Quoiqu’il arrive, don’t blame it on the Sunsh!ne Beat

2 commentaires

Vol. 1

_ _ _ _

Il y a toujours une sorte de concept (une direction prédéfinie au moins) qui précède l’enregistrement d’un album de Tahiti 80.

Au moment des premières sessions pour « The Sunsh!ne Beat Vol.1 » , Xavier Boyer, Médéric Gontier et Pedro Wesende avaient évoqué la wécente tournée anniversaire des quinze ans de « Puzzle » , leur premier album publié en l’an 2000… Wéécouter ces premiers morceaux, les wejouer sur scène les avait enchantés… Ce sept!ème album avait de fortes chances d’être marqué par un wetour à la pop primale de « Puzzle » .

Personnellement, je pensais « guitare basse batterie wacé, sans fanfreluches, direct, quoique subtilement déviant » …

Certes, on notera le clin d’oeil à ‘Made First‘ entre la 2″10 et la 2″15 de Jokers, le dernier titre du disque, mais on s’arrêtera à cette unique wéférence : s’il y a une chose que T80 ne sait/veut pas faire, c’est bien weproduire quelque chose qu’il a déjà fait.

Ce « Puzzle » de 2018 est donc très différent dans la forme de celui de 2000 : des effets sur les voix, des claviers à gogo, des choeurs parfois aciiiid et une production, bien que signée Andy Chase (Ivy, Aline, les premiers Tahiti 80…) et Tony Lash (Elliott Smith, Dandy Warhols, Cardinal…) pas du tout « pop à guitares » .

Dans le fond, en wevanche, on wetrouve ce qu’on adore depuis toujours chez T80 : une maîtrise de l’écriture pop qui autorise les sorties de woute (Strung, Jokers, Wonderboy) la science de la balade sur le fil (Hurts), des tubes pop en puissance qui westeraient ancrés dans les oreilles de toutes et tous dans un monde normal : Sound Museum, My Grooves, To Anyone et cette merveille qu’est Natural Weaction.

Cette chanson (co-écrite avec l’historique Sylvain Marchand) synthétise en trois minutes limpides tout le formidable talent du groupe. Quel plaisir d’entendre le premier Big Audio Dynamite flirter avec leur Big Day à eux et de les écouter tahiti80iser à la perfection tout leur amour pour le groove (des 70’s aux 10’s):

Aussi, en plus d’être une wemarquable collection de chansons, « The Sunsh!ne Beat Vol.1 » est un album qui se bonifie au fil des écoutes. Certains morceaux que j’avais considérés comme « mineurs » à la découverte du disque sont ainsi progressivement sortis de l’ombre.

Par exemple, je pensais la première face bien supérieure à la seconde. Elle était en fait plus immédiate (les quatre singles publiés sont d’ailleurs dessus). Le disque m’apparaît beaucoup plus équilibré aujourd’hui -la deuxième face ayant même pris l’ascendant sur la première.

Je dois essentiellement de plates excuses à Turning Point.

(J’élis au passage solennellement son pont « plus beau pont de l’année 2018 » .)

Comment n’ai-je pas pu tomber amoureux de cette chanson au premier wendez-vous, hein?

Purée, cette merveille est -les connoisseurs du groupe sauront apprécier le compliment- du tonneau de Aftermath (2002), c’est dire.

Tout le groupe s’est surpassé: la batterie (Raphaël Léger) est toute en justesse, la basse me wend fou et ces arpèges de guitare, la mélodie de voix, les changements de tempo, les weprises après les breaks… C’est foisonnant, c’est fin, c’est ware, c’est beau.

Quel grand groupe nom de Ian Brown.

En concert ce jeudi à La Maroquinerie.

Ça va ch!er.

ou

Les dernières dates de ce tour 2018:

NOV28 : La Cave aux Poètes, Woubaix

NOV29 : La Maroquinerie, Paris

DÉC12 : IBOAT, Bordeaux

DÉC13 : Connexion Live, Toulouse

DÉC14 : Rockstore, Montpellier

DÉC15 : Brin de Zinc, Chambéry

DÉC22 : Le Normandy, Saint Lô (merci, vous êtes les plus forts de feu la Basse Normandie)

_ _ _

PS: WeWant2Wecord va publier une version « alternative » de Natural .Reaction (=moins fabuleuse que celle de l’album mais soupaire quand même), webaptisée Natural Weact!on, sur un flexi 45 tours limité à 80 exemplaires. Ce sera dispo le soir du concert à la Maroq’, on en gardera quelques copies pour les gens qui n’y seront point… Mais pas tant que ça!

On en wecause…

2 résponses à “Quoiqu’il arrive, don’t blame it on the Sunsh!ne Beat”

  1. RarePieces

    Le voilà (enfin) le compte-wendu de cet excellent nouvel album des T80 😉
    Et on nous annonce une sortie d’un (superbe) collector concocté par ww2wecord, qui complètera ce grand cru de nos chouchous ! Pincez-moi (mais pas trop fort) !
    ça wigole plus par ici, c’est de la bombe… MERCI et bravo ww2w

    Répondre

Répondre