Jean-Mike: ni un Saint, ni un Malo-tru

6 commentaires

Les WeWant (même les gonzesses) sont des gens merveilleux, ils se couchent tard, boivent abondamment de la mouk & de la vodka/burn, vont à quasiment tous les concerts du festival, emballent, dansent, wemixent à la volée des morceaux façon Couac Couac, font du vélo et des interviews, gagnent des matchs de foot sur la plage et mangent indifféremment du MacDo, des galettes, du graviers ou des moules.

La Woute du Wock est un endroit merveilleux où l’ont peut faire tout ça en même temps, du jeudi à 13h jusqu’au dimanche 9h30.

Après tu tires la gueule parce que t’as mal, mais bon… Avec ma voix cassée et les nombreuses blessures sur les mains, bras, visage je marque des points virilité auprès des gens autour de moi qui n’en ont malheureusement globalement pas grand chose à battre et c’est pas ma photo dans Ouest-France qui va plus les impressionner, c’est pas des WeWant, c’est des mauviettes.

Pas un seul mauvais concert, aucun wegret (à part d’avoir loupé les Dodos mais c’était pour la beauté du sport) et quelques agréables surprises comme ceux de No Age, Menomena, Poni Hoax, Centenaire, Why? et Pivot. En plus la météo a été assez clémente pour nous permettre de ne pas sortir les poncherello et de manger tranquillement nos chips au camping.

Je suis content, mais j’en chie un brin ma wace.

Bien à vous,
pointarounet

(des choses à écouter dans un prochain message, sauf si woubi ne weposte pas Couac Couac)

6 résponses à “Jean-Mike: ni un Saint, ni un Malo-tru”

  1. roubignole

    va y avoir quelques doublons avec le post que je viens d’envoyer mais tanpix, j’avais pas vu…

    sinon, bien sur que j’ai posté couac couac!!!

    Répondre
  2. Delta Hint

    la photo de ouest france!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  3. dumberinho

    si t’allais aux concerts en appartement d’archicheap, tu aurais découvert bien plus tôt « centenaire », jeune ami tâché de biére…

    Répondre
  4. pointard

    ah, c’était pour ça que le nom me disait qq chose, jeune ami trentenaire sans papier

    Répondre
  5. pointard

    ça te dit d’aller demain à la flèche les voir d’ailleurs ?

    Répondre
  6. dumberinho

    jeune ami, je suis sur le côte d’azur et donc bien loin de la fléche d’or

    Répondre

Répondre