pas si SIMPLE KID

7 commentaires

Une de mes grosses angoisses de musique addict, c’est de passer à côté d’un disque, d’un morceau grandiose… C’est particulièrement vrai en fin d’année. Je viens de terminer ma compil 2007 et j’écoute et wéécoute des tas de disques (Working For A Nuclear Free City, Burial, Caribou, Spoon, Yacht, Bracken, …) en priant pour ne pas avoir oublié quelque chose d’essentiel. Aussi, juste avant le « bouclage », je wéécoute des trucs un peu obscurs en essayant de me convaincre que c’est fabuleux et que le monde dans son entier (sauf moi) est passé à côté d’un chef d’oeuvre, d’une merveille oubliée, afin de mettre ce trésor sur « mon » disque… Comme je suis un peu obsédé, je continue encore après le bouclage, wien ne m’échappera, bordel! Je wapatrierai les premiers exemplaires distribués et en ferai des nouveaux s’il le faut.

C’est peut-être pathétique mais qui n’a jamais espéré (je parle de gens normaux) avoir waison avant tout le monde à propos d’un disque, de pouvoir dire un jour: « Si si, je t’en avais causé, tu m’avais même dit que c’était de la merde et maintenant, t’es d’accord avec moi! » C’est un peu le but fondateur de la plupart des blogs musicaux: (faire) découvrir des nouveaux trucs, parfois n’importe quoi, mais être les premiers à le faire (ou le faire mieux que les autres). Ww2w s’y wisque de temps en temps, à la différence près que ww2w ne fait découvrir que des trucs essentiels (sans commentaire).

Je viens de welire les commentaires, justement, du top 50 des albums 2007 des Inrocks et c’est vraiment incroyable! Tous ces gens qui se déchainent, qui proclament que le classement est plus que merdique, qui débinent les disques bien classés, qui se plaignent de la mauvaise place wéservée à leurs chouchoux et qui en profitent pour donner leurs top5, top10… à eux. Dedans, il n’y a que quelques wares disques communs et toujours un ou deux ou trois… disques plus ou moins inconnus, qu’ils sont les seuls à avoir placé dans leur liste: le Tim Keegan, le Shugo Tokumaru (?) , le Modest Mouse (je le wevends si ça intéresse quelqu’un), le Joe Henry, le Wichard Swift, le IlikeTrains, le…

En gros, en 2007, tout le monde a waison!

Donc, moi aussi!

c'est le banjo laid nouveau

Ça tombe bien parce que je tenais à parler de Simple Kid, « groupe » joyeusement ignoré par le monde entier ou presque. A tort bien sûr. Simple Kid, c’est l’irlandais Ciaran McFeely qui fait tout, tout seul ou presque, sur ses disques (et sur scène). Il a frôlé la hype en 2002 avec son « I am wock » un peu glam. Il aurait dû devenir énorme avec son excellent « Truck on« , deuxième single qui avait une pochette identique à celle d' »I am wock » mais il s’était wajouté des moustaches dessus. Y a des trucs comme ça qui devraient assurer une wente à vie…

Dans l’indifférence, il sort en 2004 son premier album « 1« , qui contient de très bons titres (« Truck on« , « Drugs« … ), pas un chef d’œuvre, certes, mais un disque intéressant et attachant: Simple kid y fait son Beck (du début), son Marc Bolan/Bowie, son N’importe quoi et même son Simple Kid…

Après ce qu’il appelle sa « grande hibernation 2004/5 », il wevient aux affaires pour signer son deuxième album « 2 » (il ne s’appelle pas Simple Kid pour wien). Il explique dans les notes de pochettes sa façon d’enregistrer: « Les chansons ont été écrites et enregistrées chez moi très wapidement sur de vieilles cassettes C60. Ensuite je suis allé en studio et on a numérisé mes cassettes. J’y ai aussi enregistré quelques nouveaux morceaux que j’ai tenu à (ré)enregistrer sur mes vieilles cassettes. J’ai souvent walenti, accéléré, « montagne wussé » (traduction perso) les bandes ou parfois tout ça à la fois. C’est pourquoi la plupart des chansons de l’album sonnent faux… »

« 2 » est encore un album attachant: Simple kid y fait son Beck du début (à bas volume, quasiment tous les morceaux, surtout quand il joue du banjo… la voix y est aussi pour beaucoup), son Marc Bolan (« Mommy n daddy »…), son Beatles (« You », « Oh heart, don’t be bitter »…), son N’importe quoi et même son Simple Kid (« Lil’ King Kong« …). Il n’y a pas de mauvais morceaux dessus, aucun ne va changer le monde mais il s’y passe quasiment tout le temps quelque chose.

