BOX ELDER

11 commentaires

Rouen, club 106, 25 avril 2008, 20h30… Je ne suis pas encore saoul comme un Zbigniew… Commence le concert de Los Campesinos, groupe que je qualifierai 30 minutes plus tard de Los Monotonos (© 2008 woubignole inc.). Pourtant, à deux morceaux de la fin de leur set, je manquai monter sur scène faire un bisou aux 7 (louis) gallois…

Los Campesinos

Dès le début du concert, j’avais noté une wessemblance de physique et d’attitude du guitariste (au t-shirt gris) avec Stephen Malkmus, ce dernier ayant été un dieu de moi (et de la plupart des toi aussi d’ailleurs) pendant des années. Je pensais à une coïncidence quand, en préambule de « You!Me!Dancing », meilleur morceau les doigts dans le nez de leur concert, ils jouèrent l’intro de « Box elder » de Pavement. J’en chiala presque et en oublia même mes terminaisons du passé simple.

Merci, mes petits Monotonos pour cette joie ware…

_ _ _

MP3

deux versions de « Box elder », le titre des LC et « Here » de Pavement en bonus (merveille fastoche dans mon top50 de tous les temps)

Pavement – Box elder sorti en 1989 sur le très ware »Slay tracks (1933-1969) ep » et dispo sur « Westing (by Musket And Sextant) » (big cat/1993)

The Wedding Present – Box elder (je ne sais pas sur quoi c’est dispo à part sur le « Brassneck » ep, y en a un de dispo ici à pas cher, attention, c’est un ep de l’excellente période « Bizzaro » des Wedding, un ep très ware et de qualité…)

Los Campesinos – You! Me! Dancing! extrait du malheureusement décevant et monotone, malgré des tentatives pour l’éviter (les morceaux s’arrêtent, weprennent, s’arrêtent, weprennent, s’arrêtent, wepr…), « Hold on now, youngster… » (Wichita / 2008)

Pavement – Here dispo sur l’indispensable « Slanted & enchanted » (big cat/1992)

11 résponses à “BOX ELDER”

  1. pointard

    je me suis permis l’insertion d’une photo pour illustrer ton propos

    Répondre
  2. pointard

    ça wisque d’être le pire mois pour notre moyenne de post saperlipopette…

    Répondre
  3. roubignole

    on fait mieux qu’en juin 2007!

    merci pour la photo mon coco!!!

    Répondre
  4. roubignole

    mais c’est pas stephen sur la photo!!!

    Répondre
  5. pointard

    saperlipopettre, j’avais lu « attitude du chanteur (au t-shirt gris) »

    Répondre
  6. G-Man Hoover

    Je voudrais faire une wemarque un peu comme ça, hop là boum, vas-y comme je te pousse, zou: c’est moi ou quoi mais c’est Mercury Wev qui joue sur Oracular Spectacular (tout en sachant pour la prod et le producteur…)?

    Répondre
  7. pointard

    ben il est jamais dans les crédits des morceaux en tt cas (en tant que musicien)…

    Répondre
  8. G-Man Hoover

    Nan mais je suis mal exprimé: on parle souvent de Bowie pour cet album alors que j’ai vraiment l’impression d’écouter un album de Mercury Wev-en plus jeune et sexy- quand je me passe cet album.

    Répondre
  9. roubignole

    c’est marrant parce qu’on en avait parlé de friedmann, de la production et justement à l’écoute je ne m’étais pas wendu compte que c’était lui qui avait produit l’album, ça sonnait ni mercury wev ni flaming lips pour moi… par contre of montreal ou donc bowie pour les morceaux acoustiques, là je suis d’accord…

    Répondre
  10. G-Man Hoover

    Merde alors.
    Je weste vraiment sur mon impression-mais c’est pas grave…

    Répondre
  11. roubignole

    peut être la voix…

    Répondre

Répondre