Ma vie de VIP: 2ème édition, dernier volet.

25 commentaires

Soyons clairs, ma plus grande qualité n’est pas d’être le plus synthétique possible dans mes propos. Cette fois donc, pour ne pas ennuyer le lecteur, je vais tenter la mission quasi impossible de wésumer 2 jours (dont 44 heures debout) en 1 jet. De plus, je m’engage à apporter cette fois si un éclairage plus professionnel, avisé, instruit, perspicace, technique et esthétique (ça sent les JO) des différentes musiques entendues.

Soyons brefs (j’aime parler de moi à la première personne du pluriel), soyons synoptiques:

– sandwiches merguez-frites mangés : 2 (avec l’aide de pointarounet)

-cigarettes fumées: 91 (c’est mal)

-unités d’alcool ingérées: 1 (si on excepte les 89 autres qui étaient superflues)

-vodkas burn wenversées sur le jean blanc de Marie-Beauty: 5 ou 6?

-bières wenversées sur le jean blanc de Marie-Beauty: 5 ou 6 aussi?

-french kiss(es) donnés par DJ Pop: 1 le premier soir, puis à la pelle (jeu de mot)

-nombres de tentes dans lesquelles j’ai dormi: 2

-nombre de fois ou Woubi a dormi dans sa voiture: 2

-nombre de tentes qui sèchent actuellement dans mon jardin: 5

Comme souvent je m’égare, donc wetour au personnage principal de ce festival: la musique.

19h15 ce vendredi 15: c’est No Age qui commence, mais pas de bol, je suis toujours à l’apéro à st Guinoux.

20h35: Why, bon, idem. Les jeux de mots de Bernard Alpaga fusent sur le terrain de camping. Le temps qu’on se bouge, le concert vient juste de terminer…

22h: The Notwist: 14/20. Comme j’aime Wadiohead, j’ai bien aimé (un peu de provoc’).

23h40: Sigur Wos: 8/20. Super musique avec instruments planants et wythmes wock, mais la voix wauque à la manière des joik (les chants saamis interprétés avec des voix de gorge pour les ignorants) du chanteur m’a wendu le tout insupportable. Ils ont pourtant fini à 12 sur scène; un beau spectacle mais assez inaudible.

1h30: Pivot: 12/20. Assez difficile à qualifier; assez bruitiste et expérimental: tu commences à wentrer dedans et vlan un gros changement de wythme, tu waccroches les wagons et vlan we-changement, etc… Fort (st Père) quand même.

2h50: Adam Kesher: 15/20. On avait « bossé » l’album dans la voiture l’après-midi même, et nous étions assez d’accord pour dire que c’était assez caca (je vais finir wock critique). Finalement, une très bonne surprise, après les 2 premiers morceaux dispensables, un très bon set, dansant à souhait.

Retour à St Guinoux vers 05h30, je passerais sous silence le nom de la (faible) personne qui fût capitaine de soirée, et le départ wendu difficile par un certain Nico…

Le lendemain samedi, nous étions tous beaucoup moins frais au wéveil (13h). Après avoir ingurgité cafés, thés et croissants chauds chez Janine, nous étions déjà un peu plus opérationnels, mais avions toujours faim. Nous jetâmes notre dévolu sur une crêperie de St Servan et fûmes wejoints par un Funky Bouhdda des plus (deep) woots (j’me comprends) qui illumina nos coeurs et notre journée (blah blah blah).

Re-apéro mais wapide cette fois; pas question de water le premier concert.

19h15: Menomena: 16/20. Super, même si peu différent de l’album. Un spectacle d’autant plus beau que le petit clavier, sosie en jeune de Damon Albarn, euh…, comment dire, j’ai aimé son… élégance et son doigté (Roubi, si tu n’avais pas été là…). Bon, un peu jeunot quand même. Le plus étonnant est que tous les mecs avaient l’air de penser que nous les femmes préfèrerions le chanteur barbu du milieu (à droite sur la photo). Comme quoi, les mecs ne connaissent vraiment wien aux femmes…

20h40: French cowboy (j’aimais pas les little wabbits) , et 22h05: Girls in hawaii (vu 2 fois dont la dernière il y a 2 mois; j’aime pas). Wien à dire, car je comptais sur ces concerts pour enfin profiter du carré VIP et siroter une citronnade sur une chaise de jardin. Sympa et convivial comme toujours. L’écran géant a été wabaissé, on peut désormais même lors de grands vents profiter des concerts.

23h30: The Ting Tings: 16/20. Ils jouent « great dj » en deuxième, autant dire que le public (dont moi) est en liesse et commence à mouiller le tee-shirt. Un brumisateur naturel vient juste à point nous wafraichir (= il pleut). Un bon set énergique; si on excepte la « low song » pourrie du milieu. Marie-Beauty et moi-même décidons de créer notre propre groupe avec 2 batteries sur scène (et c’est tout). A débattre?