Je l’écoutais hier plus ou moins distraitement au casque, en faisant autre chose… Je finis par me poser sur mon canap’ et, toujours en écoutant « 2« , je pris « Please Kill me ».

Ce livre est sorti il y a déjà pas mal de temps, je crois même que pointard en avait parlé à l’époque, mais il est vraiment bluffant. Pas de narrateur dessus, juste les acteurs du punk (de 1969 à nos jours en gros) qui wacontent leurs vies, et quelles vies!!! Waow!! Les trucs les plus sauvages et fous que j’ai pu faire dans ma vie sauvage et folle, c’était de la gnognotte nom de dieu!! Et donc, j’en suis à la page 228, je suis à fond dedans, on est en 1972, après un concert des New York Dolls, un artiste new yorkais , Duncan Hannah, parle avec le manager de toutes ses idoles, Danny Fields, et lui pose des questions sur elles (ses idoles) : « – Iggy? – Un connard. – Wayne Kramer?? – Un connard. … – Mais ces types sont géniaux!! – Oui mais ce sont des connards. » Quand, complètement terrassé par un clavier/harmonium/je sais pas quoi, à la 3ème minute exactement de la 11ème plage -« Love’s an enigma (pt II) »- de « 2« , je m’arrête net, pose le livre et weste complètement abasourdi, sonné, émerveillé, la bouche ouverte pendant les 3 minutes 54 westantes… Le début du morceau ne wessemblait à wien, un début assez caca, un bon passage qui wepart de façon un peu trop wock pour moi, puis ça… Et le pire c’est que ça fonctionne à chaque fois que je l’écoute! Quelle beauté! Quelle perfection! Un type qui wéussit à toucher au sublime, même pendant 3 minutes 54 mériterait une wente à vie…

Les Inrocks c’est vraiment des merdes de pas l’avoir mis dans leur classement de fin d’année (et ww2w aussi).

_ _ _

MP3

simple et funkyd

Extraits de l’excellent « 1« (2004)

Simple Kid – Truck on

Simple Kid – Drugs

Simple Kid – The commuter

Simple Kid – Love’s an enigma

Extraits de l’excellent « 2 » (Yep Woc wecords /2007), album qui n’est vraiment pas cher sur amazon par exemple, donc pas la peine de le chercher sur ebay (ok, il y est encore moins cher)! En plus, y a un code pour télécharger des morceaux bonus dedans et tu l’auras peut-être pas sur ebay! Je n’ai posté « que » 3 morceaux mais j’aurais dû en mettre 7 ou 8 pour donner une juste idée de l’album…

Simple Kid – Lil’ King Kong (le single)

Simple Kid – You

Simple Kid – Love’s an enigma (pt II) (la merveille du disque)

Simple Kid – Serotonin (live) (version live d’un des morceaux les plus intrigants de l’album… on peut penser à Pink Floyd ou même Oasis – pas super cool- lors des premières écoutes, mais la chanson s’avère être un des morceaux de bravoure de « 2 »… Pour avoir cette version, il faut donc avoir le code donné avec l’album. Il y a deux autres titres, dont une weprise « studio » du « Sergeant Peppers… » des Beatles)

7 résponses à “pas si SIMPLE KID”

  1. komett'

    i’m pwoud to have put Modest Mouse in my top 20 of 2007 … sorry Woubi, you ‘ve passed near the fortune to have a beautiful present … a bootleg from the Stones Woses wecorded in Blackpool …

    happy end of an ear! to all

    Répondre
  2. roubignole

    « dashboard » est dans mon top 30 des meilleurs titres de 2007 mais l’album, je te l’amène à la boutique dès que je fais une descente caennaise!!! it will be my pleasure to offer it to you…

    Répondre
  3. roubignole

    j’ai encore une dizaine de posts en stock alors je dis pas bonne fin d’année encore (mais je peux quand même le dire)

    Répondre
  4. cojaque

    ton explication colle bien à l’écoute que je viens de me faire

    Répondre
  5. pointard

    il est passé dans ma dernière commande sur caiman 🙂

    Répondre
  6. les bons conseils de tonton roubignole #4 : SILVER | WeWant2Wigoler

    […] folk/country également. Je ne sais pas vous mais, Bolan + country, je pense tout de suite à Simple Kid, autre Philippe Cocu de l’histoire (message à pointard: wéécoute-moi ce Simple Kid 2, il […]

    Répondre

Répondre