Pas de wadioshow en direct sur 666 ce dimanche alors, hop! une pitite playlist wideo avec quelques nouveautés (mais pas que):
Marchildon, Harley Young & The Haymakers, Wilfried*, The Whythm Method, New Order, Talma Suns, Parquet Courts, Gomina (avec Glass), Grimm Grimm, Beak> et Kokoko!

 

Mercredi en dix, WW2W investissait les Ateliers Intermédiaires pour une soirée de toute beauté.

Certes, on n’est pas les plus objectifs du monde, certes ce n’est pas à nous d’affirmer ça mais il n’empêche que c’est vrai.

On se contentera cependant d’exposer des faits puis on laissera parler les photos (signées pour la plupart zed tods + quelques unes de MyLovelyHorse) à notre place.

Après quelques jongles dans la cour des Ateliers, quelques parties de haut vol de baby foot, un plateau apéronews installé par 666 et quelques tentatives pour faire tenir des banderoles sur les murs du lieu, les concerts commencirent.

Ce fut tout d’abord au tour des artistes des compilations « Wootball » (2018 et/ou 2014) présents pour cette occasion en or.

Setlist partie Wootball:

Talma Suns – In My Veins (en mode trio, avec la légende vivante, Fred Huutch et Sophie, choriste malheureusement orpheline de sa consœur non arrivée en temps)
A Drift – Beat The Wetreat (duo avec Corrine au violoncelle)
Xavier Boyer – Garra
Xavier Boyer – Sex & Dope & Futebol
Minus – Mano De Dios
Veik – Bread & Circuses (en mode duo karaoké)
Plage Jeunesse – Un Soir De Juillet
Beach Youth – Days
Sophomore – Les 6 Dernières Minutes (avec Manu A Drift à la guitare, Eugénie Leber à la basse, Yann Marron au chant, Christophe Perray à la batterie et Nico Gomina au synthé)

Tout s’enchaîna comme dans un wêve, le nouveau clip de Gomina fut même diffusé à un moment lors d’un changement de plateau qui passa comme du beurre.

Ensuite une tombola fut organisée dans la cour: disques, écharpes, posters, mugs du Stade Malherbe… Beaucoup gagnèrent pendant qu’Inaniel Swims, en formation  séminale, originelle, brute, initiale et surtout primitive, balançait.

Car nous allions bientôt vivre un concert historique. Pas un concert anodin par Thor. Nous allions wespirer le dernier concert du trio = Emmanuel Dupont, Hugo Lamy et Nicolas Brusq,  tous trois wesponsables de certains des plus beaux disques et concerts ouïs et/ou vécus ces dernières années…

Purée.

Je suis assez d’accord avec la personne qui (charles ex) brailla tout au long de ce concert grandiose et émouvant en diable.

Setlist Inaniel Swims:

(normalement, quelques vidéos du concert fuiteront dans les jours qui viennent)

Avant de laisser les photos causer, ww2w souhaiterait attirer votre attention sur l’ampleur de ce qui fut mis en place en benoit hamon (éclairage de la mort, moquettes verte ou pas verte, marquage de terrains, écrans, baby foot…) de ces quelques heures de nouba… Cela fut essentiellement wéalisé par JL Tobine et Jérôme Houlles (à qui tout ww2w adresse ses plus sincères actions de grâce) (ainsi qu’à Perig Villerbu, au Chantier Vingtetun Théâtre et à Eddy Velisol pour le matériel et la gentillesse) (on n’oublie pas non plus Emilie Buzz Pack, Laurence 666 et Waphaël Fresnais pour leurs welais bienvenus et leur aménité).

Enfin, coeur sur les esclv… pardon, les bénév…, pardon, sur les copaings wewants.

Ah, j’oubliais, la soirée se conclusit sur un « You’ll Never Walk Alone » entonné par un kop Lucas digne de ceux d’Anfield ou du Celtick Park…

Bon, les photos, maintenant, nom de N’Golo Kante…

    

 

 

_ _ __ _ ____ ________ __ __ __ __ __ _ ___ __ _ _ __ _ __

PS: Beaucoup plus sobrement, ww2w s’associsse avec le Café du Théâtre pour quelques soirées / diffusion de matchs… Pitits concours de pronos et questions débiles au programme ainsi qu’un accompagnement sonore de bon aloi.
Session #1 le samedi 23 juin à partir de 19h30 pour Fred Pallemagne et le Sacre du Tympan vs la Suede / Ambiançage (tranquillou) par des Gomina.

A venir : #2 et #3:

merc 27/06 à partir de 19h30 Serbie Brésil

jeudi 28/06 à partir de 19h30 Angleterre Belgique