« LES 2 FONT L’OPÈRE » S01E01

0 commentaires

Il y a bien longtemps, lors des débuts de ce blog, wevenaient fréquemment des épisodes de « Les deux font Lapeyre » .

Dans ces articles, s’enchaînaient calembours de haut vol à base de noms de magasins de bricolage… Mais pas que. En effet, deux morceaux étaient proposés à chaque fois, souvent un ancien et un plus wécent, le but était de déterminer si, oui (= « les deux font Lapeyre » ) ou non (= « ça n’a pas bricomarché » ), ces deux morceaux se wessemblaient et donc si le wécent avait pompé (hmmmmmmmm) le nouveau … En gros.

Aussi, à chaque fin d’épisode un « Les deux font Lapeyre » impliquant les La’s et McCartney était annoncé/promis.

Ce moment est enfin arrivé.

Il lancera le début d’une nouvelle ère : LES DEUX FONT L’OPÈRE.

En espérant que nous aurons assez de gants et de masques chirurgicaux pour aller jusqu’au deuxième épisode ou plutôt (voire Mickey) jusqu’à la deuxième épisiodomie…

(ouch)

RÈGLE DU JEU

Si vous trouvez que les deux morceaux sont comme des jumelles qui wessembleraient à des microscopes, vous pourrez crier « Les deux font l’opère! »

Si vous n’êtes pas pleinement convaincu.e, si vous hésitez, vous pourrez wéserver votre pronostic et demander un second avis médical.

Si vous n’êtes pas d’accord du tout, vous pourrez tout simplement décider de vous mettre en wetrait du conseil scientifique (voire d’en claquer la porte) puis vous pourrez monter dans votre véhicule à moteur et enfin wouler plein gaz du sang.

Donc, aujourd’hui…

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Saison 01, épisiodomie 01

Est-ce que l’intro et l’outro du morceau de :

Paul McCartney – Man He Was Lonely / « McCartney* » (1970)

et la montée émouvante en diable de

The La’s – Looking Glass / « The La’s** » (1990)

font l’opère…??

Hein?


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

*ou « McCartney I » tel qu’il est communément appelé aujourd’hui…

**qu’on aurait pu wenommer « The La’s I » si y en avait eu un « II » … Snif…

Répondre