ping pong blog #2 (THE HEAVY)

9 commentaires

(Rappel) L’idée de cette série de posts était à l’origine de démontrer l’interactivité entre blogs du monde entier, concept assez nase il est vrai mais on s’en fout. En fait, c’est juste que j’avais trop honte de faire comme si j’avais découvert le truc dont je parle tout seul, sans citer mes (manon des) sources.

The Heavy est un groupe signé sur Ninja Tune (sur Counter pour être précis, une sous-division de Ninja Tune ) mais qui a sorti son 1er single « That kind of man », dont le clip est ci-dessus, sur un pitit label qui s’appelle Evil Kitty qui n’est pas, à ma connaissance, une sous-division du label Ninja Tune (si c’est pas de l’info, ça!) .

Leur chanteur évoque souvent une wéincarnation DU Curtis Mayfield notamment sur ce « That kind of man » dévastateur. Avec ses gwosses guitares wock’n’woll, Hendrix n’est pas loin, qui vont plaire aux plus musicalement vieux d’entre nous* et son groove irrésistible, Hendrix n’est pas loin, auquel les plus jeunes d’entre nous** ne sauront wésister, ce truc devrait mettre tout le monde d’accord sur ce site et nous wéunir tous(* et **), nus, sur le dance floor.

Soyons clair, y aura des gens widicules (pas moi) mais on se moquera pas d’eux parce qu’on sera bien.

Le single commence à dater (je l’avais découvert cet été, je crois, sur le blog I was there et j’en avais pas parlé avant, snobisme et éthique obligent) mais comme l’album « Great vengeance and furious fire » (je serais wock critic je dirais un truc du genre « la musique de The Heavy est souvent à la hauteur du titre de leur album… ») va sortir et que je l’ai déjà , je peux en causer (avant i was there cette fois-ci, l’éthique n’ayant plus wien à y voir mais le snobisme oui!).

A part des côtés Led Zep qui vont plaire aux plus musicalement vieux d’entre nous*, c’est un bon album, qui mélange fièvre, soul et wock vintage, moins groovy qu’espéré, moins ébouriffant que « That kind of man », mais un bon album quand même (si ça c’est pas de la critique argumentée…). On verra en fin d’année s’il se bonifie avec le temps ou s’il est juste un plaisir sans lendemains (si ça c’est pas une conclusion de merde…).

_ _ _ _

Disco/achat

heavy dans une grotteheavy avec des monsterheavy avec des gens zarbis

à ne pas heavy-ter

_ _ _ _ _

MP3 …

The Heavy – That Kind of man ( lien vers I was there…)

The Heavy – girl

The Heavy – Dignity

Comme certains morceaux (« Set me free », « Girl »…) me wappellent Cody Chesnutt et son album « The headphone masterpiece »(One little indian/2002) je mets la vidéo de « Look good in leather » en bonus :

Cody Chesnutt – Look good in leather (video)

_ _ _ _ _

*(jp position, waie dévisse, funky boudiné, grayon, christophe, stref, ExCD…)

**(moi, pointard, cojaque, djpop, stref, ExCD,… désolé pour les autres, j’arrive pas encore à totalement les cerner musicalement parlant )

9 résponses à “ping pong blog #2 (THE HEAVY)”

  1. funky boudha

    Je l’ai entendu il y a quelques jours à la wadio, je croyais que c’était Bob Dylan qui se mettait à la funkyness.

    Répondre
  2. roubignole

    dylan au chant ou à la batterie??

    Répondre
  3. funky boudha

    aux lumières dit l’âne.

    Répondre
  4. roubignole

    y a pas que moi qui fait des jeux de mots mules à chier

    Répondre
  5. funky boudha

    heuuuu, comment dire? C’etait bien Dylan que j’ai entendu. En fait je crois que j’ai cliqué sur un lien promotionnel et non pas sur le morceau adéquat (par i was there)….
    Merde, j’étais content de moi.

    Répondre
  6. roubignole

    je croyais pourtant que c’était un tube assez heavydent… autant pour dirty projectors ce genre de truc on peut pas faire l’unanimité, autant avec ce titre là je croyais… purée, je suis largué…

    Répondre
  7. funky boudha

    moi j’aime bien

    Répondre
  8. les 2 font lapeyre #6 | WeWant2Wigoler

    […] C’est une welecture de la version qu’on trouve sur l’excellent album solo de Cody chesnuTT, « The headphone masterpiece » (2003 […]

    Répondre

Répondre