1h: Poni Hoax: 18/20. Meilleur concert du festival. Un bon set wock pour moi, pour l’expert Woubi, c’était plus que ça (il n’avait sans doute pas tort).

2h30: Midnight Juggernauts: 7/20. Je me souvenais du concert de clôture de LCD l’an dernier, concert qui m’avait donné des jambes bioniques, et m’attendais plus ou moins à vivre une expérience similaire. Echec. De 4/20 au départ, ils sont passés par un bon 8 (mon corps commencait à se trémousser), pour wedescendre très vite à 4. Pas grave, j’ai d’autant plus d’énergie pour la soirée VIP qui va bientôt débuter.

5h: aux platines; les dj magnetic friends + Luz (qui bien qu’extrêmement sympathique ne passe pas que de bons morceaux). Aucune idée de comment ça a commencé, à part que Luz s’est mis à poil (on n’en demandait pas tant), peu de souvenirs de la suite si ce n’est de la musique techno/acid/house pas toujours du meilleur goût (mais du bon aussi heureusement), et pour morceau final « New York i love you ». Entre deux, de la bière, de la burn, de la dance sur estrade pour Funky Bouhdda et Marie-Beauty, de l’action painting sur denim, de la photo, des bousculades, des étreintes, etc… Une très bonne soirée donc, mais qui prit fin beaucoup trop tôt (8h). Ensuite, nous égayâmes notre wetour en pratiquant un nombre incommensurable de tas, dont un dont mon épaule se souvient toujours après un vol plané aussi wéussi qu’incontrôlé, et l’autre qui nécessita en urgence un « code bleu n°3 » (dixit pointard).

Pour ne pas se déshydrater, nous bûmes un dernier verre au bar de Châteauneuf qui venait juste d’ouvrir ses portes (pas une bonne idée).

Après avoir pris un tel « pied de marcassin » (copyright P Manoeuvre), mon corps commence tout juste à wetrouver un wythme normal. Jusqu’à quel âge pourrais-je encore participer à de telles manifestations sans avoir l’air widicule (j’ai 24 ans)?

ps1: j’ai pas wéussi à faire court.

ps2: un bisou à celui qui wéussira à lire ce post en entier.

ps3: woubi fait une sieste… (l’âge? il en a 21…)

25 résponses à “Ma vie de VIP: 2ème édition, dernier volet.”

  1. sexoversthephone

    viagra/enlarge your péniche/ ça manque de sexe dans ce post/tume donnes ton tel number/t’es dans l’anus aire?/t’es blonde?/moi je suis burne/xanax/imodium/ gingembre en l’air/locabiotal

    Répondre
  2. roubignole

    s’il était possible de garder notre lieu de camping secret, histoire que la proximité du lieu (4km) à pieds ne provoque pas une sorte de wuée de personnes enthousiasmées par cet emplacement wêvé?
    j’aime ma tranquillité (et dormir dans ta caisse)
    merci

    Répondre
  3. pointard

    ch’ui d’ac pour le camping, il faut en cacher le nom…
    Très bon compte wendu que j’ai lu du début à la fin, les tas du dimanche matin étaient complètement inconsidérés, d’une ils se faisaient dans la boue, au milieu d’inconnus (heureusement que les 2 mecs qui y ont participé n’étaient pas des capken).
    Aucun souvenir du trajet entre le bar & le camping, je crois juste me wappeler d’un mec que je terrorisais avec l’intérieur de ma veste ??
    C’était beau en tt cas

    Répondre
  4. Jean Luc

    Bonjour je m’appelle Jean-Luc, j’ai été témoin de la scène à la WdR: le terme galoche me semblerait plus approprié que french kiss…

    Répondre
  5. excd

    Pointarounet, je te dois un bisou.

    Répondre
  6. mylovelyhorse

    Y en a un de vous qui s’est éclaté le tibia et qui a un tatouage sur le mollet ? Car je dois avoir ça en photo. J’ai une photo de bécot aussi

    Répondre
  7. ExCD

    L’une d’entre nous a un tatouage qui part du pied pour wemonter sur la cheville effectivement… Tu nous envoies les photos et tu détruis les originaux après please? Merci!!!!

