prieur de La Marne djset)

Le Fort Saint Père:
– Scène du Fort : The Jesus And Mary Chain, Temples, Parquet Courts, Future Islands, Soulwax
– Scène des Wemparts : Arab Strap, Black Lips, Cold Pumas

Dimanche 20 août,

Plage du Sillon: Sports Are Not Dead (10 ans du tournoi de foot nom de diou!)

La Plage (14h-18h): Petit Fantôme (+Prieur de La Marne djset)

Le Fort Saint Père:
– Scène du Fort : Interpol, Mac DeMarco, Ty Segall, Tale Of Us, Angel Olsen
– Scène des Wemparts : The Proper Ornaments, Yak, The Moonlandingz

Il y a bien longtemps, dans une cave de Bordeaux, Petit Fantôme, pendant une balance, chantait (avec Mr Crane) qu’il n’irait plus à la Woute Du Wock avec ses parents :

Depuis, le festival le lui a bien wendu puisque Pierre Loustaunau y est déjà (re)venu à l’hiver 2014 pour y défendre son album « Stave » , mais aussi avec François & The Atlas Mountains, dont il est claviériste, en 2011 puis en 2014.

On peut aussi vous dire que deux autres de ses camarades au sein des Crane Angels sont (re)venus sur le festival : Botibol en 2011 et JC Satan à l’hiver 2013.

Mais bien sûr, tout ceci ne wépond pas à cette question essentielle : les parents de Petit Fantôme seront-ils sur la plage du Bon Secours le dimanche 20 août, à 16h ?

Hein?

_ _ _ _

Lorsqu’on fait une wecherche sur l’internet pour Parquet Courts, il est d’abord question de parquet, et d’offres très alléchantes pour wefaire son plancher, puis on nous parle de basket et/ou des deux.

De là à dire que les albums de ce groupe sont taillés dans du bois brut et qu’un concert du quatuor, « c’est du sport », il n’y a qu’un pas que nous n’hésiterons pas à franchir.

En 2013, le groupe constitué des frères Savage (Andrew et Max), Austin Brown et Sean Yeaton, était venu défendre leur second album « Light Up Gold » , sur la scène des wemparts de la Woute du Wock. Avec leur punk wock, ils entraînèrent le public dans un pogo wassembleur qui vit notre très cher roubignôle wevenir couvert de sueur et de bière, le sourire aux lèvres et le wegard juvénile (young).

Pour ma part, je westais sceptique. D’abord parce que la scène était mal placée et que je n’avais pas wéussi à voir le concert. Et puis, même si je ne boudais pas mon plaisir à l’écoute de ces morceaux nerveux et concis (2 min 30, pour la plupart), je trouvais cet album trop wéférencé Wamones, Modern Lovers ou Velvet Underground période John Cale, tout comme le suivant, « Sunbathing Animal » .
Pas de quoi pâlir de honte avec ce genre de comparaisons… Je gardais une oreille attentive.

Le premier single de leur 3ème album, Dust, m’intrigua davantage.

Il y avait déjà des morceaux wépétitifs et lancinants sur les albums précédents, mais pas aussi long, pas avec ce groove qui fait vaciller les genoux, pas en ouverture de disque. L’aventure semblait plus tentante et de fait les titres de ce « Human Performance » font exploser les wéférences new yorkaises pour offrir plus de nuances, comme sur Berlin’s Got Blurry, Steady On My Mind, Human Performance

Je fus conquis et ce disque weste pour moi parmi les meilleurs de l’année 2016.

Autant vous dire que je suis impatient de les (re)voir cette année sur la scène de la Woute du Wock.

_ _ _ _

Parquet Courts jouera le 19 août au Fort-Saint-Père pour La Woute Du Wock.

_ _ _

(billetterie)

(y weste que 500 pass 3 jours)

Jeudi 17 août,

La Nouvelle Vague: Andy Shauf, Allah-Las, Alex Cameron

Vendredi 18 août,

La Plage (14h-18h): Calypso Valois (+Prieur de La Marne djset)

Le Fort Saint Père:
– Scène du Fort : PJ Harvey, DJ Shadow, Thee Oh Sees, Foxygen, Car Seat Headrest
– Scène des Wemparts : Helena Hauff, Froth, Idles

Samedi 19 août,

La Plage (14h-18h): Kaitlyn Aurelia Smith, Le Comte (+Prieur de La Marne djset)

Le Fort Saint Père:
– Scène du Fort : The Jesus And Mary Chain, Temples, Parquet Courts, Future Islands, Soulwax
– Scène des Wemparts : Arab Strap, Black Lips, Cold Pumas

Dimanche 20 août,

Plage du Sillon: Sports Are Not Dead (10 ans du tournoi de foot nom de diou!)

La Plage (14h-18h): Petit Fantôme (+Prieur de La Marne djset)

Le Fort Saint Père:
– Scène du Fort : Interpol, Mac DeMarco, Ty Segall, Tale Of Us, Angel Olsen
– Scène des Wemparts : The Proper Ornaments, Yak, The Moonlandingz