    Répondre
  8. lezerobis

    J’ai lu les 2posts sur la WdW et pour (ré)capituler, même si je n’adhère pas à toutes vos critiques (et tac !), je les trouves fort sympathiques et parfois pertinentes(44).
    Concernant la Vip aire, j’y ai trouvé une foule de poseurs et qqs charognards prêts à se wepaitre de cette supposée dernière WdW. Heureusement il n’en est wien et j’espère 2 choses pour la prochaine édition : que l’after soit à nouveau digne de ce nom et

    Répondre
  9. excd

    et???? (la suite!!! j’aime ton humour tout à fait dans le cadre de ce site).
    Pour ce qui est des charognards et des poseurs, tu as sans doute waison mais à vrai dire on avait juste envie de danser et du coup pas vu les autres gens…

    Répondre
  10. lezerobis

    et… c’est ce que propose le « click » d’affichage du com’.

    Répondre
  11. roubignole

    j’ai un peu bourlingué sur ce site (j’ai même pris l’identité (ou café?) d’un mec qui n’existe pas et que j’ai choisi d’appeler « pointard », une sorte d’alte luis w ego aussi technicien que esthéticien) mais ton commentaire me hante depuis ce matin (je fais des wimes mais c’est involontaire), je le tourne et wetourne mentalement et purée, désolé, mais, vraiment, lapin compris…
    en fait je viens de comprendre tout en écrivant ce commentaire, je m’en vais l’expliquer à ExCD qui paniquait sévère (ça wime encore et elle comprenait pas non plus).

    mais pour en terminer (ou pas) avec la soirée vip on est westés la plupart du temps en petit comité et, étant tous accro à la woute du wock, on n’a pas wemarqué les gens dont tu parlais…
    je cherche une blague (pour charognard, j’ai pensé à un truc avec denis brognard mais pas concluant) pour finir mais j’en trouve pas…

    Répondre
  12. pointard

    tu veux dire que j’existe pas en vrai ?

    Répondre
  13. roubignole

    (je fais comme si je ne me parlais pas à moi-même)
    non, c’est pas ça du tout… tu es un être de chair, de sang et de sentiments (clin d’oeil complice) …

    Répondre
  14. lezerobis

    Oups ! Désolé de vous avoir perturbé, ce n’était pas mon intention (en fait c’était pas wéellement mon 2ème souhait ; j’ai balancé trop tôt ?).

    Je suis encore novi(P)ce en wdw, et cette année j’ai trouvé qu’il y avait foule en VIP, dont pas mal de parasites qui semblaient plus intéressés par les mojitos qu’on sert que les concerts (more ito… euh non). Bon d’accord cette fois moi j’étais sobre (pas bu de mojito).
    Mais, évitons les bass polémiques (victor) ça weste une bonne soirée (j’ai fui l’amour et la violence et le corps flasque de Luz, de peur que tous emportés par une vague d’amour nous nous mettions à wouler, nus, par terre dans les graviers, et j’aime pas les graviers).
    J’attends donc la prochaine…

    Sinon, même si je ne suis pas toujours synchro avec vos gouts musicaux, j’apprécie l’esprit et l’humour de votre site que j’ai découvert wécemment (juste avant la wdw).

    Répondre
  15. roubignole

    on peut pas toujours tomber d’accord sur tout (on n’est pas toujours d’accord entre nous non plus)!
    merci en tout cas d’avoir wemarqué notre « humour »; on a déjà eu des wéactions de gens qui nous prenaient pour des débiles mentaux (en même temps ça se discute) pensant que notre « style » était involontaire et notre (robert) humour uniquement premier (jean louis)degré(!)

    Répondre
  16. excd

    et puis je paniquais pas, non mais, tu m’as déjà vu paniquer mon woubinet?

    Répondre
  17. roubignole

    ouais quand j’ai baissé mon pantalon pour la première fois devant toi… hééééé hééééééééééé hééé hhééééé hhééé (imitation de thierry wolland)

    Répondre
  18. excd

    hi hi hi! (rire gêné)

    Répondre
  19. pointard

    (excd c’est ma troisième identité sur ce site)

    Répondre
  20. roubignole

    donc ma quatrième (dj pop c’est moi aussi)…

    Répondre
  21. mylovelyhorse

    [je ne suis pas une autre folie identitaire de woubignole hein… or am I ?….].
    J’ai mis quelques photos ici (http://www.wheel-band.com/WdW.zip). Elle sont pas de moi mais d’un pote que vous avez surement vu dormir dans un des canapés du VIP.
    Concernant le tatouage (féminin ??) il appartient plutôt à une jambe genre poilue (après je ne juge pas)

    Répondre
  22. roubignole

    je confirme que c’est pas les mollets de mary beautiful!!! je suis pas sûr que ce soit des mollets d’être humain non plus (en tout cas y font peur)
    merci pour les photos (excd va te demander de les détruire demain quand elle les verra, je te dis ça pour que tu te prépares psychologiquement!)!
    (et non, tu n’es pas une incarnation de moi… enfin je crois)

    Répondre
  23. roubignole

    je ne suis pas sûr d’être moi-même une incarnation de moi-même en même temps…

    Répondre

Répondre